AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-25%
Le deal à ne pas rater :
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
135 € 179 €
Voir le deal

 

 Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin.

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Empty
MessageSujet: Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin.   Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. EmptyMar 24 Mai à 15:36

samizdat-24/5/2005
Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin.

Citation :
Rassemblement le mercredi 25 mai à 14h, jour de grève nationale, devant le Virgin des “Champs-Élysées de la précarité". La mobilisation des salarié-e-s ne suffisant pas à faire réagir la direction de Virgin, nous demandons à toute personne souhaitant nous soutenir de :

1- signer la pétition,
2- ne rien acheter aujourd’hui: par “un boycott de la consommation". Remettre au lendemain vos achats, c’est refuser de cautionner notre situation de travailleurs pauvres,
3- dans la mesure du possible, pour les stockistes des entrepôts Virgin en grève perlée depuis plusieurs semaines, faire un don.

Nos salaires ne permettent tout simplement pas de subvenir à nos besoins alimentaires et élémentaires. L’emploi n’est plus un rempart contre la pauvreté. Est “travailleur pauvre": toute personne qui en dépit d’une activité professionnelle ( même en CDI) est dans l’incapacité de subvenir à ses besoins vitaux (se nourrir, se loger);

Le salaire ne lui permettant de se maintenir en état limite de fonctionnement que pour préserver la marche de l’entreprise. Aux difficultés financières s’ajoutent les dégâts “collatéraux” (aussi importants que les autres!!) telles que la nécessité de travailler le dimanche, des contraintes d’horaires (terminer à minuit), les jours de repos non regroupés.

Nous tirons la sonnette d’alarme et disons STOP !
STOP au salarié-SDF qui pendant plusieurs mois a dormi dans sa voiture!
STOP à un salaire de 900euros (travail du dimanche inclus) quand le loyer est de 490euros!
STOP aux “solutions” du comité d’entreprise: “crédit à taux zéro", pour compenser des salaires trop bas!
STOP à la multiplication des emplois pour améliorer nos salaires (travail au noir).

“Tout travail mérite salaire!", nous ajoutons que “tout salaire doit permettre de subvenir aux besoins fondamentaux !!". Il s’agit de pouvoir vivre dans le respect de la dignité humaine. Nous exigeons de la société Virgin (du groupe Lagardère) la réouverture des négociations salariales, 5% d’augmentation et le retour du 13ème mois

Merci de votre soutien! Les salarié(e)s Virgin en colère.
Pour nous joindre: sansetiquettesyndicale@hotmail.fr
“L’indifférence est le plus bas degré de liberté” Descartes
source : http://infoblog.samizdat.net/page.php?p=2262

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Empty
MessageSujet: Re: Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin.   Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. EmptyJeu 26 Mai à 8:28

Citation :

Les salariéEs de Virgin en grève, Lagardère doit passer à la caisse

Une quarantaine de grévistes s'est retrouvée devant le Virgin Mégastore des Champs-Elysées, vers 14h ce mercredi 25 mai 2005, soutenue par des syndicalistes de la CGT du commerce, de SUD-culture et du groupe Largardère Média auxquels s'était joint une délégué syndicale CFDT du même groupe et aussi par quelques personnes de la CIP, du Gisti et de HNS-info ayant participé à l'Euromayday.

C'est une journée très ensoleillée, une foule multiforme fourmille le long de cette grande avenue de la précarité... Mais notre présence est visible et audible ! Banderole à l'entrée du magasin, panneaux revendicatifs (5% d'augmentation pour tous et toutes et le rétablissement du 13ème mois suspendu par le groupe Lagardère), prise de parole, applaudissements, slogans hauts et forts et aussi distribution de tracts avec volonté de discussion avec les passants mais aussi les clients. Les réactions diffèrent... CertainEs comprennent et soutiennent l'action des grévistes en signant la pétition de soutien, en décidant, au moins aujourd'hui, de boycotter Virgin ou en soutenant financièrement les grévistes [1]. D'autres font semblant de ne pas nous voir, passant au milieu de nous ou nous contournant, ils s'engouffrent, inquietEs de ne pas pouvoir consommer. D'ailleurs, ça me fait penser qu'au prochain rendez-vous devant le Virgin, l'Eglise de la la Très Sainte Consommation pourrait venir apporter la bonne parole...

Certes nous ne sommes pas très nombreux au rendez-vous parisien mais on ne connaît pas la situation réelle dans les magasins (à l'heure où j'écris), ni en région parisienne ni en province. Certes, la dernière fois nous étions plus nombreux mais il y a aussi de nouvelles têtes. Un turn-over de la grève, c'est assez logique en tant que précaire quand on gagne 900 € par mois et qu'il faut payer le loyer et bien d'autres choses. C'est aussi une manière d'inscrire une lutte dans le temps et permettre ainsi la construction d'un mouvement, de réseaux. Car même si la Drection de Virgin semble penser ou feint de penser que ce mouvement se réduit à un groupe d'activiste ce mouvement est bien l'expression d'un malaise profond au sein du personnel de Virgin. Il suffit de parler avec eux, avec elles. Ce salarié au contrat de 20h qui vient d'arrêter ces études car il ne pouvait plus tenir les rythmes et les contraintes de sa double activité. Un de ses collègues qui gagne 1200€ après 10 ans d'ancienneté... Ils sont plus de 70% aux caisses à être aussi étudiantEs. Les conditions de travail sont de plus en plus difficiles, Virgin a dégraissé de 10% ses effectifs ces dernières années et ses magasins ne désemplissent pas... Et le taylorisme appliqué dans un modèle postfordiste ça signifie faire du chiffre par le rendement mais avec le souci de la qualité de l'accueil du client, le bon mot, le sourire. Pas le droit d'envoyer un texto même s'il n'y a pas de clients, faire défiler les clientEs avec la moindre attente entre chacunE, des pauses de 10 minutes toutes les 3 heures et en général, comme par hasard, la journée de travail est souvent de 5 heures pour les précaires et donc avec une seule pause. Par contre, à l'accueil il faut être souriantE, à la caisse courtoisE, disponible, à l'écoute...

Et puis surtout ce malaise est profond car il repose sur des besoins concrets et vitaux. Et là deux logiques s'affrontent : celles des salariéEs à celles actionnaires. Lagardère n'a pas de doute, il faut faire des économies sur les salariéEs pour permettre d'accroître les dividendes distribués aux actionnaires, et à lui le premier. Mais les salariéEs n'ont pas le choix s'ils veulent améliorer leur quotidien, il doivent gagner gain de cause et la direction de Virgin doit venir renégocier et accorder 5% d'augmentation pour toutes et tous ainsi que le 13ème mois. Elle ne peut, après cette deuxième journée de grève nationale, poursuivre sa stratégie de déni et de mépris.
D'ailleurs, si Virgin n'est pas encore pour l'instant très touché sur le plan financier par ce mouvement de grève, bien que certaines nouveautés commenceraient à manquer, sur le plan de son image, la situation pourrait être plus difficile à maîtriser même si on ne peut pas mésestimer le pouvoir de contrôle sur une partie des médias du groupe de Arnaud Lagardère. En effet, un tel management de la précarité ne fait pas bon d'être trop connu publiquement surtout lorsqu'on se veut un groupe ayant une stratégie de développement durable (et oui même si l'on produit des armes, on peut revendiquer d'oeuvrer pour le développement durable tout comme être sponsor de Paris 2012 !) et donc un « management durable » ... Et puis le culturel et le divertissement, c'est le plaisir, la détente, l'évasion, c'est diversifié mais ça doit rester consensuel, alors qu'une grève de travailleurs pauvres ça casse le délire marketing et de la communication corporate et donc ça peut faire perdre du fric !

Mais revenons sur les Champs-Elysées ou plutôt à l'interieur du Virgin Megastore.

Et oui, on a décidé d'aller se balader à l'intérieur et de parler aux clientEs mais aussi au personnel du magasin qui n'avait pas quitté leur poste de travail. Une demi-heure, dans le hall, dans les escaliers, impossible de ne pas nous voir et de ne pas nous entendre.

Puis on ressort, au même moment deux policiers arrivent à l'entrée du magasin, la cavalerie arrive trop tard, on ne s'en plaint pas... Quelques brefs échanges avec quelques salariés syndiqués et puis il s'en vont, nous on reste un peu à l'entrée. Puis, certains vont reprendre le boulot et ont donc débrayé deux heures, d'autres rentrent chez eux, certainEs décident d'aller faire une visite collective au siège de leur actionnaire. Le but, obtenir un rendez-vous avec la DRH du groupe Lagardère. Puisque Virgin ne veut pas négocier et minimise le mouvement de revendications auprès de son actionnaire alors que parallèlement il a augmenté le nombre de personne, il faut lui faire comprendre directement...
Une quinzaine de personnes entrent donc au siège et demandent de rencontrer la DRH. Aussitôt, un de ses collaborateurs arrive, évidemment la directrice n'est pas là... Mais il est disposé à entendre les revendications, recueillir les tracts et autres documents et s'engagea en personne pour obtenir ce rendez-vous. On verra bien mais ça serait bien car ça ferait gagner du temps et de l'argent aux salariéEs si le groupe Lagardère venait à entendre les revendications de ses salariéEs.

Mais comme il est préférable de poursuivre le mouvement pour augmenter la pression, la grève continue. En effet, les stockistes et réceptionnistes de la logistique Virgin situé au 173 bd Mac Donald dans le 19ème arrondissement continuent leur mouvement demain et très certainement les jours prochains. La grève des salariéEs de Virgin est celle de touTEs les précaires. Il n'est pas uniquement question de les soutenir, il faut la communiquer, la diffuser, la reproduire...
Demain, jeudi 26 mai, à 14h soyons nombreux et nombreuses aux côtés de la logistique de Virgin. Mayday ! Mayday ! Mayday !

Ludo, HNS-info

[1] Pour soutenir les grévistes envoyer un chèque à l'adresse suivante :
CGT Commerce - Bourse du Travail - 67 rue de Turbigot - 75003 Paris
A l'ordre de :
US-CGT Commerce
Avec la mention au dos "solidarité Virgin"

Source/auteur : HNS-info
Mis en ligne le jeudi 26 mai 2005, par Ludo

http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=6384
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Empty
MessageSujet: Re: Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin.   Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. EmptyMar 14 Juin à 20:43

par mail-14/06/05
Depuis plus de quatre semaines, les salariés de l'entrepôt
Virgin du 173, bd Mac Donald sont en grève.

Ils exigent une augmentation de la prime de rendement, de
l'ordre de 70 euros par personne.


Citation :
Face à une revendication qui n'est qu'une goutte d'eau dans
l'océan des profits de la société, Virgin a tout tenté pour
briser leur mouvement: envoi de jaunes pour travailler à la
place des grévistes, d'une dizaines de vigiles et d'un
huissier puis assignation en référé pour faire cesser le
blocage des entrepôts , seule arme des grévistes face au refus
de la direction de négocier.

Soulignons que Virgin a par ailleurs imposé aux travailleurs
en centre d'aide par le travail (C.A.T) présents sur le site
une augmentation des cadences pendant la grève.

Malgré tout les grévistes ne cèdent pas et continuent et
amplifient leur mouvement.

Nous , chômeurs précaires, Rmistes appelons à soutenir leur
lutte , parce que leur victoire sera celle de tous les précaires.

Nous ne voulons pas choisir entre le chômage et des boulots de
merde sous-payés et la seule résistance possible à cette
alternative imposée par des patrons comme Lagardère reste la
solidarité concrète entre tous les précaires, qu'ils soient en
CDI de misère ( 10 ans de travail , c'est 27 euros
d'ancienneté en plus sur la fiche de paye), qu'ils galèrent de
CDD en Intérim, ou qu'ils tentent de survivre avec des
allocations chômage de plus en plus faibles ou des minimas
sociaux dérisoires.

Aujourd'hui les grévistes de Virgin ont marqué un point: le
directeur d'exploitation chargé de gérer la grève et qui avait
choisi la manière forte depuis le début vient brusquement
d'annoncer son départ de la boite.

C'est donc le moment d'amplifier la lutte.

Nous serons aux côtés des grévistes qui appellent

-à une conférence de presse aux entrepôts , jeudi à 10h (
présence militante souhaitée dès huit heures )

-à un RDV pour départ en action samedi à 14h30, devant la
bourse du Travail , rue de Turbigo

reçu par mail
@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Empty
MessageSujet: Re: Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin.   Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. EmptyMer 15 Juin à 16:53

par mail-15/06/05

Citation :
Depuis 12 h30, les grévistes des entrepôts Virgin, soutenus
par AC Paris air libre occupent la direction des ressources
humaines du groupe Lagardère, 121, bd Malakoff, métro Porte
Maillot.

En grève depuis plus de quatre semaines, pour une augmentation
de leur prime de rendement, et confrontés à la politique de la
porte fermée de la direction de Virgin, ils exigent un RDV
immédiat avec Mr FUNCK-BRENTANO, DRH de Lagardère, bien au
courant du conflit.

Celui –ci a fait répondre qu’il se trouvait actuellement au
salon du Bourget , et a demandé l’intervention de la police.

Venez les soutenir sur place et dans leurs prochaines actions

Jeudi à 10h, conférence de presse aux entrepôts , 173, bd mac
donald, présence militante souhaitée dès huit heures

Samedi RDV à 14h30, devant la bourse du travail , rue de
Turbigo pour un départ en action


Contact sur place

Laurent, cgt Virgin : 06 11 30 16 40

Nathalie (AC) : 06 67 71 01 17

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Empty
MessageSujet: Re: Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin.   Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. EmptyMar 21 Juin à 16:10

bellaciao-mardi 21 juin 2005
VIRGIN : LE TRAVAIL REPREND MAIS ON DISCUTE QUAND ?

Citation :
La CGT VIRGIN

Ce lundi, après un mouvement déterminé de près de 7 semaines, le personnel gréviste de la logistique Virgin, sis 173 boulevard Mac Donald Paris 19ème, a repris le travail, en signe de bonne volonté et dans l’attente d’un rendez-vous avec Lagardère, notre actionnaire. La direction de Virgin, fidèle à son traitement du conflit depuis le début, a proposé individuellement et non collectivement aux grévistes l’étalement des retenues des jours de grève.


C’est cette même direction qui, durant tout le conflit, a mis en place une stratégie de la tension et de la division sur le site, visant à briser ce mouvement de grève sans précédent dans notre entreprise : présence continuelle d’huissiers et de vigiles, envoi de personnel d’autres magasins pour faire le travail à la place des grévistes et ce au mépris du rappel à l’ordre de l’Inspection du Travail, intervention de la police à plusieurs reprises et jusqu’à l’assignation en référé des grévistes suite au blocage de la logistique du 6 au 14 juin.

De plus, elle a persisté à refuser toute médiation dans ce conflit, pourtant recommandée par le Tribunal, ainsi que la signature d’un protocole de fin de grève, proposée par la CGT, seul syndicat à soutenir les grévistes. Le management de notre enseigne ne sort donc pas grandi de ce conflit, bien au contraire.

Il faut rappeler que ce conflit est parti d’une revendication élémentaire du personnel de la logistique, à savoir le passage de 228 euros à 300 euros de la prime de productivité. La direction de Virgin a donc préféré perdre et dépenser infiniment plus plutôt que de donner l’impression de céder face à des grévistes et à leur syndicat. Il convient de préciser que, depuis maintenant 2 mois, près de 70 % des magasins Virgin ont été secoués comme jamais par des débrayages, en particulier les 7 et 25 mai derniers, motivés par l’exigence de l’augmentation des salaires.

Nous remercions les syndicats, associations et personnalités politiques qui ont soutenu ce conflit. Dans les jours qui viennent, nous demanderons un rendez-vous avec M. Bertrand Delanoë, Maire de Paris, pour savoir si une telle attitude dans une entreprise du groupe Lagardère est compatible avec l’esprit « éthique et solidaire » des Jeux Olympiques de Paris 2012, dont Lagadère est supporteur officiel.

Gageons que ce mouvement saura se perpétuer et que le mutisme inquiétant et l’arrogance de la direction n’auront qu’un temps. Une soirée de soutien aux grévistes est prévue le 5 juillet prochain.

De : CGT VIRGIN
source : http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=16433

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Empty
MessageSujet: Re: Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin.   Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. EmptyMar 21 Juin à 18:35

ac - par mail - 21/06/05

Citation :
Une fois n'est pas coutume, libé au service des patrons. L'artiche ne relate absolument pas les condiitions de travail des ouvriers de chez virgin. Parcontre ilibé se fait le porte parole de la DRH. Virgin serait en déficit et mènerait une politique sociale vis à vis de ses salariés. Pourquoi libé ne fait pas état des licenciements abusifs, des salaires de misère, du mépris de la direction qui a refusé de négocier avec les grévistes ?
Non libé préfere mener une propagande patronale et être le chien de garde de Lagardère et ne rien écrire sur le rapport de force mené par les grévistes. Car être en grève pour un travailleur pauvre, c'est se priver d'une partie de son salaire, que c'est une vie au jour le jour sans fioriture (900 euro par mois de salaire).
Alors les pleurnicheries de Virgin sur son soit disant déficit est d'un cynisme révélateur sur la politique sociale ménée par virgin qui je le rappelle est une filialte à 100% de Lagardère.
Chômeurs, rmistes, précaires nous sommes tous dans la m^me galère.

Les salariés des dépôts de Virgin déposent les armes
En grève depuis un mois à Paris, ils n'ont pas obtenu le relèvement de leur prime d'objectif.

Par Jean-Paul ROUSSET
En grève depuis un mois à Paris, ils n'ont pas obtenu le relèvement de leur prime d'objectif.
pix
mardi 21 juin 2005 (Liberation - 06:00)
pix
pix

Ça sent la gueule de bois. Jeudi dernier, on pouvait lire le feuilleton du mouvement de grève des salariés du dépôt des Virgin Megastores parisiens, entamé il y a près d'un mois. Tracts syndicaux, coupures de presse et lettres de soutien, scotchées comme un dazibao sur une grosse benne de chantier, pour se regonfler le moral. Et la visite d'Olivier Besancenot de la LCR en guest star, venu soutenir un mouvement où il voit «un nouveau type de salariés, osant s'opposer à la précarisation». Mais après plusieurs semaines de hoquets, et un baroud d'honneur avec le blocage du dépôt du 6 au 13 juin, le tribunal de grande instance (TGI) de Paris, saisi en référé par la direction de Virgin, les avait sommés depuis le 13 juin de lever le blocus. Le mouvement s'est fini hier matin en eau de boudin.

«On a finalement tous repris le travail ce matin... Mais tout doucement, hein!» lâche, désemparé, Fabien, 27 ans, stockiste depuis deux ans et demi dans l'entrepôt du boulevard Macdonald, sur la petite ceinture de Paris. Hier, pour la vingtaine de salariés sur les trente-trois qui ont arrêté le travail depuis début mai, l'atterrissage est rude. «Je vais perdre au moins 1000 euros. Le directeur régional est venu nous proposer un étalement des retraits pour les jours de grève, mais au cas par cas, en fonction du niveau de vie», poursuit Fabien. D'autant plus difficile à avaler que les salariés n'ont rien obtenu. Ils réclamaient le relèvement de leur prime d'objectif (de 228 à 300 euros) versée à chaque fois que le nombre de colis fixé dans l'objectif mensuel est atteint. Ecoeuré, Mohammed, 38 ans, montre une des assignations envoyées par le TGI : «ça coûte 70 euros, pour un courrier! C'est ce qu'on demandait comme augmentation sur un mois de paie!»

Nathalie Drouet, directrice des ressources humaines de Virgin Megastores, dit ne pas comprendre le conflit. «Il y a une vraie pratique du dialogue social chez Virgin, depuis l'origine, assure-t-elle. En cinq ans, c'est seulement le deuxième conflit que je connais. Ces dernières années, on a signé de nombreux accords, et notre convention Virgin est plus avantageuse que celle de notre branche.» Un point de vue partagé par la déléguée centrale CFDT, Danielle Tartaglia, même si elle regrette l'échec des négociations salariales annuelles, le 29 avril. Les syndicats souhaitaient, pour le symbole, relever le salaire de base de 960 à 1000 euros nets. Mais la direction de Virgin, déficitaire depuis des années, n'a pas cédé. Après un appel à une journée de grève en signe de protestation le 7 mai, les représentants syndicaux ont décidé d'en rester là. Sauf Laurent Degousée, le délégué central CGT, qui a porté le conflit à bout de bras. Mais bien seul. «La direction n'a pas signé de protocole de fin de grève, erreur fatale: ça peut reprendre à tout moment», veut-il croire. Les salariés de Virgin, eux, accusent le coup et doutent de la volonté de l'entreprise à lâcher quoi que ce soit.

reçu par mail
@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Empty
MessageSujet: Re: Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin.   Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. EmptyVen 1 Juil à 16:28

bellaciao-vendredi 1er juillet 2005
SOIRÉE DE SOUTIEN AUX GRÉVISTES DE VIRGIN 5 JUILLET 20H
de CGT VIRGIN


Citation :
Après 2 journées de grève nationale dans les magasins (une première pour notre enseigne) les 7 et 25 mai derniers et 7 semaines de lutte à la logistique du 173 boulevard Mac Donald Paris 19ème du 2 mai au 17 juin sur la question des salaires, et malgré le mutisme inquiétant de leur direction, les salarié(e)s de Virgin vous donnent rendez-vous pour les soutenir et vous exposer la suite de leur action :

Mardi 5 juillet 2005, à partir de 20 h, au Studio de l’Ermitage 8 rue de l’Ermitage Paris 20ème (M° Jourdain ou Ménilmontant).

Au programme : des musiciens, des dj’s, des prises de paroles des grévistes et de leurs soutiens, des vidéos, une expo et une librairie. Bar et sandwicherie à disposition. PAF : 5 euros.

Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Cgtvirgin2

source : http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=16809

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Empty
MessageSujet: Re: Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin.   Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Soutenez les Travailleurs Pauvres de Virgin.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Lutte, mouvements et actions libertaires :: Syndicats et autres mouvements politisés-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser