Discutaction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Sosh : forfait mobile 80 Go sans engagement à 14,99€ (même après ...
14.99 € 24.99 €
Voir le deal

 

 Chine : confirmation d’une troisième affaire Yahoo !

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Chine : confirmation d’une troisième affaire Yahoo ! Empty
MessageSujet: Chine : confirmation d’une troisième affaire Yahoo !   Chine : confirmation d’une troisième affaire Yahoo ! EmptyLun 15 Mai à 21:00

Citation :

Chine : confirmation d’une troisième "affaire Yahoo !"

19.04.2006

Le verdict du cyberdissident Jiang Lijun mentionne la collaboration de l’entreprise américaine avec la justice chinoise

Reporters sans frontières a obtenu une copie du verdict de Jiang Lijun, condamné à quatre ans de prison, en novembre 2003, pour des articles en faveur de la démocratie publiés sur internet. Ce document indique que Yahoo ! a aidé la police chinoise à identifier le cyberdissident. C’est le troisième cas, après ceux de Shi Tao et de Li Zhi, pour lequel la collaboration de l’entreprise américaine est prouvée.

Le verdict, rendu disponible et traduit en anglais par l’organisation de défense des droits de l’homme Dui Hua Foundation, est téléchargeable sur le site de Reporters sans frontières.

"Petit à petit, nous apportons les preuves de ce que nous soupçonnions depuis longtemps, à savoir que Yahoo ! est impliqué dans l’arrestation de la plupart des personnes que nous défendons. Nous nous sommes rendus la semaine dernière au siège de cette entreprise pour leur demander de mettre un terme à cette collaboration. Nous leur avons demandé de retirer leurs serveurs d’e-mail de Chine, car c’est le seul moyen d’éviter de participer à la répression qui sévit contre les journalistes et les démocrates. Nous espérons que ce géant d’Internet ne va pas, comme chaque fois qu’il est interrogé sur la question, se cacher derrière son partenaire local, Alibaba, pour justifier sa conduite. Quel que soit le contrat passé avec ce partenaire, c’est bien sous la marque Yahoo ! qu’est commercialisé leur service d’e-mail.", a déclaré Reporters sans frontières.

Selon le verdict, Yahoo ! Holdings (Hong Kong) a confirmé que le compte e-mail ZYMZd2002 était utilisé conjointement par Jiang Lijun et un autre militant démocrate, Li Yibing. Dans son paragraphe intitulé "preuves physiques et écrites", le document stipule par ailleurs qu’une "déclaration" datant du 25 septembre 2002 a été retrouvée dans le dossier "brouillons" de cette boite mail, sans préciser toutefois si cette information a été fournie par l’entreprise californienne. En effet, les codes d’accès à cette messagerie électronique auraient aussi pu être donnés par Li Yibing, soupçonné d’avoir joué un rôle d’informateur de la police dans cette affaire.

Jiang Lijun, 40 ans, a été condamné à quatre ans de prison, le 18 novembre 2003, pour "subversion au pouvoir de l’Etat". Il est accusé d’avoir voulu instaurer la démocratie par des "moyens violents". Le cyberdissident était considéré par la police comme le chef de file d’un petit groupe de cyberdissidents, parmi lesquels figurait la jeune internaute Liu Di, elle-même incarcérée entre novembre 2002 et novembre 2003.

Le verdict indique que, dans ses écrits, Jiang Lijun qualifiait le régime chinois d’"autocratique", qu’il s’exprimait en faveur d’une démocratie "à l’occidentale" et qu’il avait l’intention de créer un parti politique. Le document indique par ailleurs que le cyberdissident comptait perturber l’organisation du 16e congrès du Parti communiste en appelant la police, pendant l’événement, pour les informer d’une alerte à la bombe.

Une équipe de Reporters sans frontières s’est présentée, le 7 avril 2006, au siège de Yahoo !, en Californie, pour montrer des vidéos dans lesquelles le frère de Li Zhi et l’avocat de Shi Tao dénoncent la collaboration de la société américaine avec la police chinoise (Plus d’information). Les militants de l’organisation ont d’abord approché des employés de Yahoo ! à la sortie des bureaux pour leur faire visionner ces documents. Ils ont ensuite tenté de rencontrer les dirigeants de l’entreprise. Ces derniers ont tout d’abord refusé, menaçant même d’appeler la police, puis ont finalement accepté d’organiser un rendez-vous le 10 avril. Cette rencontre n’a toutefois débouché sur aucune avancée concrète.

Lire un autre article sur le sujet http://www.hns-info.net/article.php...


Source/auteur : http://www.rsf.org
Mis en ligne le jeudi 20 avril 2006, par Frederique

http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=8302
Revenir en haut Aller en bas
 
Chine : confirmation d’une troisième affaire Yahoo !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Informatique et Internet-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser