Discutaction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -51%
Montre Ice-Watch pour Femme – ICE glam Black ...
Voir le deal
44 €

 

 le communisme libertaire

Aller en bas 
AuteurMessage
éTOc
Invité



le communisme libertaire Empty
MessageSujet: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyMer 10 Aoû à 8:01

Le Communisme Libertaire

Le Communisme Libertaire

La lutte des classes à laquelle nous nous référons, loin d’être revendiquée, voire utilisée à des fins politiques, étatiques ou tout simplement partisane, ne peut s’envisager sous l’angle de l’instauration d’une quelconque dictature. Il ne s’agit pas plus de remplacer par ce biais, un gouvernement par un autre, mais il s’agit pour nous de contribuer à la création d’un cadre militant et social en vue de l’abolition de TOUS les privilèges : exploitations, classes etc., en luttant pour l’avènement de la société sans classes, sans pouvoir, vers la société anarchiste… Pour la grande majorité des individus, le mot « communisme » est totalement déprécié, discrédité, chargé d’odieuses réminiscences, il n’en demeure pas moins qu’il qualifie toujours au plus prés notre conception juridique des droits de l’individu dans la société. Pour nous la société qui écrase l’individu, doit être combattue. Comme, au point de vue économique, chaque individu devra bénéficier autant que l’ensemble, des biens dont disposera la collectivité, les anarchistes considèrent le communisme libertaire comme le moyen et le principe les plus sûrs pour atteindre ce but. C’est précisément parce que nous sommes anarchistes, que nous sommes communistes. Loin de s’opposer, les deux notions se complètent. L’organisation sociale future s’articulera tout naturellement autour de la propriété commune des moyens de production et l’utilisation commune des produits du travail collectif. Le projet politique anarchiste se traduit par la fédération des unions libres des communes indépendantes et des associations de producteurs. Comme l’écrit E. Malatesta, « Le vrai communisme n'est possible que dans l'anarchie. Le communisme est un idéal, il deviendra un régime, un mode de vie sociale dans lequel la production est organisée dans l'intérêt de tous, dans la manière d'utiliser au mieux le travail humain pour donner à tous le maximum de bien-être et liberté possible et dans lequel tous les rapports Sociaux sont conçus en vue de garantir à chacun le maximum de satisfaction de développement possible matériel, moral et intellectuel. Mais une société communiste n'est possible que dans la mesure ou elle surgit spontanément du libre accord et par la volonté variable déterminée par les circonstances extérieures et les désirs de chacun. » (« ancora su communismo ed anarchia » in Humanita Nova - Milan, 5 septembre 1920)
C’est donc par la résolution communiste du problème économique - c'est à dire par la suppression simultanée de l’exploitation et de l'aliénation - que l'on rend possible la coincidence parfaite des fins particulières de l’individu et des fins génrales de la collectivité. Il est possible d’affirmer que cette organisation communiste de l’économie n'est possible que dans l'Anarchie, de même qu’il est loisible de penser que l'avènement total de l’anarchie n'est possible que sur une base économique communiste. Dans un régime autoritaire, régime d‘économie dirigée en l'absence des libertés, une classe ou une caste dirigeante se reconstitue fatalement avec ses privilèges et avec l'oppression comme conséquence. Il n’est donc pas juste ni pertinent de confondre l’émancipation du prolétariat avec l'avènement des regimes autoritaires. Quelle que soit leur origine ! Comme le souligne R. Rocker, « le rôle du socialisme consiste à faire disparaître le pouvoir dans la vie sociale et non à le conquérir, s'il ne veut pas s'anéantir »… Pour autant, la transformation du régime de propriété n’est pas suffisante pour définir tout le concept anarchiste de Révolution. Cette transformation de l'infrastructure est une condition nécessaire, sine qua non, de la transformation éthique, morale, culturelle de ce qu'implique, pour un(e) anarchiste, l'idée de la Révolution totale, mais elle peut n'être pas suffisante.
Le marxisme a posé comme postulat, qu’à partir de la révolution économique tout devait s'enchaîner nécessairement. L’anarchisme, en revanche, prétend que c’est seulement par l’abolition de l’Etat, par la conquête de la liberté entière de l’individu, par la libre entente, l’association et la fédération totalement libres, que nous parviendrons au communisme libre, à la possession commune de tout l’héritage social et à la production et au partage, en commun, de toutes les richesses… Il est aisé de constater que la référence au Communisme libertaire incluse dans nos principes, ne recouvre pas une forme exclusive de regroupement militant, un choix tendanciel excluant toute autre conception, toute autre approche libertaire de la lutte sociale organisée. Cette référence se veut, en revanche, la définition la plus précise du type de société auquel nous aspirons et pour lequel nous luttons.
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyMer 10 Aoû à 14:04

merci de préciser qui est ce "NOUS" auquel tu fait reference, car les membres de ce forum ne sont pas tous forcement concerné ce qui est mon cas par exemple qui n'est aucune étiquette politique ni syndiqué.

et merci ici aussi de bien vouloir citer les liens des articles copié/collés.

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
le communisme libertaire Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
éTOc
Invité



le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Le communisme Libertaire....   le communisme libertaire EmptyMer 10 Aoû à 21:57

Ce " nous " rassemble des personnes d'une certaine mouvance:
anciennement l'ORA, l'UTCL....qui se regroupent ensuite au sein de l'OCL ( historiquement fin des années 60 et decennie 70 ).

...et je passe sur les autonomistes et activistes directes d'alors....
et le mouvement situationniste.

Les membres, dirais-je les sympatisants ( pas d'adhésion formelle )
sont chacun de leur côté, militant, syndiqué, engagé là ou leurs actions sembles utiles.....Ils se retrouvent autour d'analyses, d'actions, d'un journal et de bulletins d'info.

L'OCL....est au départ essentiellement provincial...et permet un maillage du territoire. ( pas de centralisme et un fonctionnement démocratique directe et libertaire.)

Pratiques réferentielles historiques: la commune, Espagne 36 les brigades internationales....

Espérant avoir allumé quelques lanternes....

Je vous suggere quelques lectures....

éTOc
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyMer 10 Aoû à 22:38

L'histoire ne m'interresse pas, encore moins les lectures d'"analyse" qui ne sont pour moi que de la branlette intellectuelle (prend pas ca pour toi hein !)

Je milite aujourd'hui et pour demain, pas "fin des années soixantes". J'apprend des nouveaux mots avec toi mais n'est vraiment aucune envies de m'y interresser car je sais avoir mieux à faire, c'est mon choix.

Mais je ne suis qu'un simple petit forumeur et il y a ici peut-être plein de monde interressé a discuter avec toi sur ces sujets, voilà.

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
le communisme libertaire Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
éTOc
Invité



le communisme libertaire Empty
MessageSujet: communisme libertaire.....   le communisme libertaire EmptyJeu 11 Aoû à 0:02

Tu as tort de ne pas t'intéresser à l' histoire, elle fait partie de la mémoire collective. A sa lumière d'autres orientations peuvent être prises et bien des erreurs évitées...

Quant à l'analyse et à la réflexion c'est nourrir son esprit, ouvrir et structurer ses pensées en fonction de ses aspirations, de ses désirs et de sa volonté d'orienté ses actions et donc le monde.

Si effectivement " tu milites aujourd'hui pour demain " (?!) - nous en sommes tous là ! - tu le fais au regard de l'histoire, de l'expérience acquise...ou sinon tu n'exprimes rien et tu as du mal à partager, à échanger et à construire.....

Militer fin des années soixantes ne veut rien dire sauf à être sclérosé, figé, encarté ou arrieré......Je te situais les choses chronoliquement et historiquement .

Ceci étant dans toutes les luttes anti-capitalistes, anti-étatistes et donc politique, il y a un fond universel qui traverse les âges: l'émancipation de l'HommE et libération du même, des contraintes structurelles, culturelles et cultuelles imposées par l'Ordre ( sphère état/capital/religion )

Tu m'as posé une question, moi je réponds........voilou .

Quant au mot " branlette " "ça ne m'intéresse pas " excuses du peu cela fait un peu ado...

éTOc
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyJeu 11 Aoû à 13:58

j'ai 42 ans et 3 enfants, et prefere agir que discourir. et dans mes actions l'histoire ne ma aidé en rien puisque completement ocultée. et personne n'a a me dire si j'ai tord ou raison de toute façon j'ai toujours fait ce que je voulais.

donc non je ne milite pas au regard de l'histoire, je ne le fait qu'au regard de ce que je trouve juste ou pas.

et quand à "nourrir son esprit" ; même chose, le spirituel n'est jamais passé par moi et ni passera pas : aucun interet.

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
le communisme libertaire Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
bidbei
Bavard
bidbei

Nombre de messages : 176
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/05/2005

le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyJeu 11 Aoû à 16:16

moi je suis gaucher et je n'aime pas les chats, et je pense que c'est une grave erreur que de ne pas tirer des leçons de l'histoire. car elle nous montre au moins ce qu'il ne faut pas/plus faire. C'est bien gentil de dire que tu fais ce qu'il te semble bien, mais n'ayant peut être aucune référence historique, tu milite peut être (c'est un exemple et non une affirmation) comme un miltant de 1852 sans le savoir, et il est possible que les manières d'agir que tu envisage soit obsolètes et même carrément en décalage. La plupart des gens voulant changer un temps soit peu les choses ont un minimum de culture historique et le fait de refuser cela, c'est rester à l'arret quand les autres ont commencé à courrir.

_________________
"La loi n'est pas faite pour protéger l'individu contre l'Etat, mais pour protéger l'Etat contre l'individu."
Vichinsky
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanloupcore.zone-mondiale.org
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyJeu 11 Aoû à 16:49

peut-etre mais je m'en fou.

j'agis ainsi depuis longtemps, ai federé en ce sens beaucoup de monde, et avons de nombreux resultats positifs dans differents domaines de luttes, c'est tout ce qui compte pour moi. je fais confiance à mon experience avant celle des autres.

et je n'ai jamais dit ne pas avoir un minimum de culture historique, faut pas deformer mes propos, ce serait mentir que de dire que je n'ai pas été à l'ecole comme tout le monde. j'ai dit que cette culture ne m'a servi à rien dans les actions entreprises, c'est une constatation.

je vais prendre un exemple concret (c'est pas dans mes habitudes d'éttaler ca mais bon)

j'ai (je mets en gras parceque pour les 2 premiers j'était vraiment tout seul pendant 2 ans ) viré les cirques avec animaux dema commune. action qui me tient a coeur depuis tout jeune ce qui m'a amené a etre actif de certaines associations de protection animale. j'ai fais cela de differente facon mais surtout en culpabilisant les spectateurs qui y allait en les harcelant toute l'années (jusqu'à donner des noms) puisqu'aucune methode de sensibilisation ne fonctionnait. je me suis pris des coups, plusieurs fois enfermé avec les gens du cirque etc... bref, aujourd'hui, c'est fini, on a 3 cirques sans animaux par an qui on encore pus de succes que les autres. tout cela sans aucun rapport avec l'histoire ni une quelconque "culture militante".

pour mes autres points d'interet militant, j'agis de la meme maniere, meme si aujourd'hui ma santé me fait passer plus de temps derriere l'ordi que sur le terrain. ca m'empeche pas de bouger mon cul, d'organiser des reunions jusqu'à l'etranger, etc... alors question courir excuse moi mais j'ai donné, et donne encore.
@+

ps : moi j'aime les animaux, tous les animaux, et n'ai aucun probleme raciaux de ce coté là, pourtant quelques cicatrices pourraient me fair hair les chevaux (et c'est pareil avec les gens)

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
le communisme libertaire Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
éTOc
Invité



le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyJeu 11 Aoû à 20:08

j'ai rien compris à ton histoire de cirque.... !

tu confonds tout....qui t'as parlé de spirituel ?

Indécrotable, j'ai pourtant essayé, j'abandonne.....

Plus profond dans l'abyssal....difficile....plus borné.......il n'y a que les ânes.....

Désolé, je me suis dit à un moment, c'est pas son jour....etc...mais le jour ne s'est pas levé........ou ne s'est jamais levé.

Alors voilà, langue perdue, ne m'adresse plus la parole reste dans tes certitudes et dans ta servitude, agite toi, gigote, mais fait pas chier....ouais c'est cela occupe toi des animaux....

Je peux être sympa, compréhensif, mais faut pas m'emmerder avec des conneries..........alors bast !

Merci à l'intervenant précédant d'avoir aussi essayé, et d'avoir alimenté la conversation ......merci

éTOc
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyJeu 11 Aoû à 20:24

c'est gentil à toi de t'en aller mais n'inverse pas les roles STP, c'est toi qui est venu me chercher Fouet !

bon vent !

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
le communisme libertaire Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
spacy
Nouveau


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/09/2005

le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyJeu 8 Sep à 8:22

salut

perso je partage la vision d'éTOc mais pa tt a fait d acord, je comprend pa la relation entre l anarchie et le communisme, ce dernier qui a abouti dans tt les cas a un gouvernement, avec une hieharchie bien definit (ce qui est le contraire de l anarchie) et deuxiement on a vu les exemples du comminisme et les resultats que ca a donné, tu pense pas que le mouvement anarchiste actuel s en tirait pluto bien tt seul et qu on est pa obligé de le casé ds un mouvement politique???

PS: j pose des questions car ca m interesse et pr rien d autre et exuse pr l orthographe Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
bidbei
Bavard
bidbei

Nombre de messages : 176
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/05/2005

le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyDim 11 Sep à 21:32

en fait c'est un peu plus compliqué que anarchisme d'un côté et communisme de l'autre. La différence entre les 2 courant remonte à la première internationale qui fut crée en 1864 (il me semble). C'était une association internationale de partis et organisations socialistes. De cette association ont découlé 2 tendances : les autoritaires emmenés par Marx et Engels, et les anti-autoritaires emmenés par Bakounine. C'est en gros eux qu'on appelle maintenant les communistes d'un côté et les anarchistes de l'autre. Mais en fait la seule chose qui différencie ces 2 tendances c'est la façon d'arriver à une société égalitaire, libertaire etc.. : pour les autoritaires prendre le pouvoir et façoner la société par le haut, pour les anti-autoritaires détruire l'appareil étatique et le pouvoir, et façonner la société par le bas.
mais si tu veux plus de renseignement va voir là:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Anarcho-communisme

_________________
"La loi n'est pas faite pour protéger l'individu contre l'Etat, mais pour protéger l'Etat contre l'individu."
Vichinsky
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanloupcore.zone-mondiale.org
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyLun 12 Sep à 0:49

C'est dommage qu'à chaque fois qu'il y aurait possibilité de débat "constructif", ça se termine en "pugilat" ...

Pour ma part je suis très intéressée par l'Histoire, que ce soit celle des grands hommes ou celle des populations ... Pour bien comprendre une situation politique, économique, sociale ... il faut tout d'abord apprendre et comprendre de quoi elle découle ... Tout n'est pas arrivé par hasard et chaque événement de l'histoire a conduit à une évolution ou une régression.

En outre, la connaissance de l'histoire permet aussi de ne pas reproduire certaines erreurs ou au contraire de remettre en place des choses qui ont bien fonctionné.

La réflexion et l'analyse évitent de foncer tête baissée sans trop savoir où l'on va (même si rien n'est réellement prévisible).

Et connaître l'histoire n'a jamais empêché d'agir concrètement, de vivre dans "son temps" et d'avancer. Il faut seulement se servir de cette connaissance à bon escient.

En ce qui concerne l'anarchisme communiste, c'est l'une des nombreuses branches de l'anarchisme, au même titre que l'anarchisme socialiste, l'anarchisme individualiste ou l'anarchisme révolutionnaire ... Il s'inspire à la fois des fondements de l'anarchisme (dans le principe de non-état par exemple) et de ceux du communisme (dans les principes de fonctionnement de la société).
Revenir en haut Aller en bas
bidbei
Bavard
bidbei

Nombre de messages : 176
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 01/05/2005

le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyLun 12 Sep à 10:42

entièrement d'accord avec toi, je ne comprend pas trop comment on peut lutter pour l'avenir en ne s'interessant pas à l'histoire et en ne tirant pas de leçons des erreurs passées.
Enfin en ce qui concerne l'anarcho-communisme, je pense que c'est plus qu'une tendance au sein de l'anarchisme, c'est un projet de société avec un aboutissement. Car je pense au fond que beaucoup de tendances de l'individualiste à l'anarcho-syndicaliste en passant par le tolstoïen se retrouvent dans ce modèle politique et économique. Par exemple, la FA est synthesiste, elle reunit toutes les tendances de l'anarchisme en son sein autour d'un même projet communiste libertaire (sur le papier, après je ne sais pas ce que ça donne dans la réalité).

_________________
"La loi n'est pas faite pour protéger l'individu contre l'Etat, mais pour protéger l'Etat contre l'individu."
Vichinsky
Revenir en haut Aller en bas
http://jeanloupcore.zone-mondiale.org
spacy
Nouveau


Nombre de messages : 2
Date d'inscription : 08/09/2005

le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire EmptyJeu 15 Sep à 5:01

merci bien pr tes explications bidbei, ai pa eu le temps de faire un pti tour sur wikipedia mai c pr bientot, un siecle et demi de l histoire d un mouvement ca demande du temps Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




le communisme libertaire Empty
MessageSujet: Re: le communisme libertaire   le communisme libertaire Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
le communisme libertaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Alternatives de vie :: Anarchisme-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser