AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros ...
Voir le deal

 

 Des policiers en civil agressent un postier de 92

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Des policiers en civil agressent un postier de 92 Empty
MessageSujet: Des policiers en civil agressent un postier de 92   Des policiers en civil agressent un postier de 92 EmptyMer 19 Oct à 12:25

altermonde-levillage-Réseau Résistons Ensemble-mardi 18 octobre 2005
Des policiers en civil agressent un postier de 92

Citation :
Yannick, facteur à Nanterre, effectue comme tous les après-midis, son circuit de collecte. Au cours de celui-ci, il rencontre en plein centre ville, un de ses collègues collecteur qui a besoin d’un renseignement. Ils se font aborder par un individu qui se dit déménageur. Celui-ci veut qu’ils bougent rapidement parce qu’ils le gènent dans son boulot. Le ton est vif. Ils répondent qu’ils s’en vont, mais finissent leur conversation.

Changement brutal d’attitude : la demande est maintenant un ordre. Les collègues ne changent pas d’attitude. Des voyous ? Non, des policiers !

Après, difficile de savoir pourquoi. Mais en un quart de seconde, d’autres “déménageurs” sortis de nulle part tombent sur Yannick. Il ne voit rien, se retrouve à terre, pendant que l’autre est tenu en respect dans son véhicule par un des “déménageurs”, devenu subitement policier. De son véhicule, il assiste alors au massacre de Yannick. Alors qu’il est visiblement maitrisé au sol, un des déménageurs policiers lui assène ce que l’on appelle communément un coup de “saton en pleine poire”. Une dent en moins, le nez et la lèvre défoncés, 11 jours d’ITT.

Sur ce, intervention de la Police en uniforme qui pense d’ailleurs avoir à faire à une bagarre de rue. Ils embarquent les deux postiers. Le premier sort au bout d’une heure (vérification d’identité). Yannick reste par contre en garde à vue pendant 5 heures. Aucun appel téléphonique ne sera passé, ni à La Poste, ni même à la famille, malgré les numéros transmis par les deux postiers. Yannick est vu par le médecin appellé par la Police, à sa sortie de garde à vue.

Diagnostic : 11 jours d’Incapacité Temporaire de Travail (au delà de 7 jours, il s’agit d’un délit, donc relevant du tribunal correctionnel)

Plaintes, plaintes et plaintes
Nos deux collègues ont immédiatement porté plainte. La Poste a également déposé la sienne mardi 11 octobre en son nom mais également en défense de ses agents. Nous nous en félicitons, même si cela paraît logique. Cela étant, il y a fort à parier que les policiers en question, ne serait-ce que pour trouver un début d’explication à leur geste intolérable, en fassent de même.

* * *
Des policiers en civil tabassent un Postier du 92. Réagissons !


Mercredi 19 octobre - 15h


3, Bd du Levant Nanterre

Manifestation
DD de La Poste - Préfecture

Un cas grave, mais pas isolé !

Nous assistons depuis plusieurs mois à une recrudescence de ce type d’affaire, y compris à La Poste. A commencer par l’affaire de Bègles-Bordeaux CT. Mais également dans une moindre mesure, celui d’un facteur de Courbevoie, embarqué pendant son circuit pour avoir klaxonné une voiture en patrouille qui ne démarrait pas au feu vert. Au passage, 200 euros d’amende, 7 points en moins pour nuisances sonores, non respect des distances de sécurité et non port de la ceinture. Lui, à contrario des collègues de Nanterre, n’a pas eu le soutien de sa hiérarchie, qui l’a même enfoncé en présence des policiers (vous avez eu raison messieurs les agents, bla bla bla). Ou tel autre collègue de Neuilly, placé par le SRPJ de Créteil en garde à vue pendant 20h “très muclées” pour au final ne rien avoir contre lui, sauf une demande d’explication de sa hiérarchie pour un colis, qu’il avait lui-même signalé ouvert !

D’un état de droit à un état répressif.

La politique du tout sécuritaire et du répressif favorise outrancièrement le sentiment d’impunité qu’ont certains agents des forces de l’ordre. Contrôle au faciès, « nervosité » fréquente lors de banales vérifications, expulsions musclées de résidents d’immeubles insalubres, politique hyperagressive vis à vis des populations immigrées, des lycéens de 15 ans prenant des rangers dans la bouille, l’intervention de moyens anti-terroristes contre les marins corses, et nous en passons ; tout ceci devient banal !

Et bien non, ce n’est pas banal ! C’est même insupportable !

Solidaires et en colère


Nous ne faisons pas d’amalgame, tous les policiers ne se comportent pas comme des voyous. Cela étant, l’ensemble des postiers de Nanterre est très choqué par cette affaire. Les actes commis par ces policiers (dépendant à priori de la PJ) restent scandaleux, quelle qu’en soit la cause. Conscients que leurs deux collègues partent perdus d’avance s’ils sont seuls à se battre pour obtenir justice, ils ont demandé aux organisations syndicales d’organiser une manifestation dans les rues de Nanterre. L’objectif : soutenir les deux collègues, mais également dénoncer l’inacceptable, se faire casser la figure gratuitement pendant le boulot, qui plus est, par des policiers.

Les violences perpétrées contre nos deux collègues ne doivent pas passer par pertes et fracas ! Quand on fracasse un postier dans l’exercice de ses missions de service public, ce sont tous les postiers qui trinquent ! Quand on tabasse un postier, on tabasse tous les postiers ! Quand l’injustice est à nos portes, c’est au citoyen de réagir !

Le 19 octobre-15H à la DD
on y sera toutes et tous !
source : http://altermonde-levillage.nuxit.net/article.php3?id_article=3974

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Des policiers en civil agressent un postier de 92 Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
 
Des policiers en civil agressent un postier de 92
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: De la relativité des droits et de la liberté :: Répressions et dérives-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser