AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Clé licence Windows 10 professionnel 32/64 bits – Français
12.90 €
Voir le deal

 

 Rafles à Stalingrad, réactions collectives

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Rafles à Stalingrad, réactions collectives Empty
MessageSujet: Rafles à Stalingrad, réactions collectives   Rafles à Stalingrad, réactions collectives EmptyMar 26 Juil à 22:34

altermonde.levillage- mardi 26 juillet 2005
Rafles à Stalingrad, réactions collectives

Citation :
17h stalingrad : en revenant de notre permanence AC sur le 10ème, nous passons par la rotonde de jaurès ; en quelques minutes pas moins d’une dizaine de camionettes, voitures, et au moins une cinquantaine d’uniformes et de civils prennent possession du lieu.

Les arrestations commencent immédiatement :
c’est d’abord un maghrébin qui est trainé menotté, puis un deuxième assez âgé, puis un chinois.

Au départ nous ne sommes que trois : nous commençons à brailler un peu sur les rafles et le reste. Un jeune flic nous rétorque en ricanant : "retournez dans vos cuisines ". Le ton monte et des gens s’arrêtent : des jeunes, des vieux, des immigrés, des français. Personne n’ose hurler mais des remarques commencent à fuser.

L’horreur : l’épouse du chinois interpelllé arrive avec ses deux gamins : le plus grand qui doit avoir dans les cinq ans tente de monter dans le camion de police pour rejoindre son père.

Les gens sont de plus en plus nombreux : les flics viennent nous pousser de l’autre côté de la rue, périmètre de sécurité, disent-ils. A la question, quelle est la distance légale d’un périmètre de sécurité, le jeune qui préfèrerait nous voir à la cuisine répond : au moins 250 m pour ne plus entendre vos voix.

Une jeune femme prend des photos : elle est embarquée par cinq gros bras malgré les protestations. Elle sera relachée quelques dizaines de minutes plus tard après un passage au commissariat du 19ème.

Cependant, l’attroupement grossit : nous sommes maintenant une bonne quarantaine. Les flics qui n’ont pourtant rempli qu’une seule de leurs camionettes prèfèrent lever le dispositif.

D’après témoignages, une rafle semblable a eu lieu vendredi au même endroit.
Les gens sont en demande : que faire, vous les associations pourquoi vous n’en faites pas plus et d’ailleurs elle est ou votre association ?

Gênons les flics dans leur travail quotidien, au moins dans les quartiers populaires, beaucoup de gens sont prêts à réagir aux rafles !

Réseau Résistons ensemble
source : http://altermonde.levillage.org/article.php3?id_article=3295

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Rafles à Stalingrad, réactions collectives Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
 
Rafles à Stalingrad, réactions collectives
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: De la relativité des droits et de la liberté :: Répressions et dérives-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser