AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-58%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les ficelles arc-en-ciel Ztringz L’Original
4.99 € 11.85 €
Voir le deal

 

 De mesurettes en mesurettes, le gouvernement nous ballade !

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

De mesurettes en mesurettes, le gouvernement nous ballade ! Empty
MessageSujet: De mesurettes en mesurettes, le gouvernement nous ballade !   De mesurettes en mesurettes, le gouvernement nous ballade ! EmptyJeu 23 Juin à 16:43

bellaciao-jeudi 23 juin 2005
De mesurettes en mesurettes, le gouvernement nous ballade !
de Philippe Villechalane porte parole de l’Apeis

Citation :
Thierry Breton Ministre est bien de la même trempe que Dominique de Villepin et Jean Louis Borloo, il vient de faire une proposition révolutionnaire pour lutter contre le chômage, ne pas faire payer d’impôts pendant une année au chômeur qui accepterait d’aller travailler à plus de 200 kms de chez lui.

C’est ridicule et scandaleux, Coluche disait « quand on a rien à dire on ferme sa gueule » !

Comme ils ne veulent pas s’attaquer à leurs amis grands patrons et actionnaires, ils inventent des gadgets qui donnent l’impression de faire beaucoup mais qui n’ont aucun résultat tangible. Finalement leur volonté est de faire baisser les chiffres du chômage, d’avoir un bilan à présenter mais les chômeurs, la cohésion sociale véritable, pas celle du plan Borloo, ils s’en foutent. Une fois encore les chômeurs déjà condamnés par les licencieurs vont être bientôt obligés de s’expatrier pour avoir droit le d’avoir un emploi, loin de chez eux, de leur conjoint, de leurs enfants, de leurs familles. Ils devront pour ne pas payer d’impôts, soit prendre des abonnements SNCF soit acheter des citernes d’essence et soit payer un second loyer soit déménager ce qui les ruinera à coup sûr.

D’autant que des chômeurs il y en a partout dans le pays, dans tous les départements, dans toutes les villes, c’est donc plus une opération de communication qu’une véritable mesure susceptible de créer des emplois. Quand on prend toutes les mesures annoncées, qu’on les met bout à bout et qu’on y ajoute le contrôle des chômeurs qui est déjà à l’¦uvre, il n’y a que des raisons d’être mécontent car ce qui transparaît c’est le travail obligatoire pour très bientôt et cela est rendu possible par la culpabilisation et la stigmatisation des chômeurs. Nous avons pour notre part des propositions pour l’indemnisation décente de toutes les formes de chômage avec une autre assiette des cotisations sociales à l’Unedic ainsi qu’avec une autre démocratie, mais les associations que se sont données les chômeurs pour les représenter ne sont ni reçues ni consultées.
source : http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=16517

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
De mesurettes en mesurettes, le gouvernement nous ballade ! Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
 
De mesurettes en mesurettes, le gouvernement nous ballade !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Travail, emploi et précarité-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser