AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -23%
TV QLED Samsung QE65Q65R 2019
Voir le deal
999 €
Le Deal du moment : -16%
Télétravail : PC portable Lenovo V145-15
Voir le deal
259.99 €

 

 les tortures sont communes et pas ignorées de l'etat-major,

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

les tortures sont communes et pas ignorées de l'etat-major, Empty
MessageSujet: les tortures sont communes et pas ignorées de l'etat-major,   les tortures sont communes et pas ignorées de l'etat-major, EmptyJeu 18 Aoû à 16:26

tou-o-Jeudi 18 Août 2005
Irak: les tortures sont communes et pas ignorées de l'etat-major, explique une soldate US

Citation :
Dans un ouvrage à paraître le 5 septembre prochain, une ancienne engagée de la 101e division aéroportée de l'US Army affirme que la torture des prisonniers irakiens est loin de se limiter aux cas très médiatisés de la prison d'Abou Ghraïb et raconte notamment comment des soldats de sa section ont brutalisé un Irakien nu qu'ils interrogeaient, avant de lui demander de mettre en doute les performances sexuelles de l'Irakien et de railler la taille de ses parties génitales.

"C'est une chose de se moquer de quelqu'un et de tenter de l'humilier. Avec des mots. Mais jeter des cigarettes allumées sur quelqu'un, comme pour le brûler, c'est illégal", écrit ainsi cette soldate arabophone, qui a trouvé, apparement, une hiérachie bien précise dans la torture, que ne partage les Conventions internationales qui condamne aussi l'humiliation psychologique.

Lors d'une interview, l'ancienne soldate a déclaré qu'elle ne savait pas si ces abus avaient été commis sur ordre des supérieurs des soldats, mais a estimé que l'état-major ne pouvait ignorer comment se déroulaient les interrogatoires. Quand elle a décidé de ne plus participer aux interrogatoires, d'autres soldats lui ont expliqué que "les règles traditionnelles ne s'appliquaient plus parce qu'il s'agissait d'un monde différent, (...) d'un nouveau type de guerre".

Interrogée sur les photos de prisonniers d'Abou Ghraïb nus et humiliés, elle a expliqué qu'elle n'avait pas été étonnée du tout de découvrir que c'était répandu. J'ai seulement été surprise de voir qu'ils avaient été assez stupides pour prendre des photos".

Le porte-parole de l'armée américaine sur la question des prisonniers, a bien entendue refusé de commenter l'ouvrage et a affirmé, comme une rengaine bien huilée, que "toutes les allégations crédibles de mauvais traitements faisaient l'objet d'une enquête approfondie".
source : http://www.tou-o.com/actualite-7056.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
les tortures sont communes et pas ignorées de l'etat-major, Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
 
les tortures sont communes et pas ignorées de l'etat-major,
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Guerres, terrorisme et barbarie-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser