AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-23%
Le deal à ne pas rater :
Montre GPS Garmin Fenix 5S Plus Silver avec bracelet noir
499 € 649.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 TORTURE : Europe : en Italie et en Espagne aussi

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

TORTURE : Europe : en Italie et en Espagne aussi Empty
MessageSujet: TORTURE : Europe : en Italie et en Espagne aussi   TORTURE : Europe : en Italie et en Espagne aussi EmptyVen 12 Mai à 23:25

Citation :

TORTURE : Europe : en Italie et en Espagne aussi

La soi disante "guerre contre le terrorisme" lancée par GW. Bush a eu des conséquences dramatiques sur les violations des droits de l’homme partout dans le monde. La torture a été "banalisée" quand ce n’est justifiée pour, comble de cynisme, "sauver des vies humaines". La torture est un crime contre l’humanité et doit être non seulement condamnée mais bannie, ceux qui la pratiquent, la font "sous traiter", ou la justifient, doivent être poursuivis.

Europe : en Italie et en Espagne on torture aussi

Rabei Osman Sayed Ahmed, 35 ans, accusé en Italie de recruter des "extrémiste" et de diriger une cellule d’al Qaida, qui avait en projet une attaque à un endroit non spécifié, suspecté aussi d’être le cerveau des attentats de Madrid de 2004 (alors que pour l’instant rien n’est venu corroborer cette hypothèse), s’est plaint d’avoir été abusé, humilié, torturé, alors qu’il était en détention sous contrôle italien et espagnol depuis son arrestation il y a deux ans.

Ahmed a déposé plainte auprès des juges italiens devant lequel il comparaissait. Ceux-ci n’ont pas prévu d’enquêter sur ces affirmations, mais son avocat a dit qu’Amnesty International allait le faire.

Ahmed dans un document écrit en arabe et traduit en italien, dit avoir été battu jusqu’à perdre conscience après son arrestation le 4 juin 2004 à Milan. " Mon corps et mon visage étaient couverts de contusions et mon nez cassé". Il a aussi décrit les humiliations par les gardiens italiens, l’un d’entre eux lui ayant ordonné de prier à ses pieds et de réciter "tu es mon Dieu".

Ahmed a aussi décrit les mauvais traitements subis dans la prison espagnole où il a été transféré en décembre 2004, disant que les gardes espagnols ont piétiné ses vêtements et jeté par terre son Coran, des publications islamiques et son tapis de prière.

"Ils m’ont dit d’enlever mes vêtements et m’ont obligé de rester nu devant eux et de les écouter dire des blagues et faire des commentaires. Apres, ils m’ont ordonné de prendre une douche d’eau glacée."

Il a été arrêté à la suite d’un mandat international lancé contre lui par la police espagnole, l’accusant d’être le cerveau des attentats de Madrid, accusation basée sur des écoutes téléphoniques, et selon lesquelles il s’en serait vanté. Il aurait aussi été mentionné dans des conversations téléphoniques tenues par les membres du groupe responsable des attentats.

Ahmed a récusé ces accusations affirmant que ce n’était pas sa voix et les enregistrements sont actuellement étudiés par un organisme indépendant pour établir leur véracité. Son avocat, Luca D’Aurio, a aussi démenti l’affirmation par les enquêteurs qu’Ahmed était un expert en explosifs, disant que la seule expérience militaire qu’il ait jamais eu c’était celle de conscrit dans l’armée égyptienne où il a effectué son service militaire dans un bureau.

Selon sont avocat, les accusations sont infondées. Le fait qu’il ait été connu de ceux qui ont posé les bombes à Madrid ne veut rien dire car la plupart des musulmans ou des personnes d’origine nord africaine qui vivent en Espagne se connaissent plus ou moins.

Un espace sécuritaire européen est entrain de se construire, dont l’un des piliers est l’islamophobie qui s’y développe de façon particulièrement inquiétante. La poussée de l’extrème droite dans cet espace, et l’islamophobie rappelle une période sombre de l’histoire de l’Europe de l’entre deux guerres, cette fois les musulmans ont remplacé les juifs comme boucs émissaires.

Source AP

De : Joelle
lundi 10 avril 2006

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=26054
Revenir en haut Aller en bas
 
TORTURE : Europe : en Italie et en Espagne aussi
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deustsche Alpen Korp, Italie 1917
» Espagne - La Galice - 2005
» ITALIE Championnat 2009/2010
» Campagne d'Espagne
» La lèvre et la torture

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Guerres, terrorisme et barbarie-
Sauter vers: