Discutaction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Narcos Saisons 1 et 2 Coffret Blu-ray
Voir le deal
18.03 €

 

 SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre Empty
MessageSujet: SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre   SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre EmptyLun 7 Nov à 17:32

Citation :

SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre

Les fédérations CGT, FO, FGAAC et Sud se disent favorables à un mouvement de grève reconductible à la SNCF fin novembre, a-t-on appris de source syndicale ce mercredi à l’issue d’une réunion des syndicats de cheminots à Paris.

"Les fédérations CGT, FO, FGAAC (agents de conduite) et Sud estiment que les conditions d’un mouvement de grève reconductible à la SNCF dans le courant du mois de novembre sont réunies.

Les autres fédérations se prononceront dans quelques jours", a déclaré le porte-parole de Sud-Rail Christian Mahieux mercredi à l’Associated Press.

Le secrétaire général de FO-cheminots Eric Falempin a précisé de son côté que chaque fédération allait réunir ses instances pour débattre de cette proposition. Une nouvelle réunion interfédérale aura ensuite lieu pour un éventuel appel commun.

"Le mouvement pourrait avoir lieu vers la troisième semaine de novembre", selon le secrétaire général de la Fédération générale autonome des agents de conduite (FGAAC) William La Rocca.

Les syndicats entendent dénoncer "une privatisation rampante du service public", les restrictions budgétaires, les restructurations, et les suppressions de postes.

Les guichetiers de la SNCF sont d’ailleurs appelés à la grève le 9 novembre prochain pour dénoncer la suppression de plus de 2.000 postes dans leur secteur.

Plus largement, certains syndicats -notamment la CGT- souhaitent qu’une éventuelle grève à la SNCF s’inscrive dans un mouvement plus large pour la défense du service public, englobant par exemple les salariés d’EDF.

Une manifestation nationale en ce sens est prévue à Paris le 19 novembre prochain. PARIS (AP)

De : Paris
mercredi 2 novembre 2005

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=20177
Revenir en haut Aller en bas
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre Empty
MessageSujet: Re: SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre   SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre EmptyLun 7 Nov à 18:43

Citation :

SNCF : appel de 4 syndicats à la grève à partir du 21 novembre 20H00

Quatre fédérations de cheminots (CGT, FO, SUD-Rail, FGAAC) ont appelé vendredi à une grève reconductible à partir de lundi 21 novembre à 20H00 contre la menace d’une "privatisation rampante" de la SNCF, selon un communiqué commun.

Les autres fédérations de cheminots (CFDT, CFTC, Unsa, CFE-CGC) "ont quant à elles demandé un délai de réflexion avant de donner leur position définitive", a précisé le communiqué.

Selon les quatre fédérations appelant à la grève, différentes mesures concernant l’entreprise publique façonnent "un remodelage complet de l’entreprise SNCF" et créent "les conditions d’une privatisation rampante".

Les syndicats dénoncent ainsi "la modification de la loi permettant l’entrée de financements privés pour des réalisations nouvelles d’infrastructures et leur maintenance" et "la libéralisation européenne qui veut ouvrir le trafic régional à la concurrence".

"Des conséquences importantes se répercutent sur tous les métiers qui seraient profondément bouleversés, voire menacés", ajoutent les syndicats, qui font état de "craintes des cheminots sur l’éclatement à court terme de la SNCF".

Selon eux, la détermination des cheminots est "renforcée par les suppressions massives d’emplois qui s’accumulent depuis 2002, leur certitude de ne plus pouvoir assurer la qualité de service attendue par les usagers, la dégradation de leurs conditions de travail et de sécurité".

Les syndicats considèrent en outre que la situation "dans le pays et l’entreprise SNCF (...) continue de se dégrader à un rythme qui s’accélère". Elles dénoncent notamment une "remise en cause du code du travail", et une "baisse du pouvoir d’achat", estimant que la SNCF n’échappe pas au "dogmatisme libéral".

Déjà, le 9 novembre, les personnels des services commerciaux de la SNCF sont appelés à la grève par 7 des 8 fédérations à l’occasion de la présentation en Comité central d’entreprise (CCE) du projet de la direction de supprimer 2.330 postes de guichetiers sur 7.900 d’ici à 2008.

La direction de la SNCF a justifié ces suppressions de postes par "l’explosion de la vente par internet". PARIS (AFP)

De : paris
vendredi 4 novembre 2005

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=20223
Revenir en haut Aller en bas
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre Empty
MessageSujet: Re: SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre   SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre EmptyLun 7 Nov à 19:07

Citation :

Communiqué des Fédérations Syndicales CGT - FO - SUD.rail - FGAAC des Cheminots

Les fédérations CGT, FO, SUD-rail, FGAAC se sont rencontrées le 2 novembre 2005. Elles ont échangé et confronté leur point de vue sur la situation économique et sociale dans le pays et celle de l’entreprise SNCF. Elles considèrent que cette situation continue de se dégrader à un rythme qui s’accélère.

C’est l’accélération de la remise en cause du code du travail, des statuts et garanties collectives, de la casse des acquis sociaux, des privatisations, de la baisse du pouvoir d’achat... pour imposer une société toujours plus éclatée, toujours plus libérale.

La SNCF n’échappe pas à ce dogmatisme libéral.

Les décisions qui portent atteintes à l’entreprise de service public et à son avenir s’amoncèlent. Il en est ainsi du Fret, des TIR, des réorganisations ou autres restructurations engagées au niveau des activités et des domaines au plans national, régional et dans les établissements.

Les attaques qui se précisent à partir des préconisations de l’audit Infrastructures, de la modification de la loi permettant l’entrée de financements privés pour des réalisations nouvelles d’infrastructures et leur maintenance, la libéralisation européenne qui veut ouvrir le trafic régional à la concurrence, viennent confirmer les légitimes craintes des cheminots sur l’éclatement à court terme de la SNCF.

Des conséquences importantes se répercutent sur tous les métiers qui seraient profondément bouleversés, voire menacés.

L’ensemble façonne un remodelage complet de l’entreprise SNCF et crée les conditions d’une privatisation rampante.

Les différentes actions revendicatives qui ont eu lieu ces derniers mois témoignent par la participation des cheminots de leur attachement au service public.

Leur motivation est renforcée par les suppressions massives d’emplois qui s’accumulent depuis 2002, leur certitude de ne plus pouvoir assurer la qualité de service attendue par les usagers, la dégradation de leurs conditions de travail et de sécurité et de leur pouvoir d’achat.

Nous sommes dans une période décisive pour l’avenir de la SNCF, de son statut, de celui des cheminots. Il faut faire barrage au passage en force du gouvernement et de la direction et imposer d’autres orientations !

Pour s’opposer aux mauvais coups et gagner sur les revendications des cheminots sur le service public, l’emploi, les conditions de travail, les salaires et pensions,

LES FEDERATIONS CGT, FO, SUD-RAIL, FGAAC ONT DECIDE D’APPELER LES CHEMINOT(E)S A AGIR PAR LA GREVE RECONDUCTIBLE A PARTIR DU 21 NOVEMBRE 2005 A 20H00.

Les autres fédérations ont quant à elles demandé un délai de réflexion avant de donner leur position définitive.

Paris, le 4 novembre 2005.

De : CGT, FO, SUD-rail, FG
samedi 5 novembre 2005

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=20245
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre Empty
MessageSujet: Re: SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre   SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
SNCF : menace de grève nationale reconductible fin novembre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Général :: Actualité :: Novembre 2005-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser