AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-40%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – 2019/2020
54 € 90 €
Voir le deal

 

 Réfugiés, sans papiers : le collectif C'SUR (Calais) écrit

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Réfugiés, sans papiers : le collectif C'SUR (Calais) écrit Empty
MessageSujet: Réfugiés, sans papiers : le collectif C'SUR (Calais) écrit   Réfugiés, sans papiers : le collectif C'SUR (Calais) écrit EmptyLun 1 Aoû à 21:05

Citation :

Réfugiés, sans papiers : le collectif C'SUR (Calais) écrit une lettre à Chirac

Les oiseaux mazoutés de nos plages et les chiens errants sont mieux traités que des êtres humains

Monsieur le Président,

Les feux de l'actualité branchent régulièrement notre pays sur la présence et la situation des réfugiés ou sans papiers, en particulier sur Calais.

Nous, collectif C'SUR, nous tournons vers vous car vous êtes le défenseur de la Démocratie et des Droits de l'Homme dans notre pays et parce que vous êtes la seule porte ouverte qui nous reste.

En effet, depuis des semaines, par nos portes paroles , en particulier l'abbé Boutoille, nous essayons d'entrer en contact avec des membres de votre gouvernement et avec le Préfet du Pas de Calais afin d'examiner la situation des réfugiés. Nous n'obtenons aucune réponse, même de politesse !, alors que la situation se dégrade un peu plus chaque jour.

Depuis 3 ans, nous faisons acte humanitaire auprès de ces gens venus d'ailleurs. SEULS et avec peu de moyens ! Nous respectons leur décision. Nous avons cru aux promesses de Monsieur Sarkozy à la fermeture de Sangatte ... Nous l'avons invité deux fois à venir sur le terrain et malgré ses promesses nous l'attendons toujours. C'est un manque de courage politique que de ne pas affronter les conséquences d'une décision mal préparée (fermeture de Sangatte). C'est aussi lâcheté que de faire reposer sur des bénévoles le poids de l'humanitaire. On bluffe tous les français par de la poudre aux yeux : sachez reconnaître qu'il n'y a pas en France un véritable projet sur l'immigration.

Mais ce que nous ne tolérons pas, ce sont les conditions de vie que l'on inflige à tous ces hommes, femmes parfois avec de petits enfants. Ils vivent dans d'effroyables conditions d'hygiène qui nous ramènent à des périodes que l'on croyait révolues.

A cela s'ajoute un acharnement des forces de l'ordre : on peut faire respecter la loi mais avec Dignité, humanité ! Ce qui n 'est pas toujours le cas quand on brûle ou jette les effets personnels des réfugiés , quand on les pourchasse comme des lapins, quand on jette les tapis de prière dans le canal, quand on lance des gazs lacrymogènes ou des chiens etc.....sans parler de l'argent du contribuable dépensé pour les chasses à l'homme avec hélicoptère ; surtout quand on sait que quelques heures plus tard ils seront relâchés.

Nous aurions beaucoup à dire encore et nous l'avons écrit, crié mais les serviteurs de l'Etat sont absents ou font voter des lois qui musèlent toute action. Depuis des mois, les bénévoles sont mis en accusation et jugés par les tribunaux pour des choses insignifiantes. Par contre, lorsque certains sont passés à tabac au sein du commissariat de Calais (11 Novembre) et déposent plainte ; aucune réaction ! Lorsque nous osons, nous citoyens français, dénoncer des actes de racisme punissables par la loi, c'est le grand silence ou la sanction ! Et cela est indigne de notre pays ! Cela engendre des discours comme celui de Monsieur de Villiers , Le Pen ...ou des mots comme "nettoyage", "balayage" qui nous rappellent un triste passé !

Nous pourrions encore vous parler de la salle du Tribunal de Boulogne sur Mer, délocalisée à deux pas du centre de rétention de Coquelles, ouverte avec beaucoup de « bonnes raisons » et fermée un mois après pour d'autres "bonnes raisons" .

Quelle est cette France Monsieur le Président où les lois Perben, et Sarkozy étouffent la liberté d'expression, découragent ou assassinent le bénévolat ! ! ! ! Et où les petits, les sans toit, les sans voix sont de plus en plus écrasés, ignorés !

Nous, bénévoles du collectif, attendons un acte de votre part ...... non pas une croix de légion d'honneur mais une parole, une présence qui redonnent confiance à tous ceux qui oeuvrent pour le Respect des Hommes.

Avec nos respectueuses salutations.

POUR LE COLLECTIF C'SUR
Valérie Rumigny, Jean-Claude Lenoir, Jean-Paul Coat, Abbé Jean-Pierre Boutoille

COLLECTIF C'SUR CALAIS
3 rue de Croy
62100 CALAIS

Source/auteur : C'SUR
Mis en ligne le lundi 1er août 2005, par Ludo

http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=6694
Revenir en haut Aller en bas
 
Réfugiés, sans papiers : le collectif C'SUR (Calais) écrit
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)
» Retrouvez les nouveautés en STREAMING VK gratuitement et en bonne qualité DVDRIP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Immigration et droit d'asile-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser