Discutaction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
ASOS : jusqu’à -50% sur les pièces estivales !
Voir le deal

 

 Cne comment le secteur du travail temporaire conseille ...

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Cne comment le secteur du travail temporaire conseille ... Empty
MessageSujet: Cne comment le secteur du travail temporaire conseille ...   Cne comment le secteur du travail temporaire conseille ... EmptyLun 1 Mai à 21:23

Citation :

Cne comment le secteur du travail temporaire conseille le patronat

Comment les entreprise de travail temporaire et de l'intérim transforment les plus précaires en les précarisant d'avantage a coups de promesses d'embauches qui finiront a coups sur en sous " contrats " comme le Cpe le Cne et même pire en Rma - Sto ou en sous " contrats " borloo *1

L'intérim est nous le savons une véritable zone de non droits social ou se pratique le chantage a la " mission " les intérimaires les moins dociles se retrouvant systématiquement sur la touche c'est-à-dire sans boulot ( il existe même un fichier " secret " du S.e.t.t qui fait que si vous êtes grillé-es dans une boite d'intérim pour faits d'activisme syndical vous pouvez êtres grillé-es dans toutes les boites d'interim du pays ) , une forme de travail ou l'on ne peut même pas se syndiquer sous peines de ne plus avoir de " missions " c'est-à-dire plus de travail , une zone de non droit du travail ou l'on informe jamais les intérimaires qu'ils ont des droit a des formations continues et rémunérées ( malgré la loi ) *2 une zone de non droit du travail ou les patrons de l'intérim ont des fichiers de candidatures " secrets " instaurant la " préférence nationale " chères aux infâmes le Pen de Villers Sarkozy , appelés fichier de candidatures " bbr " pour candidature " bleu blanc rouge " oui c'est le même nom que celle de la " fête " de le Pen , ou l'on " oublie " systématiquement de payer les heures suplémentaires , ou l'on pratique sur les intérimaires toutes sortes de chantages tous plus sordide les un que les autres , ou l'on a jamais les mêmes droits ( malgré une loi du travail affirmant le contraire ) que les employé-es de l'entreprise dans lesquelles on effectuent des " missions " , ne cherchez pas on pourrait en raconter des livres entiers , l'interim ce n'est juste que le retour a germinal juste en bas de chez vous , ou dans votre quartier

les intérimaires aussi victimes du Cne

les intérimaires aussi sont victime du Cne et malgré eux à cause des esclavagistes de l'intérim ou comment précariser les plus précaires en les prenant pour des con-nes et en racontant des conneries a ceux et celles-ci

Nouvelle tactique des boites d'intérim faire croire aux intérimaires que leur mission finira en Cdi une manière de vous faire bosser plus dans l'espoir d'un hypothétique Cdi , dans les faits peu d'intérimaires y croient sachant très bien que les patrons de boites d'intérim ne sont pas des " philanthropes " ceux et celles qui marchent dans la combine eux bossent comme des bêtes de sommes pour finalement atterrir dans les pires des arnaques Une fois la promesse d'embauche en Cdi faites a l'intérimaire par la boite chez qui vous faites une " mission (dans le jargon et la sémantique " entrepreuneriale "

aussitôt le patron de l'agence d'intérim " conseille " au patron de prendre l'intérimaire non en Cdi mais en Cne parce que c'est " moins chers " en charges

Devinez ce qui arrive

le patron hasard prend l'intérimaire en Cne

Nous appelons d'ailleurs tout-es les intérimaires a témoigner de ces combine douteuses des esclavagistes de l'intérim avec ceux du Medef et des PME

vous avez envie de dégueuler allez voir sur le site du syndicat des entreprises du travail temporaire un vrai mini Medef en pire http://sett.org/Web_Accueil/index.aspx

Intérimaires vous qui êtes considéré-es par le patronat, les Pme le Medef comme des salarié-es jetables surtout n'hésitez pas a témoigner des saloperies que vous font subir les boites d'intérim, a vous regroupez dans des comités de soutiens entre intérimaires, a vous syndiquer en groupes autonomes, puisque les syndicats maison du Sett sont souvent des Jaunes de la cftdt ou de la cftc, et qu'ils ne font jamais rien pour vous défendre , il est temps que ces zones de non droit du travail cessent leurs exactions et leurs arnaques quotidiennes , sur les plus précaires d'entre nous

*1 merci qui la Cfdt chéreque et fillon qui ont obtenus et signés ensemble la possibilité aux boites d'intérim de faire effectuer par celles-ci ces sous " contrats " encores plus précarisant que l'intérim en lui-même

Précisons aussi que la centrale " syndicale " du Jaune chéreque et leur copains de la Cftc furent aussi les seuls signataires a signer avec le Medef et la S.e.t.t le rognage successif des majorations des heures supplémentaires et celles des samedi dimanche et jour fériés effectué-es par les salarié-es intérimaires (et encore dans certaines branches elles ne sont même pas majorées mais payées en heures normales) merci encore qui la Cfdt et la Cftc bien sur.

*2 il existe bien un fond de formation du S.e.t.t sorte de 1 pour cent patronal du secteur du travail temporaire, perçu sur la fiche de paye de l'intérimaire pour la formation continue de ceux et celles-ci , qui vous donne " droit " a une formation en " principe " qualifiante et " rémunérée " au bout de 1200 heures de travail effectuées dans votre boite d'intérim , bien évidement les patrons d'agence n'en informe jamais les intérimaires , et comme ce fond est joué en bourse , d'une année sur l'autre les " crédits " ne sont jamais la si par hasard l'intérimaire en fait la demande

LES ESCLAVAGISTES DE L'INTERIM ET DU TRAVAIL TEMPORAIRES SONT DES PROFITEURS DE CRISE ET DE VERITABLES PROXENETES DE L'ESCLAVAGE SALARIE

NI CDI NI CPE NI CDD NI SOUS " CONTRATS " STO DES CHEREQUE BOORLO FILLON NI INTERIM

DETRUISONS L'ESCLAVAGE SALARIE AVANT QU'IL NE NOUS DETRUISE

DETRUISONS LES PROXENETES ET LES ESCLAVAGISTES DU TRAVAIL TEMPORAIRE


Cne comment le secteur du travail temporaire conseille ... Doc-35576

anonyme article:56638 intérimaires
le vendredi 31 mars 2006 à 15h57

http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=56638
Revenir en haut Aller en bas
 
Cne comment le secteur du travail temporaire conseille ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] Neuilly sa mère ! [DVDRiP]
» Boyz’n the Hood, la loi de la rue .:DVDRip – FR:. excellent film alala, mon préféré, je vous le conseille ;)
» Télécharger Le Pacte (Seeking Justice) 2012 [DVDRIP MD][FR] (Avec Nicolas Cage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Travail, emploi et précarité-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser