AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-53%
Le deal à ne pas rater :
GACHI Batterie Externe 26800mAh
24.94 € 52.99 €
Voir le deal

 

 Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI) Tunis

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI) Tunis Empty
MessageSujet: Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI) Tunis   Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI) Tunis EmptyMar 29 Nov à 19:30

Citation :

Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI) à Tunis trés contreversé

Le Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI) s’ouvre à Tunis du 16 au 18 novembre 2005 en présence d’une quarantaine de chefs d’Etat, pour consacrer la volonté mondiale de réduire la « fracture numérique » entre le Nord et le Sud. Cette grande messe médiatique est organisée par l’UIT (Union internationale des télécommunications), une organisation des Nations Unis regroupant les Etats et les opérateurs privés de télécommunication.

L’Etat tunisien est l’un de ceux qui ont déployé la plus vaste panoplie de censure au monde à l’encontre d’Internet. Les seuls fournisseurs d’accès autorisés à desservir le grand public appartiennent à des proches du Président, dont sa propre fille. Plus de 400 ingénieurs sont employés uniquement pour censurer l’information (blocage de site Web et de comptes email, recherche de proxy pour les rendre inopérants ; pistage de cyberdissidents).

On aurait pu croire que la tenue du sommet aurait obligé le gouvernement tunisien à lâcher du leste en matière de liberté d’expression et de respect des droits de l’homme. Au contraire, la préparation du sommet à Tunis a entraîné une escalade des atteintes à la liberté d’expression depuis le début de l’année. Depuis quelques jours c’est l’escalade : militants agressés, reporters molestés.

Face à cette situation, il est prévu un Sommet Citoyen pour une Société de l’Information (SCSI) fondée sur les droits de l’homme et la justice sociale en parallèle au sommet officiel. Mais les pressions (interdiction de salle, intimidations physiques) font que la tenue de ce sommet citoyen est trés incertaine.

Depuis Lundi 14 Novembre, le site du SCSI est censuré en Tunisie. Le seul moyen pour le consulter depuis la Tunisie est de se rendre dans le centre de presse du SMI qui n’est pas filtré ; ce qui nécessite un laisser-passer.

En signe de solidarité des organisations de la société civile internationale, des événements parallèles officiels au SMSI ont été annulés aujourd’hui 15 novembre 2005.

Bel exemple de société de l’information muselée et répressive !

Lire aussi :

-Le Sommet Citoyen lance son site web et appelle au soutien face aux pressions politiques
-SMSI / Tunisie : Annulation d’événements parallèles officiels au SMSI le 15 novembre 2005

-Le monde dans son édito de Lundi appelle la France à "s’abstenir d’être présente" au sommet de Tunis
-Libération - Militants agressés, reporters molestés, les réactions d’indignation se multiplient
-Libération - « Ce sommet à Tunis, c’est comme confier l’ONU à la Libye »

-Communiqué Amnesty International du 02/09/2005 - "Dans un mépris total de l’esprit du Sommet mondial sur la société de l’information, les restrictions imposées aux juges et aux journalistes sont renforcées"
-Censure de l’Internet et atteintes à la liberté d’expression en Tunisie
-[url=http://www.csdptt.org/doc_smsi.php3]SMSI : CSDPTT ne sera pas à Tunis

De : phil
mardi 15 novembre 2005

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=20665
Revenir en haut Aller en bas
 
Sommet Mondial sur la Société de l’Information (SMSI) Tunis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Informatique et Internet-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser