AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -33%
Microsoft Manette Xbox One sans fil
Voir le deal
39.99 €
Le Deal du moment : -25%
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
Voir le deal
135 €

 

 juin, Guantanamo.Case Mohammed C., noir, tchadien, 18 ans.

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

juin, Guantanamo.Case Mohammed C., noir, tchadien, 18 ans. Empty
MessageSujet: juin, Guantanamo.Case Mohammed C., noir, tchadien, 18 ans.   juin, Guantanamo.Case Mohammed C., noir, tchadien, 18 ans. EmptyDim 26 Juin à 22:44

amnestyinternational-26/06/05
Etats -Unis - Guantanamo.Case Mohammed C., noir, tchadien, 18 ans.

Citation :
Mohammed C., un tchadien né en Arabie Saoudite, est détenu par les autorités américaines depuis trois ans et demi, la majeure partie de ce temps à la base navale de Guantánamo Bay, sans preuves ni procès. Mohammed aurait été arrêté à Karachi au Pakistan fin octobre 2001, alors âgé de 14 ans, puis emprisonné dans des conditions particulièrement cruelles : il été pendu par les poignets, quasiment nu, pendant 10 à 16 heures par jour, pendant trois semaines. Il avait les yeux bandés, sauf environ cinq minutes par jour, afin de pouvoir manger. Fin novembre 2001, il fut remis aux autorités américaines, quelques jours après son quinzième anniversaire. On le transporta par hélicoptère à la base américaine de Kandahar où il fut battu dès son arrivée et où on le laissa nu la première semaine. Il était constamment l’objet de remarques raciales, on le traita de « nègre ». Un garde le menaçât même de lui couper le pénis avec les ciseaux qu’il brandissait. Début janvier 2002, Mohammed fut transféré à Guantánamo, où il fut également accueilli par une rouée de coups. Il dut à nouveau subir plusieurs tortures dont la pendaison par les poignets, la privation de sommeil, la soumission à des températures extrêmes à l’aide de conditionneurs d’air. Lors d’un interrogatoire en 2003, à l’âge de 16 ans, on lui brûlât le bras avec une cigarette. En mai 2004, Mohammed est transféré au camp V (prison de haute sécurité - maximum) dont les conditions de détention ont déjà fait l’objet de dénonciations de la part du Comité contre la Torture des Nations-Unies. Il est enfermé dans une pièce dont il peut théoriquement sortir trois fois par semaine pour se doucher et pratiquer un peu d’exercice ; en pratique cela ne se passe qu’une fois par semaine. Lors du premier jour au camp V, on lui expliqua qu’il s’agissait d’un camp pour ceux qui ne reverraient jamais leurs maison et famille et qu’on le garderait en vie pour qu’il souffre encore plus.

MODELE DE LETTRE

President George W. Bush, The White House, 1600
Pennsylvania Avenue NW,Washington, DC 20500,USA
Fax.+1.202.456 2461 Email. president@whitehouse.gov

Dear President Bush, I am writing to you to draw your attention to the case of Mohammed C., a Chadian national currently detained in the US Naval base in Guantánamo Bay, Cuba. Mohammed C. was 14 years old when he was first arrested in Pakistan and had just turned 15 when he was handed over to the US authorities. He has been kept in indefinite military custody, without charge or trial for three and a half years now. He is presently held in solitary confinement in Camp V where conditions have been denounced by the UN Committee against Torture as excessively harsh. I urge you President Bush to have Mohammed C. removed from Camp V immediately. He should also be given appropriate medical care and exercise time. Mohammed C. has said that since his detention in US custody he has been hanged by his wrists, blindfolded, beaten, threaten with death, deprived of sleep and burned. These practises as well as his conditions of detention amount to torture and other cruel, inhuman or degrading treatment, in violation of international law. You must therefore support a thorough and independent investigation into these allegations. Furthermore, as you know, none of the detainees in Guantánamo have had the lawfulness of their detention subjected to judicial review although the US Supreme court itself ruled a year ago that US courts have jurisdiction to hear appeals from them. Mohammed C., along with all other Guantánamo prisoners should be charged with a recognizable criminal offence and tried in full accordance with international standards for fair trial. You must also ensure that he will not be transferred to any country where he would be at risk of torture or other human rights violations. Lastly, I urge you to have the Guantánamo facility closed and for all US war on terror detentions to be opened up to external independent scrutiny. I thank you President Bush for reading this letter and for acting on it as a matter of urgency.

Yours sincerely,


COPIES à :
Secretary of State Condoleeza Rice, Secretary of State, Department of State,
2201 C Street, NW, Washington DC 20520, USA, fax. + 1.202 261 8577
Ambassade des Etats Unis d’Amérique.
Boulevard du Régent, 27 , 1000 Bruxelles
Fax.02.511.27.25
Si vous souhaitez envoyer une carte postale à Mohammed
C : Detainee ISN 000269, PO Box 160, Camp V, Washington DC 20053, USA
source : [url]i[/url]

@+[/url]

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
juin, Guantanamo.Case Mohammed C., noir, tchadien, 18 ans. Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
 
juin, Guantanamo.Case Mohammed C., noir, tchadien, 18 ans.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: De la relativité des droits et de la liberté :: Répressions et dérives-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser