AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -55%
-30 € sur AUKEY USB C – Station de charge
Voir le deal
24.99 €

 

 Soutien de la FYEG aux mouvements français contre le CPE

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Soutien de la FYEG aux mouvements français contre le CPE Empty
MessageSujet: Soutien de la FYEG aux mouvements français contre le CPE   Soutien de la FYEG aux mouvements français contre le CPE EmptyVen 24 Mar à 19:37

Citation :

Soutien de la FYEG aux mouvements français contre le CPE

Par Jeunes Verts, mercredi 22 février 2006 à 00:58 :

La FYEG (Federation of Young European Greens) est la fédération des jeunes verts européens, regroupant plus de 30 organisations membres.

Sometimes, national fights reach a european audience.

One month ago, the french government proposed to vote on a global project called “Equality of chance”. Against the opinion of the minister of employment Jean-Louis Borloo, the Prime Minister Dominique de Villepin added an amandment called “Contrat Première Embauche” (CPE) : “First Vacancy Contract”.

For young people less than 26 years old, this contract allows to companies of more than 20 employees (so not this one who could have difficulties to employ new persons) to dismiss the workers without reasons, on a simple letter, for a period of 2 years after commening employment. To pass this law, Mr. De Villepin passed over consultation with Labor Unions, and has used a specific article called 49-3 which allows the adoption of a law project without vote : it is not acceptable from a democratic country. In France, this strategy is clear : Mr. De Villepin, potential candidate at the presidental election in 2007 and the favorite of Jaques Chirac, needs to improve his authority.

Mr. De Villepin wants to fight youth unemployment with a neo-liberalism view. We know that neo-liberalism doesn’t create employment, but social insecurity. It is good working conditions that create a balanced economy.

In our european mind, we can’t accept this lack of democracy and this non respect of public opinion. This reversal of basic 19 century legislation is caracteristic of the neo-liberalism way which is followed by EU, and which we don’t want.

With this attack by the french government against young people, labour rights and social rights, we believe in social fight to create a rapport de force against the people in power.

FYEG sustain social french protestations against the CPE.

TRADUCTION :

Parfois, les combats nationaux ont une portée européenne.

Il y a un mois, le gouvernement français proposais au vote un projet appelé “égalité des chance”. Contre l’opinion du ministre de l’emploi Jean-Louis Borloo, le premier ministre Dominique de Villepin ajouta un amendement dit “Contrat Première Embauche” (CPE).

Destiné aux jeunes de moins de 26 ans, ce contrat permet aux entreprises de plus de 20 salariés (donc pas celles qui pourraient avoir des difficultées à embaucher de nouvelles personnes) de licencier sans raisons, sur une simple lettre recommandée, pendant une période de 2 ans. Pour passer cette loi, M. De Villepin a ignoré les consultations des syndicats et utilisé un article spécifique appelé 49-3 qui permet l’adoption d’un projet de loi sans aucun vote : ce n’est pas acceptable de la part d’un pays démocratique. En France, cette strategie est claire : M. De Villepin, candidat potentiel pour les élections présidentielles de 2007 et favori de Jacques Chirac, a besoin d’imposer son autorité.

M.De Villepin veut combattre le chômage des jeunes avec une optique néo-libérale. Nous savons que le néo-libéralisme ne crée pas d’emploi, mais de l’insécurité sociale. Ce sont les bonnes conditions de travail qui permettent de créer une économie équilibrée.

Dans notre vision de l’Europe, nous ne pouvons accepter ce manque de démocratie et cet irrespect de l’opinion publique. Ce retour à une législation du 19e siècle est caractéristique du chemin néo-libéral dans lequel s’engage l’Europe, et que nous ne voulons pas.

À cette attaque du gouvernement français contre les jeunes, le droit du travail et les droits sociaux, nous croyons à la lutte sociale pour créer un rapport de force contre le pouvoir en place.

La FYEG soutient les protestations françaises contre le CPE.

http://www.stopcpe.net/cpe/2006/02/22/95-soutien-de-la-fyeg-aux-mouvements-francais-contre-le-cpe
Revenir en haut Aller en bas
 
Soutien de la FYEG aux mouvements français contre le CPE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Lutte, mouvements et actions libertaires :: Syndicats et autres mouvements politisés-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser