AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -29%
Griffoir Lion pour chat
Voir le deal
9.99 €

 

 Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris Empty
MessageSujet: Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris   Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris EmptyJeu 26 Mai à 8:19

Citation :

Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat parisien du XVème...

Une quarantaine de chômeurs et précaires qui s'étaient invités au Théâtre HEBERTO (théâtre subventionné notamment par la Ville de Paris) au 78 bis bd des Batignolles, pour assister à la pièce LE ROI SE MEURT de IONESCO. Ils y étaient dans le cadre d'une action DROIT A LA CULTURE POUR TOUS.
Une partie d'entre eux ont été interpellés par la Police. Les commissariats sont-ils les seuls lieux culturels accessible pour les bas revenus ?

Ce n'est pas par la répression qu'on améliora la soif de culture de ceux qui survivent avec de petits moyens.

Cette action est une initiative AC ! Paris Air Libre et du collectif RTO

Environ 25 camarades seraient placés en garde à vue au commissariat du 250 rue de Vaugirard 75015 tel 01 53 68 81 62

Pour contact AC ! 23, bis rue Mathis Tel : 01 40 09 27 49

Source/auteur : ac-forum
Mis en ligne le jeudi 26 mai 2005, par Ludo

http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=6385
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris Empty
MessageSujet: Re: Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris   Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris EmptyJeu 26 Mai à 13:58

ou ici : airlibre@laposte.net, demandez la tres sympa Nadia Cool

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris Empty
MessageSujet: Re: Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris   Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris EmptyJeu 26 Mai à 17:22

Citation :

25 chômeurs et précaires en garde à vue depuis mercredi

Suite à l'occupation mercredi soir du théâtre Héberto, visant à obtenir des places gratuites pour la pièce de IONESCO, « Le Roi se meurt ! », une vingtaine de chômeurs, précaires et intermittents croupissent toujours en garde à vue (depuis hier 21h). M. FRANCK, directeur du théâtre, à porté plainte pour « Vols et dégradations ». Sans doute pour éviter un rassemblement de soutient, la police a dispatché les manifestants dans trois commissariats différents : rue du Faubourg St Honoré (8éme), rue Truffaut (17éme), et rue Vauvenargues (15ème) Cette action s'inscrit dans la semaine de mobilisation coordonnée des collectifs AC ! « Contre le contrôle des chômeurs et pour le revenu ». De la même manière que nous refusons activement les attaques répétées contre toutes les catégories de chômeurs et précaires, nous n'accepterons pas les tentatives de criminaliser les "occupations" ,rares méthode de luttes et possibilités d'actions qu'il nous reste. Nous exigeons la libération immédiate de tous les occupants du théâtre Héberto ainsi que le retrait de toutes les poursuites éventuelles. Agir ensemble contre le Chômage ! 23, rue Mathis 75019 PARIS Tel : 01 40 09 27 49 - Fax : 01 40 05 05 19 Mail : ac@ras.eu.org - www.ac.eu.org

Environ 25 camarades sont placés en garde à vue dans différents commissariats dont celui du 15éme, 250 rue de Vaugirard ,tel 01 53 68 81 62, celui du 17éme, rue Truffaut, celui du 8éme, et peut etre d'autres. La GAV dure depuis mercredi 21H suite à la plainte déposée par le directeur du théatre Héberto pour "vols et dégradations" ****************************************** Une quarantaine de chômeurs et précaires qui s'étaient invités au Théâtre HEBERTO ( théâtre subventionné notamment par la Ville de Paris) au 78 bis bd des Batignolles, pour assister à la pièce LE ROI SE MEURT de IONESCO. Ils y étaient dans le cadre d'une action CULTURE GRATUITE POUR TOUS. Une partie d'entre eux sont toujours en garde a vue Les commissariats sont-ils les seuls lieux culturels accessible pour les bas revenus ? Cette action s'inscrit dans une semaine de mobilisation coordonnée "contre le contrôle des chômeurs". Lundi 23 Mai à cette occasion la direction départementale de l'ANPE avait été envahie par une trentaine de chômeurs et précaires, délogés par les forces de l'ordre apres deux heures d'occupation. Vendredi 27 Mai, les collectifs RTO et AC ! Paris Airlibre appel à un rendez vous à 10h place du chatelet, pour "LA BALLADE DES CHÔMEURS ET PRECAIRES" Un second rendez vous est prévu ce vendredi à 14h30 pour une action "Anti-Patrons"

Ce n'est pas la repression qui satisfera notre soif de culture, ni n'apaisera notre colère, ON VEUT DES SOUS PAS DES COUPS !

anonyme on enferme les chômeurs

http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=37280
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris Empty
MessageSujet: Re: Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris   Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris EmptyJeu 26 Mai à 18:42

bellaciao-jeudi 26 mai 2005
le réseau stop précarité solidaire de nos camarades du rto

Citation :
Le réseau Stop Précarité

s’indigne que suite à une occupation pacifique du théatre Hébertot par des chômeurs, des précaires et intermittents pour demander symboliquement l’accès des chômeurs et des précaires à la culture, le Directeur de ce théatre ait jugé bon de porter plainte.

Quelle curieuse conception de la culture pour tous et toutes Nous qui vivons la précarité et son cortège d’exclusions, nous nous prononçons :

pour le droit à la culture de tous et toutes , avec ou sans revenu contre la criminalisation du mouvement social et demandons au Directeur de ce Théatre, Mr Franck, de retirer sa plainte immédiatement.
le réseau Stop Précarité

http://stop-precarite.org

De : stop précarité

source : http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=15472

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris Empty
MessageSujet: Re: Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris   Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Pas de théâtre pour les précaires mais un commissariat paris
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Travail, emploi et précarité-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser