AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -43%
Carte Mémoire microSD XC SanDisk Extreme 64 Go ...
Voir le deal
15.45 €

Partagez
 

 Les Navajo contre l'uranium

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Les Navajo contre l'uranium Empty
MessageSujet: Les Navajo contre l'uranium   Les Navajo contre l'uranium EmptyLun 7 Nov à 19:20

Citation :

Les Navajo contre l'uranium

Lu sur CSIA : "Le conseil de la nation navajo a voté une nouvelle loi interdisant l'exploitation minière et le traitement de l'uranium sur son territoire. Si elle est signée par le Président du Conseil Tribal, elle mettra fin aux conséquences mortelles de ces activités pour les Navajo, victimes de radiations depuis l'époque de la guerre froide et qui font face, aujourd'hui, à de nouvelles menaces d'exploitation minière dans la partie orientale de leur territoire.

Les Navajo ont célébré l'adoption de l'ordonnance de Protection des Ressources Naturelles Dine de 2005, qui est devenue une loi par un vote de 69 voix contre 13, le 19 avril. Ils ont immédiatement intensifié leur opposition aux subventions destinées à financer les compagnies nucléaires à hauteur de 30 millions de dollars. L'activiste anishinaabe Winona LaDuke a approuvé cette action et déclaré : « Tous les peuples du monde sont éternellement reconnaissants à la nation navajo de protéger les générations futures de nouvelles contaminations nucléaires, que ce soit des communautés chez lesquelles on projette la construction de centrales nucléaires ou d'autres, comme les Goshute de Skull Valley et les Shoshone de l'Ouest, chez qui l'installation de dépôts de déchets nucléaires est envisagée. Il est temps pour les Amérindiens d'être les acteurs du développement des nouvelles énergies - le vent et le soleil - ces énergies qui sont en accord avec notre relation avec notre Mère la Terre et avec nos responsabilités envers les générations futures. »

L'ENDAUM (Eastern Navajo Dineh Against Uranium Mining), une organisation créée par les Navajo, a engagé expressément les membres de la communauté à agir auprès de ses représentants au Congrès et à s'opposer à l'attribution de subventions aux compagnies. L'ENDAUM déclare que les 30 millions de dollars risquent d'être attribués à Hydro Resources Inc., qui projette la mise en oeuvre in situ de mines susceptibles d'empoisonner l'eau dans les communautés de Church Rock et Crownpoint, au Nouveau Mexique. En cas d'interdiction de ces mines, la compagnie pourrait en exploiter d'autres aux abords du territoire navajo, avec les mêmes conséquences.

Un membre du Congrès, Tom Udall, Démocrate du Nouveau Mexique, est parmi ceux qui s'opposent à l'attribution de subventions. Il propose un amendement pour annuler l'article 631 qui autorise l'attribution de 10 millions de dollars pendant chacune des trois prochaines années fiscales. « Cette subvention est à la fois inutile et potentiellement dangereuse pour l'environnement, dit-il. Cette aide aura aussi un impact sévère sur l'environnement de tout le Sud-Ouest et sur la santé des communautés indiennes que je représente. » Il ajoute que ces mines pourraient causer des infiltrations d'uranium radioactif et d'autres éléments chimiques toxiques dans le sous-sol et menacer ainsi la santé des populations. Il ajoute encore qu'à une époque de déficit fédéral gigantesque, le Congrès ne doit pas gaspiller 30 millions de dollars au profit des industries nucléaires. « Nous avons besoin d'une politique énergétique rationnelle et intelligente, qui développe de nouvelles sources d'énergie sans danger pour l'environnement et les populations. »

Mitchell Capitan, co-fondateur de l'ENDAUM, a déclaré devant les Nations Unies que les Navajo, avec peu de moyens, ont continué le coûteux combat d'opposition aux mines d'uranium en vertu de leur profonde croyance dans le caractère sacré de l'eau : « L'eau est la vie, ce n'est pas seulement un slogan politique ; c'est un des principes fondamentaux de notre vie de chaque jour. Elle est essentielle pour notre survie dans une région aride. »

Source : Indian Country Today, 25 avril 2005
Traduction et synthèse : Robert Pac

Mis en ligne par libertad, le Dimanche 6 Novembre 2005, 00:47 dans la rubrique "International".

http://endehors.org/news/8820.shtml
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Navajo contre l'uranium
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Ecologie :: Nucléaire-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser