AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -34%
Tondeuse homme Panasonic ER-SC40-K PRO
Voir le deal
99 €

 

 Nancy – Arrêtons la répression…

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Nancy – Arrêtons la répression… Empty
MessageSujet: Nancy – Arrêtons la répression…   Nancy – Arrêtons la répression… EmptyLun 10 Oct à 2:02

samizdat-9/10/2005
Nancy – Arrêtons la répression…

Citation :


…qui frappe toujours plus durement toutes celles et ceux qui se dressent contre l’oppression et l’exploitation : lycéens, étudiants, sans-papiers, mal-logés, syndicalistes…

Tout est bon pour casser du militant ! Il suffit de voir l’agressivité avec laquelle le gouvernement réprime les grévistes de la SNCM, traités comme de véritables terroristes.

Plus de 200 interpellations et mises en gardes à vue de lycéens lors des manifestations du printemps, une quarantaine d’élèves sanctionnés (travaux d’intérêt général, sanctions financières, prison avec sursis et même prison ferme…) et des procès en cours.

À quoi rime la « volonté de dialogue » affichée par le nouveau ministre de Robien si, dans le même temps, les tribunaux continuent à réprimer et des mesures administratives (refus de réinscriptions, par ex.) à sanctionner les lycéennes et les lycéens qui ont combattu la loi Fillon ? Au Mans, c’est de la prison ferme qui a frappé deux personnes pour des « dégradations » et des « jets de projectiles. » À Paris, Samuel a été condamné à 5 mois de prison avec sursis et 500 € d’amende pour un crachat, alors que les témoins de la défense n’ont même pas été entendus… Quelques jours plus tard, Adrien et Salah ont été condamnés chacun à 2500€ d’amende et de dommages et intérêts pour s’être introduits dans un lycée et y avoir prétendument blessé une proviseur, alors qu’ils n’étaient pas désignés comme ses agresseurs, mais comme des meneurs du mouvement ! D’autres procès (première instance ou appel) se déroulent à partir du mois de septembre : à Paris, le 22 septembre et le 13 octobre. Il est clair pour nous que ce ne sont pas des « actes délictueux » qui sont jugés, mais bien un mouvement social tout entier, dont la répression policière n’avait pu venir à bout.

RASSEMBLEMENT mercredi 12 octobre, à 17h30 devant la préfecture de Nancy(place Stan) pour dénoncer cette répression. Le 12 octobre, au Mans, 2 lycéens et un instituteur militant de SUD Education passent en jugement. Le 13, c’est le tour d’Icham, lycéen de Paris, de passer devant les juges. Nous exigeons :

- L’amnistie des faits reprochés aux lycéen(ne)s et aux autres personnes impliquées dans le mouvement contre la loi Fillon

- L’abandon de toutes les poursuites judiciaires

- Le retrait des plaintes déposées par des agents de l’État

- L’effacement des sanctions disciplinaires et des brimades administratives (notamment refus de réinscriptions) contre des lycéen(ne)s. Soutien financier, à l’ordre de CDPE Paris – Souscription soutien Lycéens, à envoyer à : FCPE Paris, 14 rue d’Astorg, 75008 Paris – Pétition à signer sur le site Internet http://fcpe94.org

AC ! 54, Alternative Libertaire, Cafar/Ras L’Front, FCPE 54, FSU 54, Groupe Anarchiste Autonome Marée Noire, Groupe Caussimon (FA), LCR 54, Rezo-antiK, Solidaires 54, SUD Education Lorraine, UNEF 54, UNL 54
source : http://infoblog.samizdat.net/page.php?p=2625

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Nancy – Arrêtons la répression… Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
 
Nancy – Arrêtons la répression…
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: De la relativité des droits et de la liberté :: Répressions et dérives-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser