AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-54%
Le deal à ne pas rater :
Tondeuse à barbe Babyliss Designer SH500E
59.99 € 129.99 €
Voir le deal

 

 Monster : le champion de la discrimination ...

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Monster : le champion de la discrimination ... Empty
MessageSujet: Monster : le champion de la discrimination ...   Monster : le champion de la discrimination ... EmptyLun 1 Mai à 1:25

Citation :

Monster : le champion de la discrimination cautionné par le gouvernement !

"Nous apprenons le lancement du nouveau site-emploi http://diversite-emploi.monster.fr Vous avez bien lu : ce site - qui ne communique pas ses informations légales - est bien porté par Monster, détenteur du record de diffusion d’offres d’emploi à caractère discriminatoire ! Or, il se présente comme rien moins que "Le portail de la diversité et de l’emploi"...

Le "scoop", c’est que ce site soit mis en ligne avec le soutien du Ministère délégué à la Promotion de l’Egalité des Chances !!! On notera également la participation de l’ANPE (porteuse de la charte d’éthique « net-emploi » à laquelle Monster se réfère sans la respecter), du MEDEF et du magazine « Respect ».

C’est d’ailleurs dans les salons du Ministère délégué à la Promotion de l’Egalité des Chances que ce nouveau site sera lancé, le jeudi 6 avril 2006 à 18 heures, avec des interventions de Laurence Parisot (présidente du Medef), Eric Petco (président de Monster Europe du Sud : on se souviendra que Monster est une société US qui ne paye pas d’impôts en France), Christian Charpy (directeur général de l’ANPE) et Marc Cheb Sun (rédacteur en chef de Respect Magazine). Ne résistons pas au plaisir de citer le nom de l’entreprise organisatrice de cette réception : "Les Rois mages". Tout un programme...

Dans le premier article présenté par ce site - pardon, ce "portail" -, Azouz Begag se livre au jeu des questions. On peut lire (avec inquiétude, peut-être) : "Par la mention du logo « Pro-diversité », les entreprises signifient que les candidats qui rencontrent des difficultés à trouver un emploi du fait de leur nom, de leur adresse ou de leurs origines, sont bienvenus pour répondre à ces offres." NB : rien sur l’âge, qui est la première des discriminations.

Doit-on en conclure que l’on pourra discriminer "ailleurs" à tire-larigot ? C’est bien probable, si l’on en juge par ce très rapide test de vérification, réalisé à l’instant où ces lignes sont écrites : => Une requête sur les mots clés "commercial 35 ans" ne renvoie à aucune offre sur le site Diversite-emploi.monster.fr : c’est bien ! => La même requête, sur le site Monster.fr cette fois, produit un tout autre résultat : sur les 8 premières offres affichées, 6 (soit 75 %) mentionnent des critères d’âge illégaux qui bafouent ouvertement le Code du travail et le Code pénal.

Comment dit-on déjà ? "Que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite" ?

Bien peu de choses ont changé, en vérité, depuis que Monster a été "épinglé" en tête des jobboards contre lesquels nous avions porté plainte le 25 mars 2005, il y aura très exactement UN AN demain ! Il est vrai qu’autant la HALDE a rendu un avis catégorique au sujet de l’attitude explicitement discriminatoire et illégale de ces entreprises qui incluent des critères d’âge dans leurs offres d’emploi, autant sa position est restée floue vis-à-vis des diffuseurs de ces offres.

D’ailleurs, ces plaintes, nous n’en avons plus aucune nouvelle...

... Au fait, monsieur Louis Schweitzer est-il invité au cocktail ?

Gérard Plumier"

(article publié le vendredi, 24 Mars 2006)

http://www.actuchomage.org/modules....

De : Bilba
samedi 25 mars 2006

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=24861
Revenir en haut Aller en bas
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Monster : le champion de la discrimination ... Empty
MessageSujet: Re: Monster : le champion de la discrimination ...   Monster : le champion de la discrimination ... EmptySam 13 Mai à 14:50

Citation :

AFFAIRE MONSTER : LE MINISTRE DOIT RETIRER SA CAUTION !
Vu sur actuchomage.org ( http://www.actuchomage.org )

Lundi, 10 Avril 2006

Vendredi 24 mars 2006, l’association APNÉE dénonçait la caution accordée par le ministère délégué à la Promotion de l’Egalité des Chances à la société Monster, prestataire/partenaire du site http://diversite-emploi.monster.fr/

Un article était mis en ligne sur le site Actuchomage (édité par APNÉE), sous le titre : Monster, un champion de la discrimination cautionné par le gouvernement !

Quelques jours plus tard, l’APPEI (Association des professionnels pour la promotion de l’emploi sur Internet) ne manqua pas, elle aussi, de s’interroger sur cette opération dans un communiqué de presse. L’APPEI, tout comme nous, a parfaitement conscience que Monster est un site de recrutement qui bafoue ouvertement le Code du travail et le Code pénal en laissant paraître des centaines d’offres d’emploi présentant des critères d’âge explicites, illicites et condamnables (en vertu des articles 225-1 et 225-2 du Code pénal qui prévoient jusqu’à trois ans d’emprisonnement ferme).

L’association APNÉE est d’autant mieux placée pour dénoncer cette mascarade que plusieurs de nos adhérents ont engagé en mars 2005 des actions en justice contre Monster, entre autres. Soutenues par la HALDE (Haute Autorité de Lutte contre les Discriminations et pour l’Egalité), ces plaintes sont aujourd’hui entre les mains du Procureur de la République de Paris.

Depuis le 6 avril, date d’inauguration officielle du site Diversité-emploi, la polémique enfle, relayée par "Le Nouvel Observateur", "Le Figaro", "L’Expansion"... Face aux interrogations, Azouz Begag, ministre délégué à la Promotion de l’Égalité des Chances, a tenu à préciser que le portail Diversité-emploi.com ne conférait « aucun monopole à un site d’emploi en particulier » et que l’Etat n’avait pas financé cette initiative.

Cette « justification » est sans rapport avec la question de fond que nous soulevons !

Si l’État avait choisi un prestataire Internet et même financé ce site, il n’y aurait pas matière à scandale. En revanche, que Monsieur Azouz Begag appose la "signature" de son ministère et le SCEAU DE LA RÉPUBLIQUE auprès du logo de Monster (qui diffuse à grande échelle des annonces avec des mentions discriminatoires) est un vrai scandale. D’autant plus que nous avons attiré l’attention des services du ministre sur cette question depuis une quinzaine de jours, sans succès."

De : Bibla
mercredi 12 avril 2006

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=26199
Revenir en haut Aller en bas
 
Monster : le champion de la discrimination ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [MU] Monster Wolf [2011 - DVDRiP - TrueFR] [-16]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Travail, emploi et précarité-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser