Discutaction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Association pour le Maintien de l’Edition Libre - AMEL

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Association pour le Maintien de l’Edition Libre - AMEL Empty
MessageSujet: Association pour le Maintien de l’Edition Libre - AMEL   Association pour le Maintien de l’Edition Libre - AMEL EmptyMar 30 Aoû à 20:17

Citation :

Association pour le Maintien de l’Edition Libre - AMEL

Vous souhaitez des livres équitables qui respectent l’être humain dans le respect de l’environnement ?
Vous pensez que l’économie capitaliste a besoin d’un sérieux coup de balai ?
Vous savez que c’est vous qui en êtes la clé ?

Participez au maintien de l’édition libre
Aidez à créer des emplois locaux et pérennes
Faites preuve de solidarité envers les défavorisés
Obtenez des livres au prix équitable
Evitez les grandes surfaces
Renoncez aux gaspillages

Qu’est-ce qu’une A.M.E.L. ?

Une Association pour le Maintien de l’Edition Libre est constituée par un groupe de consomm’acteurs qui optent pour une relation directe avec un éditeur dans le but de créer des emplois pérennes en développant des SCOP pour prendre en main une économie alter-française qui respecte l’être humain avant toute autre considération.

L’AMEL est basée sur le modèle des AMAP qui sont des associations de maintien de l’agriculture paysanne (http://alliancepec.free.fr/Webamap/index.php)

Un membre d’une AMEL est un consomm’acteur qui devient partenaire de l’éditeur en achetant au printemps et en automne et pour un certain montant fixé entre les deux une part de sa production en livres, CD, DVD, textes divers. Chaque mois, il obtient pour lui et pour sa famille les produits prêts à la distribution.

L’éditeur s’engage à produire localement, au maximum dans le respect de la nature et de l’environnement, mais avant tout avec une vision humaniste des relations entre lecteurs, collaborateurs et l’éditeur. Une fois par mois, il livre sa « production du mois ». En juillet, la production du mois était “Et dans le ciel brilla une étoile”, une histoire pour jeunes enfants.

Comment ça marche ?

La mise en place et la réalisation d’une AMEL est prise en charge par un « comité » constitué de plusieurs bénévoles : un responsable de la distribution, un chargé de la liaison entre les membres du groupe et entre le groupe et l’éditeur, un trésorier.

Au-delà de ces principes fondamentaux émergent des initiatives propres à chaque AMEL Certaines contactent d’autres éditeurs, rédigent un journal interne, d’autres offrent les surplus de livres à des associations caritatives ou aux bibliothèques de prisons, d’autres encore organisent des salons et des fêtes. Les possibilités de changer la vie et l’économie ne manquent pas.

Ensemble, l’éditeur, les lecteurs-consomm’acteurs ainsi que les propriétaires de parts créent une nouvelle sorte d’économie et assurent la renaissance, l’existence et la continuité des éditeurs libres.

La diversité de la production sera de plus en plus importante et permettra aux partenaires de l’AMEL de lire une grande variété de documents, de permettre le pré-financement de l’édition, et de limiter les risques dus aux aléas des petites entreprises humanistes sur un marché de destruction des plus petits par les plus grands. “Small is beautiful”.

Contrairement à la grande distribution, les consomm’acteurs en AMEL luttent contre la concentration de l’édition et la destruction parallèle des petites structures. Par ailleurs, tout ce qui est édité est consommé (alors que dans l’autre cas, un pourcentage non négligeable de l’édition produite peut être détruit). Ce principe est d’une part très valorisant pour celui qui édite, et d’autre part il permet de diminuer le prix des livres en reportant les coûts sur la totalité de la production.

Toutes les productions sont livrées à une date et sur un lieu fixé d’avance en accord entre l’éditeur et l’AMEL

Quels avantages ?

Dans ce système hors « économie de marché », l’éditeur écoule l’intégralité de sa production, évite surproduction et méventes dues aux fluctuations des consommateurs.

N’ayant plus le souci de vendre à tout prix, il peut se consacrer à la valorisation de son savoir-faire, à la créativité et à la qualité de sa production.

L’engagement par avance des consomm’acteurs permet à l’éditeur de payer tous les coûts engendrés par l’édition et d’arriver peu à peu à verser des salaires.

Les AMEL permettent, outre le maintien de l’économie locale, des contacts plus réels entre l’auteur et le lecteur, et surtout la possibilité de contribuer à la création d’emplois dans le cadre d’une économie mutualiste, notamment pour ceux que nous avons abandonnés en cours de chemin.

Enfin, c’est aussi permettre à chacun de payer le juste prix pour une lecture de qualité et collectivement de tendre vers plus d’autosuffisance et de sécurité d’information.

Quels produits peut fournir le producteur ?

Une AMEL peut en principe fournir n’importe quel type de littérature, de document technique ou culturel, de produit audio-visuel ... Mais le contact étroit que nous aurons avec nos consomm’acteurs et leurs différentes visions ainsi que les compétences de nos partenaires détermineront en partie ce qui sera produit réellement.

Afin de permettre un choix de lecture varié, un abonnement mensuel de nouvelles fera partie des offres de l’éditeur. La diversité et la qualité des livres sont plus importantes que la quantité, même si les consomm’acteurs doivent avoir le sentiment d’en avoir eu pour leur argent.

L’économie mutualiste

Il est important que les consommateurs comprennent les difficultés de l’édition libre et agissent en conséquence pour devenir des consomm’acteurs. La transparence est donc impérative afin que s’établisse une réelle confiance entre éditeur et lecteur. Une A.M.E.L peut devenir un véritable bassin de compétences pour l’éditeur. Par ailleurs, il est utile de préciser que l’édition a besoin de fonds importants pour éditer des livres. Une solidarité avec les petites structures est donc vitale.

Dans le cadre d’une relation directe entre éditeur-producteur et consomm’acteur, il convient également de ne pas oublier les pays dominés du Sud, de l’Est et de l’Ouest. Les AMEL se montrent solidaires avec les auteurs des pays défavorisés et s’engagent à développer les relations avec ces pays.

Ça vous intéresse ?

Le développement des AMEL est soutenu par l’association ICEA - Initiatives Citoyennes Europe-Afrique qui est en réseau avec un grand nombre d’associations et de personnalités de la société alternative ainsi que par l’éditeur ALBA NIGRA SARL. Tous deux aident les groupes de consomm’acteurs et les petits éditeurs libres souhaitant s’investir dans une AMEL à s’organiser.

Pour tout renseignement
Veuillez nous appeler
au 03 88 78 12 16 ou
contact@alba-nigra.net
www.alba-nigra.net

http://www.alba-nigra.net/Association-pour-le-Maintien-de-l.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Association pour le Maintien de l’Edition Libre - AMEL
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [FREE] The Interceptor [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Alternatives de vie :: Le Monde du Libre :: Média libre-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser