AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -46%
Promo rare sur le Casque sans fil Sony WH-1000XM3
Voir le deal
206 €

 

 Un "grand" patron se refugie derrière une loi péta

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Un "grand" patron se refugie derrière une loi péta Empty
MessageSujet: Un "grand" patron se refugie derrière une loi péta   Un "grand" patron se refugie derrière une loi péta EmptyVen 8 Juil à 8:31

Citation :

Un "grand" patron se refugie derrière une loi pétainiste pour mieux exploiter

Le Syndicat du Commerce de la région parisienne (SCIAL-RP) CNT, qui co-anime la Coordination Nationale des Vendeurs et vendeuses des RELAY a pris connaissance avec stupeur et incrédulité des propos tenus par M. Arnaud LAGARDERE, président du lobby pour le choix de PARIS comme site des jeux olympiques de 2012, dans « le Parisien » du vendredi 1er Juillet 2005.

le SCIAL-RP CNT rappelle toutefois en avant-propos que M.Arnaud LAGARDERE est un des principaux utilisateur et bénéficiaire en France de la loi du 21 Mars 1941 instaurée par le Maréchal PETAIN, loi non abrogée à ce jour, qui sous couvert de création d’un statut de « gérant-salarié » visant une certaine catégorie de travailleurs des entreprises à succursales multiples, a littéralement inventé avant la lettre l’ « externalisation interne ».

En effet, à ce titre, le millier de gérants des points de vente de presse et de tabac de la filiale RELAIS H SNC du groupe LAGARDERE se voient imposés d’être des employeurs de façade des quelques 2000 vendeurs et vendeuses des points de vente des enseignes RELAY afin de garantir notamment au groupe LAGARDERE :

-L’absence de toute négociation d’entreprise concernant ces 2000 vendeurEs, et notamment salariale
-A ce titre, le maintien du SMIC à vie pour ce personnel édicté par la masse salariale unilatéralement imposée aux gérants par LAGARDERE,
-L’absence de tout droit syndical et de représentation pour ces 2000 vendeuses et vendeurs des RELAY. M. LAGARDERE.

Il ne manque jamais ni de culot, ni de cynisme et prétend toutefois dans « le Parisien » faire l’apologie d’une pseudo « charte sociale » (non publique) autour de la supposée pérennisation des quelques milliers d’emplois précaires que ces jeux olympiques créeront très certainement dans le cadre du nouveau contrat « nouvelle embauche » à période d’essai de 2 ans prochainement institué par le gouvernement VILLEPIN.

M. LAGARDERE va même, avant que la décision concernant le choix du site soit retenue jusqu’à reprocher notamment à FO de ne pas avoir déjà signer des deux mains une sorte de vague déclaration d’intention à ce sujet.

Quand un « grand » patron se réfugie derrière une loi pétainiste pour mieux exploiter 2000 salariés (qu’il n’hésite pas d’ailleurs à qualifier de « vaches à lait » dans « le journal des finances »), il sera décidément toujours fort mal placé pour donner des leçons à quelque organisation syndicale que ce soit et qu’il s’attende toujours à trouver face à lui dans la lutte pour la reconnaissance des droits syndicaux et sociaux, le SCIAL-RP CNT et la Coordination nationale des vendeuses et vendeurs des RELAY.

Communiqué de presse du scial-rp CNT

De : scial-rp CNT
jeudi 7 juillet 2005

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=17015
Revenir en haut Aller en bas
 
Un "grand" patron se refugie derrière une loi péta
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 12062386 - CALLAHAN William Matthew -B-26 - 41-34971 "Pay Off"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Travail, emploi et précarité-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser