AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -57%
Friteuse à air chaud (sans huile)
Voir le deal
64.99 €

Partagez
 

 A Montfermeil, l'AFPA et la police remobilisent les chômeurs

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

A Montfermeil, l'AFPA et la police remobilisent les chômeurs Empty
MessageSujet: A Montfermeil, l'AFPA et la police remobilisent les chômeurs   A Montfermeil, l'AFPA et la police remobilisent les chômeurs EmptyMer 29 Mar à 17:40

Citation :

A MONTFERMEIL, L'AFPA REMOBILISE AVEC LA POLICE

A Montfermeil, l'AFPA et la police remobilisent les chômeurs.


Ce 2 février 2006, au moins une centaine de demandeurs d'emplois étaient convoqués à l'AFPA de Montfermeil, pour une séance d'information collective.

Ceux qui s'attendaient à une véritable information, par exemple sur de vraies formations choisies ont été décus : il s'agissait une nouvelle fois d'imposer des stages de remobilisation de plusieurs semaines à des chômeurs qui sortiront ainsi pendant quelques semaines des statistiques à défaut de sortir de la précarité.

En effet, l'ANPE comme l'AFPA refusent de communiquer les résultats en terme de retour à l'emploi de ces stages ou les précaires sont contraints, sous menace de radiation, de suivre des ateliers de rédaction de CV ou une énième conférence sur « comment bien se comporter en entreprise, ou convaincre un employeur de nous embaucher en RMA ».

Très certainement échaudés par les démonstrations collective de colère des demandeurs d'emploi lors de précédentes séances , à SJT dans le 19ème , au mois de décembre, mais aussi à Nantes au début de cette année, l'AFPA a décidé de recourir à la manière forte dès l'arrivée d'AC ! PARIS.

Prévenus par des convoqués de cette séance de radiation massive, nous sommes en effet intervenus avec un tract explicatif sur ces formations, les possibilités de les refuser et leur contenus.

Immédiatement les consultants de l'AFPA ont insulté les précaires d'AC leur intimant de fermer leur gueule, devant des chômeurs convoqués qui évidemment n'en menaient pas large devant un tel mépris.

Deux minutes après, ce sont les flics , en tenue anti-émeutes, flash ball, gazeuze et tonfa à la main qui bloquent les 5 personnes d'AC ! Paris, ce sera contrôle d'identité sur place et raccompagnement à la sortie du bâtiment.

L'AFPA voit donc d'un trés mauvais oeil que l'on perturbe leur RDV radiation, en effet on apprendra de la part d'une formatrice, que 200 personnes étaient attendues et pas que la centaine présents. Ce sont donc d'ores et déjà 100 personnes qui seront radiés pour absence à convocation. Comme lors des autres convocations massives, la réelle capacité des stages servant de couvert à l'AFPA, est très faible. A SJT, les locaux ne pouvait accueillir qu'une trentaine de personnes pour des centaines de chômeurs convoqués, et à l'AFPA, on apprendra qu'il y a eu une information collective le mois dernier, et que c'est une vingtaine de personne qui effectue en ce moment le stage bidon.

Stage d'autant plus factice qu'il ne débouche évidement pas sur un emploi, à l'occasion on peut rappeler les chiffres de 500000 emplois non pourvus (au maximum)pour 3 millions de chômeurs inscrits, mais qu'en plus à l'issue du stage les gens ne sont plus considérés comme demandeurs d'emploi et doivent se réinscrire au RMI ou à l'ASS.

Lorsque la radiation ne suffit plus pour faire taire les précaires, c'est la police qui intervient, la solidarité entre précaires est bien la seule solution.

AC Paris ira en tout cas collectivement à l'AFPA et à l'ANPE exiger des explications sur les violences commises sur les précaires par les services de sécurité.

AC ! Paris 23 bis rue Mathis 75019 Paris M° Crimée 01.40.09.27.49

Permanence pour et par des précaires ous les mercredis de 14h à 17h30

anonyme article:52359 AC Paris
le jeudi 2 mars 2006 à 19h58

http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=52359
Revenir en haut Aller en bas
 
A Montfermeil, l'AFPA et la police remobilisent les chômeurs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Travail, emploi et précarité-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser