Discutaction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Antivirus NORTON 360 Deluxe – 3 Appareils – 1 an (clé ...
4.99 €
Voir le deal
-21%
Le deal à ne pas rater :
Housse de transport et protection Tomtoc pour console Nintendo Switch
14.99 € 18.99 €
Voir le deal

 

 Témoignage sur les violence de la place italie

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Témoignage sur les violence de la place italie Empty
MessageSujet: Témoignage sur les violence de la place italie   Témoignage sur les violence de la place italie EmptyVen 12 Mai à 23:08

Citation :

Témoignage sur les violence de la place italie

Témoignage sur les violences des troupes de Sarkozy lors de la manifestation du 4 avril qui s'est terminée a place d'Italie

De véritables ratonnades dignes de Charonne et du 17 octobre 1961 c'est un miracle s'il n'y a pas eus de morts du coté manifestants

Parti de république très tard puisque j'était dans le cortége libertaire les provocations policières ont commencées dés la bastille, des cohortes de civils déguisé-es en casseurs avec bandanas, foulards palestiniens, foulard noirs de motos, casques de motos couverts de badges syndicaux , n'arrêtaient pas de nous provoquer en nous faisant signe de venir nous battre avec eux, toujours quand ils étaient proche des gardes mobiles

Bien sur les copains et copinnes libertaires ne sont pas tombé-es dans ce piége grossier , ces maneuvres n'avaient qu'un but couper et charger le cortége libertaire

arrivé-es vers place d'Italie vers 19 heures la pression des civils s'est fait encore plus forte , ceux-ci ont commencés avec la collaboration des so syndicaux Cgt fo cfdt unsa a s'en prendre avec une rare violences aux manifestant-es et particulièrement aux jeunes des banlieues , les civils étaient armés jusqu'au dents de matraques télescopiques , de barres de fers , et même pour certains de manches de pioches

Vers 21 heure après la colère de la foule et plusieurs charges très violentes en étroite collaboration avec le So de la cgt , nous nous retrouvons repousé-es vers le métro chevaleret , c'est la que les nervis sarkozyste on effectués de véritable ratonnades , une bande d'une cinquantaines de civil a violent chargé des jeunes apparemment venu des cités du quartier qui se sont réfugiés dans un super marché casino qui heureusement pour eux avaient d'autres issues

Haineux mais pas téméraires les nervis sarkozystes ne sont pas rentrés dans ce supermarché , et se sont donc rabattus vers un groupes de manifestant-es qui fuyait cette violence gratuite , dans la station chevaleret , la la violence a atteint son paroxysme , avec quatre amis nous étions coincés dans une rue en face , impuissants on entendaient les coups de matraques , et les hurlements de peurs des manifestant-es , un jeune s'est retrouvé traîné dans l'escalator par les pieds , les coups pleuvaient sans discontinuer , bilan de cette véritable ratonade sarkozyste une dizaine d'arrestations au métro chevaleret

Nous appelons donc tout-es les personnes qui se sont fait-es tabasser au métro chevaleret a témoigner sur les médias libres et indépendants , de telles violences répressives sont intolérables

Attention nouveau danger désormais comme dans les manifestations anti fascistes du chili de pinochet et dans l'Espagne de franco de la fin des années 70 les troupes sarkozystes utilisent désormais des paint ball qui vous projette dessus de la peinture indélébile afin de mieux vous traquer et vous matraquer , le même jour ont est tombés sur un jeune caméraman stagiaire ( c'était sa première manifestation ) qui nous a dis qu'a cause de cela il s'était fait violement , frapper par les civils sarkozyste, et même par le So de la cgt a nous donc de réagir

Aux prochaines manifestations venez avec des k ways a jeter si vous etes victimes de ces tirs de des paint balls les milices sarkozystes nous prennent pour du bétail, qu'on marque pour mieux le tabasser faisons de même avec les civils et nous aussi visons les a coup de paint balls

Voir les photos

anonyme article:58056 anti sarko
le dimanche 9 avril 2006 à 23h12

http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=58056
Revenir en haut Aller en bas
 
Témoignage sur les violence de la place italie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: De la relativité des droits et de la liberté :: Répressions et dérives-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser