AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -84%
HETP [Noire et Rouge HX-Y8] Batterie Externe 25800mah
Voir le deal
23.95 €

 

 "La France devrait accorder ses discours et ses actes&q

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

"La France devrait accorder ses discours et ses actes&q Empty
MessageSujet: "La France devrait accorder ses discours et ses actes&q   "La France devrait accorder ses discours et ses actes&q EmptyJeu 22 Sep à 18:29

NOUVELOBS.COM | 22.09.05 | 12:28
"La France devrait accorder ses discours et ses actes"

Par Jean-Pierre Dubois,
président de la Ligue des Droits de l'Homme (LDH)
et professeur de droit constitutionnel
à l'université Paris XI


Citation :
Le commissaire européen aux droits de l'Homme, Alvaro Gil Robles, juge que les prisons française sont les pires d'Europe. Comment peut-on imaginer une telle situation dans l'un des pays les plus riches de l'Union ?

- C'est très simple, les politiques se désintéressent totalement de cette question. En 2000 est sorti le livre de Véronique Vasseur ("Médecin-chef à la prison de la Santé", ed. le Cherche-midi, ndlr). Il a donné lieu à la mise en place d'une mission parlementaire chargée d'enquêter sur l'état du parc carcéral français. Ses membres ont conclu de manière transpartisane que la situation dans les prisons françaises était, je cite, "une honte pour la République". Depuis, plus rien, si ce n'est l'accroissement continu de la population carcérale. A l'heure actuelle, la politique en la matière consiste à mettre de plus en plus de monde en prison. Il est tout à fait normal, dans ces conditions, que la situation se détériore. La démagogie sécuritaire qui caractérise le discours politique doublée de la surdité des pouvoirs politiques ne peut que conduire à une détérioration des conditions de vie carcérales.
Aujourd'hui, il ne semble pas s'esquisser de solutions, nous sommes simplement confrontés à une situation d'embouteillage, et personne ne régule.

Nicolas Sarkozy a annulé son rendez-vous avec Alvaro Gil Robles. Que peut-on en conclure ? Le ministre de l'Intérieur se désintéresse-t-il de l'état du parc carcéral français ?


- Je pense que Sarkozy ne s'intéresse qu'à ce qui peut lui rapporter des voix et notamment ces derniers temps en lorgnant du coté de l'électorat du FN. Mais je trouve que c'est lui faire trop d'honneur que de parler de lui. Ce n'est pas lui qui gère la politique des prisons. Il ne faut pas oublier que Sarkozy n'est qu'un membre d'un gouvernement qui est responsable de cette politique. Plus précisément, ce domaine concerne en premier lieu le ministère de la Justice et l'on a tendance à l'oublier. Il est vrai que Nicolas Sarkozy est plus compétent en matière de communication. En réalité, personne ne va en prison du fait de l'action du ministre de l'Intérieur. Ce sont les magistrats qui condamnent, il ne faut pas perdre ça de vue. Nicolas Sarkozy parle beaucoup et il serait appréciable que les médias ne se laissent pas avoir par ce verbiage.
Pour le reste, en tant que président de l'UMP et candidat potentiel à la présidentielle, on sait qu'il ne s'intéresse pas à ces questions de fond, puisqu'elles ne servent pas ses ambitions et la construction de sa carrière politique.

Alvaro Gil Robles va maintenant rendre un rapport sur les prisons européennes et formuler des recommandations non-contraignantes pour les Etats. Peut-on raisonnablement penser que la France les mettra en œuvre ?

- Je le souhaiterais. J'ai participé à une rencontre très productive avec lui. Mais le passé ne nous permet pas d'être très positifs. La France a déjà été condamnée par la Cour européenne des droits de l'homme à propos de la situation des prisons dans le pays, et ce passif nous oblige à rester vigilants et prudents. Je souhaiterais maintenant, que la France cesse de renvoyer une image détestable à l'étranger, qui contraste avec ses discours sur le respect des droits de l'homme. Si notre pays était moins arrogant à la tribune et plus sincère dans ses actes, son image en ressortirait grandie.

Propos recueillis par Clément Moulet
(le jeudi 22 septembre 2005)
source : http://permanent.nouvelobs.com/politique/20050922.OBS9924.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
"La France devrait accorder ses discours et ses actes&q Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
 
"La France devrait accorder ses discours et ses actes&q
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 12062386 - CALLAHAN William Matthew -B-26 - 41-34971 "Pay Off"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: De la relativité des droits et de la liberté :: Répressions et dérives-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser