Discutaction
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -55%
-90€ sur les baskets Nike Air max 270 React
Voir le deal
72.47 €

 

 Echange otages contre soins à des terroristes

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Echange otages contre soins à des terroristes Empty
MessageSujet: Echange otages contre soins à des terroristes   Echange otages contre soins à des terroristes EmptyJeu 25 Aoû à 19:04

lci-Jeudi 25 août
Echange otages contre soins à des terroristes

La libération, fin septembre dernier, de Simona Torretta et Simona Pari, deux Italiennes enlevées en Irak, avait donné lieu en Italie à nombre de spéculations sur une éventuelle rançon. Un acteur des négociations affirme aujourd'hui que les otages auraient été "monnayées" d'une toute autre manière.


Citation :
Echange otages contre soins à des terroristes 2004330_5 La libération des "deux Simone", ex-otages italiennes en Irak, aurait été négociée en septembre 2004 à l'insu des Américains et obtenue en échange de soins médicaux à quatre présumés terroristes blessés au combat. C'est ce qu'affirme un acteur de ces libérations dans La Stampa. Selon l'ancien commissaire extraordinaire de la Croix-Rouge italienne, Maurizio Scelli, les autorités italiennes étaient au courant, mais la consigne était "de taire aux Américains nos tentatives" pour obtenir la libération des otages.

"Les négociateurs irakiens nous ont demandé de soigner et de sauver la vie de quatre présumés terroristes blessés au combat et recherchés par les Américains", a raconté Maurizio Scelli. Le marché accepté, les quatre hommes auraient été soignés à l'hôpital de la Croix-Rouge italienne à Bagdad, où ils auraient été transportés clandestinement. Quatre enfants atteints de leucémie auraient également été pris en charge par la Croix-Rouge italienne à la demande des négociateurs irakiens et transportés en Italie pour y être soignés.

"Les Américains ne devaient pas savoir"

L'ancien envoyé de la CRI en Irak a souligné "qu'une condition express posée par tous les interlocuteurs" de ces négociations était "que les Américains ne devaient pas savoir". Et "cette condition a été acceptée et partagée par le Palais Chigi" (le siège des bureaux du président du Conseil italien Silvio Berlusconi), a affirmé Maurizio Scelli.

Simona Torretta et Simona Pari, deux Italiennes enlevées le 7 septembre 2004 en Irak, avaient été libérées par leurs ravisseurs le 28 septembre de la même année. Le gouvernement italien avait alors démenti avoir payé une rançon pour obtenir leur libération. Après les révélations du responsable de la Croix-Rouge, le vice-président du groupe parlementaire de la Margherita (centre-gauche) Renzo Lusetti a estimé jeudi que le ministre des Affaires étrangères Gianfranco Fini devait venir s'expliquer devant les députés.

Photo d'ouverture : les deux otages italiennes lors de leur libération - archives
source : http://www.lci.fr/news/monde/0,,3239425-VU5WX0lEIDUy,00.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Echange otages contre soins à des terroristes Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
 
Echange otages contre soins à des terroristes
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Guerres, terrorisme et barbarie-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser