AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -53%
GACHI Batterie Externe 26800mAh
Voir le deal
24.94 €

 

 Des postiers de Bègles séquestrent leur direction

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Empty
MessageSujet: Des postiers de Bègles séquestrent leur direction   Des postiers de Bègles séquestrent leur direction EmptyJeu 26 Mai à 15:52

tou-o-26/05/2005
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction

Citation :
Des postiers, en grève contre un plan de suppression d'emplois, ont paralysé le centre de tri de Bègles, et sequestrent depuis hier après-midi, le directeur du cetre et quatre de ses adjoints, indique le syndicat Sud-PTT.

Les gréviste refuse le plan de réorganisation de la distribution du courrier à La Poste, qui prévoit la création de plate-formes d'intérêt national (PFIN) dans une vingtaine de grandes villes, dont le centre de tri de Bègles, où cela se traduire par 40 suppressions d'emplois en 2005-2006, sur un effectif total de 600 personnes.

"Nous ne céderons pas. Pour l'instant, la direction refuse de négocier. Nous avons multiplié les arrêts de travail ces dernières semaines mais rien n'y fait", a indiqué Sud-PTT.
source : http://www.tou-o.com/actu_touo.php?date=20050526&breve=5912#5912

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Empty
MessageSujet: Re: Des postiers de Bègles séquestrent leur direction   Des postiers de Bègles séquestrent leur direction EmptyJeu 26 Mai à 16:10

reuters- Thu May 26, 2005 1:52 PM CEST
CRS et GIPN libèrent le directeur du centre de tri de Bègles

Citation :
BORDEAUX (Reuters) - Les CRS et le GIPN sont intervenus en fin de matinée pour libérer le directeur du centre de tri de Bègles (Gironde), séquestré depuis mercredi après-midi avec quatre de ses adjoints par des postiers en grève, apprend-on de source policière.

Cinq représentants syndicaux, deux de Sud-PTT et trois de la CGT, ont été placés en garde à vue, a-t-on ajouté de même source.

L'intervention a été rapide, a-t-on souligné : à peine entrés dans les locaux, les policiers ont forcé les portes de la salle de réunion dans laquelle se trouvaient depuis la veille les cinq membres de la direction et les syndicalistes qui réclamaient l'ouverture de négociations après l'annonce d'un plan de suppression d'emplois.

"Ils ne peuvent ni manger, ni aller aux toilettes. Ce sont des choses inadmissibles. On est hors de tout dialogue social. J'ai proposé aux organisations syndicales une réunion vendredi après-midi. Elles ont refusé. A partir de là, j'ai pris des contacts avec la préfecture", avait auparavant prévenu le directeur du traitement du courrier Guy Thaureau, lors d'un point de presse.

Le personnel gréviste refuse le plan de réorganisation de la distribution du courrier à La Poste, qui prévoit la création de plate-formes d'intérêt national (PFIN) dans une vingtaine de grandes villes.

Au centre de tri de Bègles, cette nouvelle organisation doit se traduire par 40 suppressions d'emplois en 2005-2006, sur un effectif total de 600 personnes, a précisé à Reuters le délégué Sud-PTT Jean-Paul Barra, en soulignant que "les centres sont menacés dans les petites villes".

Le syndicat a demandé l'intervention de sa fédération nationale auprès du président de La Poste, Jean-Paul Bailly, pour protester contre la méthode utilisée.

Le centre de tri de Bègles centralise l'ensemble du courrier entrant et sortant en Gironde.
source : http://www.reuters.fr/locales/c_newsArticle.jsp?type=topNews&localeKey=fr_FR&storyID=8614323

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Empty
MessageSujet: Re: Des postiers de Bègles séquestrent leur direction   Des postiers de Bègles séquestrent leur direction EmptyMar 31 Mai à 0:48

bellaciao-lundi 30 mai 2005
Les postiers de Bègles tentent d’étendre leur mouvement

Environ 400 postiers ont manifesté lundi à la mi-journée devant la direction de la Poste de Bordeaux pour réclamer la levée des sanctions disciplinaires contre 14 syndicalistes et des sanctions judiciaires contre neuf d’entre eux.

Citation :
Le rassemblement a eu lieu à l’appel de la CGT et de Sud-PTT, qui réclament également la réouverture de négociations sur le plan de réorganisation du centre de tri de Bègles qui prévoit la suppression d’une quarantaine d’emplois sur 600.

Selon Loïc Notais, secrétaire départemental de la CGT-PTT de la Gironde, la grève a repris lundi au centre de tri de Bègles et les syndicats ont appelé à l’extension du mouvement pour protester contre ce plan qui prévoirait, selon les syndicats, de très nombreuses suppressions d’emplois dans les trois ans à venir. Loïc Notais a précisé à l’Associated Press qu’un rassemblement régional se tiendrait jeudi à Bordeaux.

Selon la direction bordelaise de La Poste, il y a eu 66% de grévistes en cours de nuit et seulement 16% pour l’équipe de jour.

Durant une vingtaine d’heures entre mercredi et jeudi dernier, des postiers du centre de Bègles avaient retenu le directeur et quatre cadres dirigeants du centre, avant l’intervention du GIPN. Vendredi, neuf délégués syndicaux CGT et Sud-PTT ont été mis en examen pour séquestration et 14 ont été mis à pied.

L’ensemble du courrier entrant et sortant de Gironde transite habituellement par ce centre qui traite quotidiennement 2,3 millions d’objets postaux. BORDEAUX (AP)

De : BORDEAUX
source : http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=15675

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Empty
MessageSujet: Rassemblement de soutien aux postiers de Bègles   Des postiers de Bègles séquestrent leur direction EmptyJeu 30 Juin à 21:27

bellaciao-jeudi 30 juin 2005
Rassemblement de soutien aux postiers de Bègles

Citation :
Les 7 et 8 juillet, 6 des 14 postiers du centre de tri de Bègles (Gironde) en lutte contre la restructuration du centre de tri (48 suppressions de postes prévues), accusés de séquestration par leur direction qui a fait intervenir le GIPN, passent en conseil de discipline (ou l’équivalent pour La Poste).

Il s’agit de 6 fonctionnaires (3 syndiqués SUD et 3 CGT) qui risquent la révocation. Un contractuel (droit privé) syndiqué à la CNT passera en Gironde plus tard et risque aussi un licenciement.

Un rassemblement est organisé toute la journée à partir de 8h du matin, les 7 et 8 juillet, devant le siège de La Poste, 4 quai du Point du Jour, à Boulogne Billancourt.


De : Boulogne Billancourt

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Empty
MessageSujet: Re: Des postiers de Bègles séquestrent leur direction   Des postiers de Bègles séquestrent leur direction EmptyVen 1 Juil à 16:26

bellaciao-vendredi 1er juillet 2005
Répression au PTT CTC Bégle ! Manif le 7 & 8 Juillet/ PARIS
de CNT PTT

Citation :
CONTRE LES CONSEILS DE DISCIPLINE DE LA HONTE : LES 7 ET 8 JUILLET, TOUS ET TOUTES EN GREVE !

Des postiers de Bègles séquestrent leur direction GipnPTT Jeudi 7 et vendredi 8 juillet auront lieu les conseils de discipline de 6 militants syndicaux SUD et CGT du centre de tri de Bordeaux, suivis le mercredi 20 juillet du conseil de discipline de Fabrice, contractuel et délégué syndical à Bordeaux CTC. Au total ce sont 14 syndicalistes mis en retrait de service. Ils sont accusés d’entrave à la liberté du travail, à la circulation des biens et des personnes et l’un d’entre eux est même accusé d’avoir tenté d’empêcher le déroulement de l’enquête disciplinaire !

Ils risquent tous la révocation (licenciement pour le camarade contractuel) alors qu’ils n’ont commis aucune faute professionnelle ni même le moindre écart de comportement à l’encontre des cadres de Bordeaux CTC. Les trois premiers collègues passent en conseil le 7 juillet à partir de 08h00 et trois autres le 8 juillet à partir de 08h00 également (CAP nationale). Quant au délégué syndical CNT, il passera seul en conseil de discipline (CCP) le 20 juillet à 16h45 à la DOTC Aquitaine : la boîte va truquer ce conseil et veut en faire un peloton d’exécution.

Les syndicats CGT, CNT et SUD ont déjà largement démontré que la pseudo séquestration des cadres à Bègles n’était qu’une scandaleuse machination de la boîte (les cadres ont refusé de s’alimenter d’eux-mêmes et d’aller aux toilettes afin de pouvoir prétendre avoir subi un mauvais traitement...). Le juge des référés du tribunal de grande instance de Bordeaux a d’ailleurs débouté La Poste de sa plainte le 27 mai 2005 à l’encontre des militants syndicaux mais l’instruction judiciaire est toujours en cours.

Dans un contexte de fermetures des centres de tri remplacés par des casernes postales type Gonesse CTC, de restructurations de toutes les distris avec suppressions d’environ un quart des tournées à chaque coup et " désimbrication " des départs et des messageries, de dégraissage massif des guichets avec mise en place quasi-obligatoire de la polyvalence, La Poste veut frapper très fort et entend délivrer un message clair à l’ensemble du personnel. En attaquant aussi durement des syndicalistes, elle affirme sa volonté de mettre au pas le personnel, d’étouffer toutes velléités de résistance chez celui-ci. Les postiers savent bien aujourd’hui que les menaces et les chantages se font de plus en plus lourdement sentir sur leur quotidien, que la seule démocratie dans l’entreprise consiste à accepter sans discussion tout ordre de la hiérarchie.

De plus, que ce soit envers notre camarade Kamel Belkadi emprisonné pour avoir soi-disant mis le feu à l’usine DAEWOO de Longwy en 2003 alors que son PDG multi-milliardaire était recherché par Interpol, où envers les 165 lycéens mis en garde-à-vue près de 40 heures pour l’occupation en avril d’une annexe du rectorat de Paris dont certains ont récemment écopés de lourdes sanctions pénales, rarement le gouvernement n’avait été aussi agressif et répressif envers les mouvements sociaux.

A La Poste, l’enchaînement des conseils de discipline pour tout et rien, ne traduit que la volonté de reprendre fermement en main le personnel afin de l’écrase sous le poids des restructurations, des suppressions d’emplois et d’une charge de travail énorme.

Contre les nouveaux directeurs de chocs de La Poste et contre ce gouvernement de combat qui veut casser les conventions collectives et le Code du Travail, il nous faudra une grève générale illimitée, nationale, forte et massive seule à même capable de contrer l’offensive libérale.

CONTRE LA REPRESSION ET LES RESTRUCTURATIONS

Les 7 et 8 juillet : TOUS ET TOUTES EN GREVE ! TOUS ET TOUTES AU RASSEMBLEMENT NATIONAL DEVANT LE SIÈGE DE LA POSTE A BOULOGNE ! TOUS ET TOUTES AVEC LES COLLEGUES DE BORDEAUX !

Le 20 juillet : TOUS AU RASSEMBLEMENTDE SOUTIEN DEVANT LA DOTC AQUITAINE !

SOLIDARITÉ ! !


CNT-CONFéDéRATION NATIONALE DU TRAVAIL
Union locale de Toulouse - 30 Allée Henri Sellier 31400 TOULOUSE
Tél : 06 66 37 32 22 - Mail : cnt.31@cnt-f.org
site : http://cnt31.ouvaton.org/
Tous les Dimanches au marché de SAINT AUBIN
pour la vente du COMBAT SYNDICALISTE.

CONFEDERATION NATIONALE DU TRAVAIL
Fédération des syndicats CNT ­ PTT
33 rue des vignoles ­ 75020 Paris
tél. : 01 43 72 09 54 ­ 06 16 52 79 73 fax : 01 43 72 71 55
source : http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=16808

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Empty
MessageSujet: Re: Des postiers de Bègles séquestrent leur direction   Des postiers de Bègles séquestrent leur direction EmptySam 9 Juil à 15:05

bellaciao-vendredi 8 juillet 2005
Des exclusions jusqu’à 2 ans pour les postiers de Bègles-Bordeaux

Citation :
Le conseil de discipline de La Poste a demandé jusqu’à deux années d’exclusion à l’encontre des postiers de Bègles accusés de "séquestration", des sanctions jugées lourdes par les syndicats qui dénoncent "une volonté de la direction d’imposer en force les restructurations".

14 postiers - dont 12 ayant un mandat syndical ou militant à la CGT, à SUD ou à la CNT - font l’objet de poursuites disciplinaires et judiciaires pour avoir retenu pendant vingt heures, le 25 mai, cinq cadres, lors d’un conflit portant sur la suppression de 40 emplois. Neuf agents ont été mis en examen.

Jeudi et vendredi, six fonctionnaires étaient convoqués en Conseil national de discipline, où ils encouraient une révocation pure et simple. Les huit autres agents seront entendus en commission locale à Bordeaux les 18, 19 et 20 juillet.

A l’issue de la première série d’auditions jeudi, la commission paritaire de discipline réunie au siège de La Poste à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) avait émis un avis recommandant une exclusion de deux ans assortie d’un sursis d’un an pour Jean-Paul Barra, responsable SUD PTT aux niveaux local et national, et pour Jean-Pierre Dabrin, secrétaire de section CGT PTT.

A l’encontre de Xavier Dauga, militant SUD PTT, la commission a proposé une exclusion de deux ans ferme.

Les avis du conseil national de discipline doivent cependant être confirmés, ou non, dans un court délai, par la direction de La Poste, qui peut également retenir des périodes de sursis différent.

Vendredi, les quatre représentants de la direction et les quatre représentants du personnel n’ont pas réussi à se mettre d’accord sur la période de sursis concernant René Blanzaco, militant CGT, les premiers demandant 21 mois de sursis pour une exclusion de deux ans, et les seconds 23 mois.

Ils ont ensuite proposé une exclusion de 2 ans, dont 1 an avec sursis, pour Pierre Gai, militant SUD.

A 18H, le résultat n’était pas connu concernant le sixième fonctionnaire. Les deux rassemblements de Paris et de Bordeaux ont réuni au total plusieurs centaines de personnes. 4% de postiers se sont mis en grève en Gironde, et 1,6% au niveau national.

"Nous contestons ces avis car nous demandions zéro sanction. Quel que soit le niveau de la sanction, c’est une sanction de trop. On ne peut pas considérer que le mouvement des salariés, et des syndicalistes qui les accompagnent, soit de la délinquance ou des crimes", a déclaré à l’AFP Colette Duynslaeger, secrétaire nationale de la CGT PTT.

"C’est la répression à l’encontre des revendications qui s’exprime", a estimé la responsable du premier syndicat à La Poste, dénonçant "l’arsenal de réorganisations et de démantèlement des services de La Poste, qui entraînent de nombreuses suppressions d’emplois".

SUD PTT a jugé dans un communiqué que "les sanctions sont très lourdes et sans rapport avec les faits reprochés", et qu’elles "témoignent du refus renouvelé de La Poste d’un vrai dialogue social et d’une volonté d’imposer en force ses restructurations".

Si La Poste confirme les préconisations du conseil de discipline, les fonctionnaires sanctionnés seront mis à pied et ne toucheront pas de salaire de l’entreprise. Ils pourront cependant chercher un emploi ailleurs. "Quel que soit le type de sanction, on a prévu un soutien, y compris financier.

Les syndicats et les salariés eux-mêmes ne laisseront pas les gens sur le carreau", a affirmé à l’AFP Olivier Besancenot, porte-parole de la LCR et lui même postier. PARIS (AFP)
source : http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=17055

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Empty
MessageSujet: Entre trois mois et deux ans d'exclusion pour six postiers   Des postiers de Bègles séquestrent leur direction EmptyVen 15 Juil à 12:24

tou-o-15 Juillet 2005
Entre trois mois et deux ans d'exclusion pour six postiers

Citation :
Six postiers, sur les 14 postiers accusés de "séquestration" de cadres en mai dernier au centre de tri de Bègles, ont recus mercredi la notification de conseil de discipline devant lequel ils sont passés il y a une semaine.

Deux des postiers ont écopé d'une exclusion temporaire de fonction de deux ans ferme. Trois autres ont reçu deux ans d'exclusion dont un avec sursis et un a écopé de trois mois d'exclusion ferme et 21 mois avec sursis. Les employés exclus de leur fonction ne recevront ni salaire ni indemnités pendant le temps que durera leur sanction. Période à l'issue de laquelle une commission paritaire statuera sur leur réintégration.

Huit autres agents doivent encore passer en conseil de discipline au début de la semaine prochaines. D'après le secrétaire régional Aquitaine de SUD-PTT, "ils risquent des sanctions allant de six mois à deux ans d'exclusion ferme", faisant remarqué que ces sanctions "lourdes sont totalement inacceptables et injustifiées dans le sens où elles pénalisent et sanctionnent une activité syndicale dans le cadre d'un conflit du travail".

"Puisque les agents ont reçu notification, il est bien évident que nous allons utiliser toutes les voies de recours en notre possession et saisir rapidement le tribunal administratif, pour une requête sur le fond et une requête en référé suspension. Nous allons saisir la justice, la vraie".

Le crétaire général de l'Union départementale CGT, a également jugé les sanctions "très lourdes" dans la mesure où "ce sont des salariés qui ont accompli toute leur carrière à la Poste". Ils vont se trouver confrontés à "une situation de misère intolérable", a-t-il dit. "Ce n'est pas la première fois dans le cadre d'un conflit que des discussions sont âpres et donnent lieu à des moments de tension. Mais jusqu'à présent, la Poste avait toujours préféré revenir à la table des négociations".
source : http://www.tou-o.com/actualite-6624.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Empty
MessageSujet: Re: Des postiers de Bègles séquestrent leur direction   Des postiers de Bègles séquestrent leur direction EmptyJeu 21 Juil à 14:27

samizdat-21/7/2005
PTT Begles Bordeaux CTC - un syndicaliste licencié.

Citation :

Les 8 derniers agents qui sont passés en conseil de discipline les 18, 19 et 20 juillet à la direction du courrier Aquitaine connaîtront leur sanction définitive dans les jours qui viennent. Les propositions de sanction soumises au vote étaient de 9 et 6 mois de mise à pied, ou le déplacement d’office.

Cela fait suite aux 2 ans, 1 ans et 3 mois de mise à pied pour les 6 syndicalistes qui risquaient la révocation en conseil de discipline central au siège de La Poste à Boulogne les 7 et 8 juillet.

Mais pour le contractuel (contrat de droit privé), La Poste a imposé hier après-midi, 20 juillet, la voie de la répression antisyndicale la plus brutale en refusant toute autre issue que le licenciement (qui sera formalisé les prochains jours).

Alors que son argumentation a entièrement été démoli durant les séances. Et cela au mépris du droit du travail le plus élémentaire, concernant un délégué syndical, salarié protégé par le Code du travail. Les prud’hommes seront saisis.

La CNT dénonce le fonctionnement de ces conseils de discipline « paritaires », parodie de démocratie dans lesquels le dernier mot revient de toute façon aux représentants de la direction en cas de désaccord avec les représentants des salariés.

Mais la CNT dénonce surtout la volonté répressive de la poste en matière de gestion des conflits : en pleine « restructurations » (fermetures, suppressions d’emplois…), il s’agit de faire comprendre aux syndicalistes, au personnel, particulièrement aux contractuels, qu’ils risquent de lourdes sanctions, voire le licenciement, s’ils résistent.

La fédération des syndicats CNT-PTT exige la réintégration immédiate de tous les camarades sanctionnés. Nous poursuivrons dans cet objectif le travail syndical unitaire CGT-CNT-SUD qui a été mené depuis le début de la lutte du centre de tri de Bègles.

Fédération des syndicats CNT-PTT
33, rue des Vignoles 75020 Paris
Tél : 06 16 52 79 73
fede.ptt@cnt-f.org
Plus d’info sur http://www.cnt-ptt.org
source : http://infoblog.samizdat.net/page.php?p=2424

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Empty
MessageSujet: Re: Des postiers de Bègles séquestrent leur direction   Des postiers de Bègles séquestrent leur direction EmptyVen 29 Juil à 13:00

NOUVELOBS.COM | 29.07.05 | 11:32
Encore un licencié et trois exclus

La direction régionale de la Poste a annoncé qu'elle licenciait un contractuel et excluait temporairement trois agents qui avait participé à la séquestration de cadres du centre de tri.

Citation :
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction 20040819.OBS6825 La direction régionale de la Poste à Bordeaux a décidé vendredi 29 juillet de licencier un contractuel et d'exclure temporairement trois des agents qui avaient "séquestré" pendant une vingtaine d'heures des cadres du centre de tri de Bègles fin mai.
Les exclusions vont de un à six mois. Quatre autres agents se voient sanctionnés par un déplacement d'office dans un rayon de 30 km, a annoncé Guy Thaureau, le directeur du courrier Aquitaine nord au cours d'une conférence de presse.

Mouvements de grève

Cette décision intervient une semaine après la réunion du conseil local de discipline de La Poste, une commission paritaire constituée de représentants de la direction et du personnel.
Six autres agents avaient déjà été exclus le 13 juillet par le conseil national de discipline pour des durées allant de trois mois à deux ans.
Neuf des postiers ont par ailleurs été mis en examen pour "séquestration de plusieurs personnes", après une plainte de la direction.
Les syndicats Sud-PTT, CGT et CNT-PTT qui ont mené ces dernières semaines des actions et des mouvements de grève pour protester contre les sanctions avaient dénoncé par avance le possible licenciement de Fabrice Duluc, 31 ans, le contractuel qui a été le plus lourdement sanctionné par la direction.
source : http://permanent.nouvelobs.com/social/20050729.OBS4779.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Empty
MessageSujet: Re: Des postiers de Bègles séquestrent leur direction   Des postiers de Bègles séquestrent leur direction EmptyJeu 25 Aoû à 23:30

AFP 25.08.05 | 18h07
Postiers de Bègles
la justice suspend les sanctions contre deux postiers


Citation :
Le tribunal administratif de Bordeaux a suspendu jeudi les exclusions temporaires prononcées contre deux de quatre postiers SUD-PTT sanctionnés par la direction de la Poste pour avoir participé fin mai à la retenue de cadres du centre de tri de Bègles (Gironde).

Le tribunal administratif, qui statuait en référé et s'est prononcé avec un jour d'avance sur la date prévue, a estimé que les sanctions étaient "de nature à bouleverser les conditions d'existence" des postiers suspendus, en les privant de ressources.

La juridiction a également considéré qu'il n'était "pas établi" que ces deux personnes étaient présentes "sur les lieux lors des incidents qui se sont produits le 25 mai 2005 au centre de tri de Bègles".

Les deux postiers avaient été frappés en juillet d'une exclusion temporaire pour des périodes de 6 mois et un an.

Le tribunal a par contre rejeté la demande de suspension des sanctions frappant deux de leurs collègues. La juridiction, qui doit encore se prononcer ultérieurement sur le fond de tous ces dossiers, a considéré qu'il n'y avait pas de "doute sérieux" concernant la légalité des sanctions.

Le cas d'un cinquième postier SUD-PTT devait être examiné en référé par le même tribunal le 29 août.
source : http://www.lemonde.fr/web/depeches/0,14-0,39-25560926@7-40,0.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Empty
MessageSujet: Re: Des postiers de Bègles séquestrent leur direction   Des postiers de Bègles séquestrent leur direction Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Des postiers de Bègles séquestrent leur direction
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Lutte, mouvements et actions libertaires :: Syndicats et autres mouvements politisés-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser