AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-63%
Le deal à ne pas rater :
Aspirateur balai sans fil Xiaomi Dreame V10 2-en-1
219 € 599 €
Voir le deal

Partagez
 

 Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyMer 15 Juin à 16:05

tou-o-15/06/2005
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore

Citation :
Le secrétaire américain à la Défense a laissé entendre hier que la prison spéciale de Guantanamo resterait en service pendant encore plusieurs années.

Et ce parce que "je n'ai pas connaissance d'un autre lieu où nous disposons d'infrastructures appropriées pour un groupe de personnes de cette taille", a-t-il expliqué.

"Le gouvernement des Etats-Unis (...) ne souhaite pas être dans la position de détenir des terroristes présumés plus longtemps que ce qui est absolument nécessaire", a-t-il précisé. "Mais tant que nous aurons besoin d'empêcher les terroristes de frapper à renouveau, un lieu sera toujours nécessaire".

Pour rappel, on estime que quelque 540 prisonniers sont détenus à Guantanamo, dont certains depuis plus de trois ans et ce sans qu'aucune charge n'ait été retenue contre eux.
source : http://www.tou-o.com/actu_touo.php?date=20050615&breve=6187#6187

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01


Dernière édition par le Mar 28 Juin à 19:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyVen 17 Juin à 16:42

tou-o-17/06/2005
Le Conseil de l'Europe dénonce l'emprisonnement à Guantanamo

Citation :
Après la recommandation formulée par l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe le 26 avril dernier, le Comité des ministres du Conseil de l'Europe, qui représente les 46 Etats membres, s'est prononcé pour la libération ou la comparution devant un tribunal des personnes détenues par les Américains sur la base de Guantanamo, à Cuba.

Le comité des ministres "exprime son soutien total à tous les efforts visant à ce que les personnes détenues à Guantanamo Bay soient libérées dans les plus brefs délais ou traduites devant un tribunal indépendant et impartial pour y être équitablement jugées".

Il "invite instamment le gouvernement des Etats-Unis à faire en sorte que les droits de tous les détenus soient garantis et que le principe de la prééminence du droit soit pleinement respecté".

Le communiqué du Conseil des ministres
source : http://www.tou-o.com/actu_touo.php?date=20050617&page=1&breve=6203#6203

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyVen 17 Juin à 18:21

tou-o-17/06/2005
Halliburton va agrandir Guantanamo

Citation :
Une semaine après que le vice-président américain Dick Cheney et le secrétaire à la Défense Donald Rumsfeld ont défendu l'existence du centre de détention de Guantanamo, on apprend qu'une filiale d'Halliburton a été retenue pour construire un nouveau centre de détention et des clôtures de sécurité sur cette base américaine.

Une nouvelle prison de deux étages, pouvant accueillir 220 détenus sera ainsi bâtie par Kellogg Brown & Root Services, une filiale d'Halliburton. Pour rappel, cette dernière a été dirigée par le vice-président américain entre 1995 et son élection en 2000.

Le Pentagone n'a pas précisé si les suspects de la "guerre contre le terrorisme" seraient envoyés dans le nouveau centre. Le chantier, qui se chiffre à 30 millions de dollars, doit être terminé en juillet 2006.
source : http://www.tou-o.com/actu_touo.php?date=20050617&breve=6217#6217

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyJeu 23 Juin à 20:08

romandie-(ats / 23 juin 2005 18:11)
Guantanamo: Washington a refusé la visite des experts de l'ONU

Citation :
GENÈVE - Quatre experts de l'ONU ont protesté contre le refus des Etats-Unis d'accepter jusqu'à présent leur visite sur la base américaine de Guantanamo. Quelque 550 détenus accusés d'activités terroristes y sont détenus, certains depuis plus de trois ans.

Les quatre experts ont demandé à plusieurs reprises de pouvoir se rendre sur la base américaine à Cuba, pour la première fois en janvier 2002. Il y a un an exactement, ils avaient lancé un appel commun à Washington.

En l'absence de réponse positive du gouvernement américain, ils ont fixé une première date-limite au 20 mai, a précisé le rapporteur de l'ONU sur la torture Manfred Nowak (Autriche).

A cette date, le gouvernement américain a indiqué qu'il avait besoin de plus de temps pour répondre. Les rapporteurs ont alors fixé un délai au 15 juin, dépassé sans réaction de Washington.

Faute de pouvoir se rendre sur les lieux, les experts ont décidé de faire un rapport sur la situation à Guantanamo sur la base des informations crédibles en leur possession. Le rapport sera transmis à la prochaine session de la Commision des droits de l'homme, en mars-avril 2006.

Le rapporteur de l'ONU sur l'indépendance des juges Leandro Despouy (Argentine) a dénoncé "une grande régression" dans la défense des droits de l'homme. Certaines personnes sont détenues sans jugement à Guantanamo depuis plus de trois ans, a-t-il souligné.

"Il est impératif que des lieux de détention comme Guantanamo et d'autres ailleurs dans le monde, en Irak et en Afghanistan, n'échappent pas au contrôle de la communauté internationale", a affirmé pour sa part Paul Hunt, rapporteur de l'ONU pour la santé.

Il s'est inquiété d'allégations concernant "des dizaines de tentatives de suicide" sur la base américaine. "Que ces détenus soient des bons ou des méchants, ils doivent bénéficier de la protection du droit. L'état de droit ne peut pas s'appliquer de manière sélective", a ajouté Paul Hunt (Etats-Unis).

Les rapporteurs souhaitaient s'entretenir sans témoins avec les détenus, une condition indispensable. Mais, selon Mme Zerrougui, ce préalable n'est sans doute pas la cause du refus américain. Celui-ci tient davantage au statut des "combattants illégaux", expression adoptée par Washington pour qualifier les détenus sur la base américaine.
source : http://www.romandie.com/ats/NewsATS/display.asp?page=20050623181120871172019048030.xml

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyVen 24 Juin à 21:05

tou-o-24/06/2005
Les Etats-unis reconnaissent devant l'ONU des cas de tortures

Citation :
Selon un membre du Comité de l'ONU contre la torture, Washington a reconnu pour la première fois des cas de tortures infligées à des prisonniers en Afghanistan et en Irak, ainsi que sur la base américaine de Guantanamo (Cuba) dans un rapport encore confidentiel remis au Comité, qui examine le respect de la convention internationale contre la torture par les Etats signataires.

Pour ce responsable qui a requis l'anonymat, "ils ne se défilent plus et ont assumé leur obligation d'informer l'ONU". "Ils vont maintenant devoir rendre des comptes (au Comité). Rien ne devra rester dans l'obscurité".

Mais si on en juge par rapport à ce que cette source déclare, ils n'ont en fait que rendu la version officieuse, officielle aux yeux de l'ONU. Au sujet des tortures "ils ont dit qu'il s'agissait de cas isolés, qu'il n'y avait rien eu de systématique et que les coupables étaient en train d'être sanctionnés". Le rapport précise que les actes en question ont été commis par des fonctionnaires subalternes et n'ont pas été avalisés par la hiérarchie, selon la même source.

Dans le cas de Guantanamo, le rapport explique qu'il s'agit de "combattants ennemis" qui ne peuvent bénéficier des conventions de Genève tant que se poursuit "la guerre contre le terrorisme".

Les Etats-Unis devront comparaître en mai prochain devant le Comité de l'ONU contre la torture qui analysera les conclusions remises par Washington.
source : http://www.tou-o.com/actu_touo.php?date=20050624&breve=6323#6323

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyMar 28 Juin à 19:36

tou-o-28/06/2005
Nouvelle dénonciation de Profanation du Coran à Guantanamo

Un ancien détenu russe du camp de Guantanamo, à Cuba a affirmé que des soldats américains profanaient régulièrement le Coran, notamment en jetant des exemplaires dans les toilettes.

Citation :
Cet homme, qui dit avoir été emprisoné par les forces américaines à Kandahar (Afghanistan) avant d'être transféré à Guantanamo, assure également avoir assisté à des profanations du Coran lors de sa détention en Afghanistan

"A Cuba, ils avaient l'habitude de jeter le Coran dans la cuvette des toilettes. Cela arrivait régulièrement et c'était destiné à nous provoquer". "A Kandahar, ils déchiraient des exemplaires du Coran et en ont même mis un dans un seau d'excréments", a-t-il affirmé.

Il raconte aussi que les soldats américains privaient des détenus de sommeil en mettant de la lumière ou de la musique très fort, qu'ils se servaient d'un gaz indéterminé et qu'ils ont même laissé une fois des chiens attaquer les prisonniers.

Il est l'un des sept ressortissants russes qui ont été libérés de Guantanamo en mars 2004. A leur retour en Russie, les sept anciens détenus ont été incarcérés pendant trois mois avant d'être enfin libérés.

Ces accusations interviennent au lendemain de celles portées par plusieurs anciens détenus pakistanais de Guantanamo, qui ont affirmé avoir vu des Américains chargés des interrogatoires jeter ou déchirer des exemplaires du Coran.

Le Pentagone a démenti les accusations portées par ces anciens prisonniers pakistanais.
source : http://www.tou-o.com/actu_touo.php?date=20050628&breve=6382#6382

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptySam 16 Juil à 14:40

tou-o-16 Juillet 2005
Guantanamo: les tribunaux militaires d'exception autorisés

Citation :
Une cour d'appel fédérale a statué hier à l'unanimité qu'un détenu de la base américaine de Guantanamo qui avait travaillé comme chauffeur pour Oussama ben Laden pouvait être jugé devant une commission militaire. Les juges ont ainsi donné raison à George W. Bush en considérant que la commission militaire pouvait être assimilée à un tribunal compétent.

Les protections des conventions de Genève de 1949 ne s'appliquent pas à Al-Qaïda et ses membres et ce détenu n'a donc pas le droit de faire valoir ces garanties devant la justice américaine, ont estimé les juges. Le président américain a instauré les commissions militaires après les attentats du 11 septembre 2001 pour juger les terroristes d'Al-Qaïda présumés et leurs complices. Seuls 15 des 520 détenus de la base de Guantanamo ont été actuellement désignés pour être jugés devant ces commissions qui ne respectent pas le droit internationale. Sur ces 15 détenus, seuls quatre ont été inculpés.
source : http://www.tou-o.com/actualite-6647.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyJeu 21 Juil à 1:39

romandie-(ats / 21 juillet 2005 00:17)
La Chambre des représentants déclare son soutien à Guantanamo

Citation :
WASHINGTON - La Chambre des représentants américaine a formellement exprimé mercredi son soutien à la détention de terroristes présumés sur la base américaine de Guantanamo (Cuba). Elle a adopté un amendement en ce sens pas 304 voix contre 124 et deux absentions.

L'amendement au projet de budget des Affaires étrangères, souligne notamment que "la détention et les interrogatoires légaux et humains de détenus à Guantanamo par (les autorités) américaines sont essentiels à la défense des Etats-Unis et des partenaires de la coalition" rassemblée dans la "guerre contre le terrorisme".

"Il est toujours bénéfique de retirer des criminels de nos rues", a fait valoir le républicain Dana Rohrabacher à l'appui de son amendement. Il estime que le camp de prisonniers de Guantanamo "fait du bon travail".

La gestion du camp de prisonniers de Guantanamo, qualifié de "goulag de notre époque" par Amnesty International, compte de nombreux supporters enthousiastes parmi la majorité de la Chambre.

La commission des forces armées avait fourni l'occasion le mois dernier aux militaires chargés de gérer cette base de vanter les bons traitements réservés aux prisonniers, pour faire contrepoint aux informations de presse sur des abus, dont certains ont été reconnus du bout des lèvres par le Pentagone.

"Bonne alimentation, bon accès médical, total respect des pratiques religieuses, et bons traitements en général": le républicain Duncan Hunter, président de la commission, avait décerné un satisfecit enthousiaste.
source : http://www.romandie.com/ats/NewsATS/display.asp?page=20050721001732673172019048030.xml

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyJeu 21 Juil à 14:35

tou-o-Jeudi 21 Juillet 2005
Huit détenus de Guantanamo transférés à l'étranger

Citation :
Le Pentagone a annoncé qu'il avait transféré 8 personnes détenues à Guantanamo vers le Soudan, l'Afghanistan, l'Arabie Saoudite, la Jordanie et l'Espagne, en recommandant la libération de six d'entre eux, qui ne sont pas qualifiés "d'ennemis combattants" par Washington.

"Dans le cadre de la guerre au terrorisme, le ministère prévoit d'autres transferts ou libérations de détenus" a indiqué un communiqué du Pentagone. Ces transferts ramènent à 510, le nombre de suspects de terrorisme détenus à Guantanamo depuis la chute du régime taliban en Afghanistan fin 2001.

Un détenu a été renvoyé au Soudan, deux en Afghanistan, trois en Arabie Saoudite, un en Jordanie et le huitième a été envoyé en Espagne, après une demande d'extradition d'un juge espagnol pour appartenance présumée à Al-Qaïda. Des sources anonymes ont indiqué que ce dernier, un Marocain, était arrivé lundi à Madrid.

L'Arabie Saoudite a annoncé hier que les trois saoudiens de Guatanamo étaient également arrivés. Le porte-parole du président afghan a confirmé ce mardi l'arrivée de deux Afghans, après plus de trois ans de détention. Ils ont pour leur part dénoncé "l'inhumanité" de leur détention.
source : http://www.tou-o.com/actualite-6716.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyJeu 21 Juil à 19:22

NOUVELOBS.COM | 21.07.05 | 18:15
Grèves de la faim à Guantanamo

Cinquante-deux détenus de la base américaine de Guantanamo, à Cuba, sont en grève de la faim pour protester contre leurs conditions d'incarcération.

Citation :
Cinquante-deux détenus de la base américaine de Guantanamo, à Cuba, sont en grève de la faim pour protester contre leurs conditions d'incarcération, a-t-on appris jeudi 21 juillet de sources militaires.
La prison de Guantanamo compte au total 510 détenus.
Les détenus en grève de la faim ont refusé jusqu'à présent au moins neuf repas, selon les sources militaires.
"Il s'agit d'une action temporaire de certains détenus pour protester contre leur maintien en détention", indique un communiqué des responsables militaires du camp de détention américain.

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore 20021213.OBS9986
Derrière un grillage de Guantanamo

Perfusions

Les grévistes sont traités avec des perfusions et par voie orale afin de s'assurer qu'ils sont suffisamment hydratés, précise le communiqué.
"Tous sont suivis par des médecins et un contrôle de leurs organes vitaux est fait quotidiennement". Les militaires américains "continuent de leur proposer de la nourriture et de l'eau", précise le texte.
source : http://permanent.nouvelobs.com/etranger/20050721.OBS4082.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptySam 23 Juil à 14:22

humanite-Article paru dans l'édition du 22 juillet 2005.
L’armée américaine largue des bombes sexuelles

Citation :
On ne sait qui, des femmes ou des prisonniers, sont les plus humiliés dans l’affaire mais c’est à coup sûr l’armée US qui en sort dégradée. Révélé la semaine dernière, un rapport commandé par le Pentagone confirme les accusations selon lesquelles les soldates en poste à Guantanamo sont utilisées comme instrument de provocation sexuelle.

En mars, deux organisations américaines de défenses des libertés avaient porté plainte contre Donald Rumsfeld, secrétaire - d’État à la défense. Des ex-prisonniers de Guantanamo affirmaient alors avoir subi des sévices physiques et moraux (l’Humanité du 12 mars 2005). Outre des scènes de viols, les hommes racontaient comment des femmes soldats, en short et tee-shirts mouillés, entraient dans leurs cellules, dansaient, se frottaient contre les détenus attachés ou simulaient des fellations. Page après page, le rapport confirme les propos et donne le détail d’obscénités qui n’ont visiblement pas rencontré de limite.
Strip-tease, attouchements et propos aguichants ont été perpétrés au cours de nombreux interrogatoires. Il y est aussi dit que l’on a jeté du sang sur un homme en lui jurant qu’il s’agissait de celui des règles d’une dame. « Y a-t-il un militaire pour croire que de telles pratiques ont une utilité autre que celle de rabaisser les détenus musulmans ? » interroge, en substance, le New York Times indigné.

Le Pentagone n’a, pour l’heure, fait aucun commentaire. Rien n’assure que les bombes sexuelles sont aujourd’hui désamorcées.

M.-N. B.
source : http://www.humanite.fr/journal/2005-07-22/2005-07-22-810919

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyMar 2 Aoû à 14:04

tou-o-Mardi 02 Août 2005
Deux ex-procureurs américains dénoncent le système judiciaire

Citation :
Le ministère américain de la Défense a reconnu que deux anciens procureurs militaires, chargés de juger les terroristes présumés détenus à Guantanamo, avaient dénoncé l'an dernier ce système judiciaire comme truqué en faveur du gouvernement. Mais après avoir "examinées en détail" ces allégations, elles se sont révélées infondées, a affirmé le porte-parole du Pentagone.

Les deux procureurs militaires, les commandants John Carr et Robert Preston, qui ont demandé à être mutés plutôt que de continuer à participer aux procès, accusent leurs collègues des commissions militaires de ne pas tenir compte d'accusations de torture sur des détenus, de ne pas protéger des preuves qui pourraient aider les accusés à établir une défense, et de refuser de donner des informations à leur hiérarchie, selon le "Wall Street Journal".

Les commissions militaires ont été suspendues en novembre par un tribunal fédéral qui les a jugées contraires à la convention de Genève. Elles avaient été instaurées après les attentats du 11 septembre 2001 pour juger les terroristes d'Al-Qaïda présumés et leurs complices, notamment détenus dans la base américaine de Guantanamo, sur l'île de Cuba. Mais en juillet, une cour d'appel fédérale a annulé la décision du tribunal, déclarant que ces procédures étaient légales. Le Pentagone n'a pas encore annoncé quand il comptait reprendre les procès.

"Nous sommes en train de voir, c'est ce que nous faisons en permanence, si des modifications doivent être apportées aux procédures" avant que les procès ne reprennent, a indiqué le porte-parole du Pentagone.

Un article sur le sujet sur le site du New York Times (anglais, inscription obligatoire gratuite)
source : http://www.tou-o.com/actualite-6869.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: « Nous ne voulons pas être les geôliers du monde »   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyDim 21 Aoû à 20:50

altermonde.levillage-REÇU DE GÉLINOTTE-dimanche 21 août 2005
« Nous ne voulons pas être les geôliers du monde »

« Nous ne voulons pas être les geôliers du monde » : grandes manoeuvres pour délocaliser guantanamo

par le Collectif guantanamo, 20 août 2005


Citation :
3 ans et demi après l’ouverture du camp de concentration de guantanamo, premier goulag tropical et global de l’Empire, les hommes du Pentagone et de la Maison blanche ont du se rendre à l’évidence : guantanamo n’est pas populaire et son existence pose plus de problèmes qu’elle n’en résout.

La révolte contre ce bagne qualifié de "trou noir juridique" gagne désormais les bancs du Sénat et du Congrès des USA. Des élus tant démocrates que républicains réclament désormais l’ouverture d’une enquête indépendante sur les méthodes de détention et d’interrogatoire utilisées à guantanamo. Les révélations faites par des détenus libérés sur les tortures et les humiliations exercées sur les détenus musulmans par le personnel militaire et civil affecté à la garde et aux interrogatoires ne font qu’alimenter la colère contre l’Empire aux quatre coins du monde. Il est donc temps de prendre des mesures pour effacer ou du moins occulter la tache de guantanamo. Certains, au Pentagone, seraient partisans d’une fermeture pure et simple du bagne. Mais Dick Cheney ne l’entend pas de cette oreille et milite activement pour le maintien du camp. Son intérêt est principalement personnel et financier : c’est la société Halliburton qui a raflé la plupart des contrats de construction et de maintenance du camp, ce qui représente des commissions occultes juteuses pour le vice-Président.

L’option qui a donc été choisie est celle d’une réduction du nombre des détenus à guantanamo, au prix d’une délocalisation de la majorité des 510 détenus restants. D’intenses négociations sont donc en cours entre les USA et plusieurs régimes pour transférer les détenus dans les prisons de leurs pays. Les 3 principaux concernés sont l’Afghanistan - dont 350 ressortissants sont détenus à la base militaire US de bagram, qui a servi de "centre de filtration" vers guantanamo et 110 autres sont détenus à guantanamo -, l’Arabie saoudite - dont 129 sujets sont détenus à Cuba - et le Yémen - qui a 107 ressortissants dans le goulag tropical. À terme, ne devraient rester à guantanamo que 164 détenus.

Comme l’a déclaré Matthew Waxman, assistant adjoint pour les affaires de détenus du secrétaire d’État à la Défense : « Nous, les USA, ne voulons pas être les geôliers du monde. Nous pensons qu’il serait plus prudent de transférer cette charge à nos partenaires de coalition. »

Amnesty International a condamné ces projets de délocalisation, arguant que les détenus risquent la torture s’ils sont transférés dans leurs pays et n’ont aucune garantie d’être traités de manière équitable. L’organisation cite ainsi l’exemple de Walid Mohamed Shahir Mohamed Al Qadasi, transféré de guantanamo en avril 2004 et toujours détenu au Yémen 16 mois plus tard, sans procès ni même la moindre inculpation. Vaut-il mieux être détenu à guantanamo ou dans une prison saoudienne, yéménite, afghane ou pakistanaise ? La réponse est bien difficile. Mais il nous semble que le combat pour la liberté et la justice sera plus facile si les détenus sont dans le même pays que leurs familles, leurs amis et leurs avocats. Tant qu’ils sont à guantanamo, ils restent privés du plus élémentaire des droits. Voici 14 mois que le Pentagone fait fi de la décision de la Cour suprême US selon laquelle chaque détenu avait le droit de remettre en cause sa détention devant une juridiction US normale.

Pour ce qui est de la torture, guantanamo ne semble vraiment pas mieux loti que les prisons saoudiennes ou autres. En témoigne le cas du détenu égyptien Sami Al Lathi, 49 ans, qui est contraint de vivre en fauteuil roulant après avoir eu deux vertèbres cassées par les policiers militaires de guantanamo. Ce professeur d’anglais à l’Université de Kaboul - livré par la police pakistanaise aux USA contre une prime de 5000 $ - a quitté son pays il y a presque 20 ans et ne souhaite pas y retourner, préférant retourner au Pakistan ou en Afghanistan, où il a vécu la plus grande partie de sa vie adulte.

Reste enfin le cas de ressortissants de pays qui ne sont pas des "partenaires de coalition" des USA, du moins pas des partenaires fiables. Il s’agit de 15 Ouïghours musulmans de Chine et de 3 Ouzbeks, dont les commissions militaires ont décidé depuis plusieurs mois qu’ils n’étaient pas des "combattants ennemis" et ne constituaient pas un danger pour l’Empire. Que faire d’eux ? Les pressions d’ONG de défense des droits humains et du Congrès ouïghour mondial, qui fait du lobbying à Washington, ont empêché que ces hommes soient livrés à la Chine et à l’Ouzbékistan, où ils risqueraient sérieusement l’exécution pure et simple. Aucun autre pays ne semble être disposé à les accueillir. Ils restent donc détenus dans des dortoirs entourés de clôtures vertes à guantanamo, où ils disposent d’une liberté de mouvement supérieure à celle des autres détenus, dont ils sont totalement isolés, pour "éviter la contagion". Un de leurs avocats propose qu’ils soient transférés dans un hôtel en dehors de la zone de détention, sans succès à ce jour : "impensable pour raisons de sécurité", répond le Pentagone. L’avocat envisage donc de déposer en leur nom une demande d’asile politique aux USA. Bref, un vrai casse-tête chinois.
source : http://altermonde.levillage.org/article.php3?id_article=3454

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptySam 10 Sep à 12:42

tou-o-Samedi 10 Septembre 2005
Les grévistes de la faim de Guantanamo nourris avec une sonde alimentaire

Citation :
Une dizaine de grévistes de la faim de Guantanamo sont nourris à l'aide d'une sonde alimentaire, a affirmé vendredi un porte-parole de l'armée américaine.

Certains des 89 prisonniers de Guantanamo qui ont entamé une grève de la faim n'ont rien avalé depuis un mois, a expliqué à l'Associated Press le sergent Justin Behrens, un porte-parole du camp américain basé à Cuba. Les autres ont refusé de manger au moins neuf repas consécutifs.

Quinze détenus ont dû être hospitalisés, et 13 d'entre eux sont nourris à l'aide de sondes alimentaires, a-t-il affirmé. Les 89 grévistes de la faim sont examinés par des médecins, qui contrôlent leur état de santé. L'armée avait auparavant indiqué que 76 prisonniers avaient cessé de s'alimenter.

L'avocat britannique Clive Stafford-Smith, qui représente un des grévistes, le Britannique Omar Deghayes, 36 ans, a prévenu vendredi que certains prisonniers étaient prêts à se laisser mourir de faim. Ils "sont désespérés. Ils sont là depuis trois ans. On leur a promis que les Conventions de Genève seraient respectées et que des changements se produiraient, mais malheureusement, le gouvernement (américain) est revenu sur sa parole", a-t-il dénoncé.

Un autre porte-parole de Guantanamo, le commandant Jeff Weir, a expliqué que l'armée ne pouvait pas les laisser mourir de faim. "Si vous cessez de manger et attendez plusieurs semaines ou mois, c'est une forme lente de suicide", a-t-il observé sur la BBC. "Aucun centre de détention dans le monde ne laissera délibérément des personnes commettre un suicide, donc nous ne pouvons le laisser faire".
source : http://www.tou-o.com/actualite-7315.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyMer 14 Sep à 14:44

mercredi 14 septembre 2005 (Liberation.fr - 11:57)
25%
des prisonniers de Guantanamo en grève de la faim.


Citation :
Détenus sans jugement, certains depuis plus de trois ans, 128 des 500 prisonniers parqués à Guantanamo sont en grève de la faim. Une vingtaine d'entre eux sont hospitalisés et nourris par voie nasale ou intraveineuse, a expliqué mardi un porte-parole de l'US Army. « Ils veulent qu'on les juge ou qu'on les libère », a précisé le militaire. Depuis l'ouverture du camp de détention dans la base militaire américaine à Cuba, quatre terroristes présumés seulement ont été inculpés en bonne et due forme, et aucun n'a eu droit à un procès. Fautes d'éléments probants et après plusieurs scandales sur les mauvais traitements exercés par les soldats chargés de les garder, 246 ont été renvoyés chez eux, selon le Pentagone.

Le mouvement de protestation de ces étrangers capturés pendant la guerre américaine en Afghanistan à l'automne 2001 dure depuis plus d'un mois. Considérés comme des « combattants ennemis », ils ont théoriquement le droit de faire appel de leur incarcération devant les tribunaux américains. Mais aucune procédure judiciaire n'a pour l'instant abouti aux Etats-Unis.

Pour les associations de défense des droits de l'homme, la base de Guantanamo est « hors-la-loi » internationale.
« Des centaines de personnes de quelque 35 nationalités sont toujours détenues dans un flou juridique. Beaucoup n'ont jamais pu comparaître devant un tribunal, consulter un avocat ni recevoir la visite de leur famille » dénonce ainsi Amnesty International. « Alors que de plus en plus d'éléments prouvent que des tortures et de nombreux traitements cruels, inhumains et dégradants ont été infligés, » continue l'ONG, « il est plus urgent que jamais que le gouvernement des États-Unis prenne des mesures pour que le camp de détention de Guantanamo et tout autre établissement qu'il gère à l'étranger soient mis en totale conformité avec le droit et les normes internationales. Sinon, la seule solution consiste à ordonner leur fermeture. »
source : http://www.liberation.fr/page.php?Article=323577

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptyJeu 22 Sep à 15:04

legrandsoir-22 septembre 2005
Quand Guantanamo arrache son bâillon et celui de la presse, par Maxime Vivas

Citation :
D’après l’agence Reuters, un quart des détenus de la base militaire américaine de Guantanamo, à Cuba, ont entamé une grève de la faim pour protester contre le caractère illimité de leur détention. Dix-huit ont dû être hospitalisés dans la prison du Camp Delta. Treize sont alimentés par voie nasale et cinq le sont par intraveineuse.

Selon le Centre pour les droits constitutionnels (CCR) dont les avocats représentent des dizaines de détenus, ce sont 210 prisonniers qui observent la grève de la faim.

Certains ont arrêté de s’alimenter depuis le 8 août et neuf d’entre eux ont été hospitalisés mais sont dans un état stable, a déclaré le colonel Brad Blackner à l’Associated Press.

Les autorités militaires de la base américaine parlent de 76 détenus en grève de la faim, tout en assurant qu’ils sont traités « aussi bien que possible » (Hum !). Dans un communiqué, le CCR dénonce la réticence du Pentagone à autoriser les avocats à rencontrer ces détenus et le silence obstiné du ministère américain de la Défense sur la grève de la faim

Les prisonniers ont pris cette décision parce que ce ministère est revenu sur ses promesses de mettre le camp de détention en conformité avec les normes de la Convention de Genève. Les grévistes de la faim, dont certains sont détenus depuis plus de trois ans et demi, réclament aussi d’être jugés ou libérés. En effet, « Depuis janvier 2002 [date de l’ouverture du centre de détention], le Pentagone a refusé aux prisonniers l’accès aux tribunaux ou aux avocats pour éviter d’avoir à justifier les fondements de leur incarcération », dénonce l’avocat Gitanjali Gutierrez.

Le camp de Guantanamo compte près de 600 détenus de 43 nationalités, capturés pour la plupart lors de la guerre en Afghanistan (quelques-uns étaient alors mineurs). Certains sont détenus depuis l’ouverture de la prison, en janvier 2002. Seuls quatre ont été inculpés. Aucun n’a été jugé.

Des avocats de détenus ont soutenu la semaine dernière devant une cour d’appel qu’ils devraient avoir le droit de prouver qu’ils ont injustement été qualifiés de « combattants ennemis » et que leur détention est illégale. La cour d’appel rendra son jugement l’année prochaine, et celui-ci sera ensuite porté devant la Cour suprême.

Le Pentagone affirme que 246 détenus de Guantanamo ont été renvoyés chez eux depuis l’ouverture de cette prison.

Dans une note datée de 1er août 2005 Amnesty International rendait compte ainsi d’une première grève de la faim : « Le mouvement, qui a débuté aux alentours du 7 juillet et concerne un nombre inconnu de détenus, vise à protester contre les conditions de détention : au secret, sans aide médicale convenable, et avec diverses atteintes à la religion, telles que annonces au haut-parleur pendant l’appel à la prière, sans parler de la profanation présumée du Coran. L’un des détenus aurait expliqué son attitude par ces mots, à l’attention des autorités américaines : « Que l’on nous traite comme des êtres humains, ou que l’on nous laisse mourir en paix ».

La grève de la faim paraît avoir débuté à Camp V où les conditions de détention s’apparentent à celles des prisons américaines de haute sécurité, en cellule individuelle, éclairées en permanence, et ventilées par de grands ventilateurs dont le bruit empêche les détenus de communiquer entre eux. »

Grâce au côté spectaculaire et médiatique de la grève de la faim (surtout aussi massive), tous les organes de presse nous parlent enfin aujourd’hui en première page de l’enfer de cette prison militaire. Le grand public découvre ainsi que des malheureux sont encagés sans procès. Pourtant, dès janvier 2004, un article paru dans Le Monde Diplomatique (« Les droits humains bafoués, Dans le trou noir de Guantanamo ») sous la plume d’Augusta Conchiglia décrivait avec beaucoup de précision les conditions de détention, rapportait des cas de suicide et de grève de la faim. Mais à l’époque, le reste de la « grande » (hum !) presse n’avait pas repris les informations. Elle le fait plus de vingt mois après les révélations d’Augusta Conchiglia et presque quatre ans après l’ouverture du camp. Entre temps, des innocents libérés ont raconté leur calvaire [1].

Ici, nous venons d’exposer les faits que chacun tient désormais pour vrais.


Reste donc à poser les questions qui en découlent et dont on s’étonne qu’aucune ne soit venue à nos éditorialistes en vue, parangons de vertus démocratiques et détenteurs du « monopole du cœur » :

1- Si un pays emprisonne sans jugement, soumet à des mauvais traitements hors de toute législation, peut-on le qualifier de « plus grande démocratie du monde » ? Peut-on s’exclamer : « Nous sommes tous Américains ! » comme le fit le Monde au lendemain du 11 septembre 2001 ? Et si non, depuis quand refusons-nous cette naturalisation et pourquoi ?

2- Si, au fil des ans, des détenus (brisés) sont libérés (246, selon le Pentagone) car déclarés innocents, pour quelle raison aucune instance internationale (aucune) ne porte plainte contre leurs ravisseurs et bourreaux ? Qui indemnisera les victimes et selon quels barèmes ?

3- Un pays qui enlève des innocents par centaines, à des milliers de kilomètres de chez lui, qui les maltraite dans une base militaire occupée par la force dans un pays tiers et qui se soustrait ainsi aux Conventions de Genève et à toute espèce de législation, nationale ou internationale est-il un pays terroriste ?

4- Quel organisme serait à même de mener une enquête indépendante sur ce qui se passe à Guantanamo et dans d’autres prisons de l’US Army ? Aucun ? Ne serait-il pas temps alors de constater que l’empire applique impunément la loi du plus fort au mépris de toute morale et que, par conséquent, il importe de passer de l’allégeance frileuse à la résistance ?

5- Parmi les détenus, l’un d’eux au moins aurait dû connaître une grande médiatisation : il est journaliste. Or, on sait que la profession se mobilise avec panache à la moindre prise d’otage. Pourquoi le sort de Sami Al Haj, arrêté et enlevé le 15 décembre 2001 alors qu’il était en reportage en Afghanistan, est-il ignoré du grand public ? Parce qu’il est Soudanais ? Parce qu’il travaillait pour une télévision arabe (Al Jazeera) ? Parce qu’il est l’otage, non pas des arabes mais des Américains ?

Pourquoi, Reporters Sans Frontières qui s’est « indignée » de son arrestation il y a quatre ans a-t-elle fini par l’oublier (il ne figure pas dans son rapport annuel 2005). [2] Pourquoi cette organisation qui dispose d’un budget considérable, de correspondants aux USA, qui s’est dotée d’un service chargé de poursuivre les tortionnaires des journalistes, ne lance-t-elle pas une grande campagne de presse pour la libération de Sami Al Haj avec un dépôt de plainte à la clé ? Pourquoi RSF qui, contrairement aux autres ONG (et en particulier Amnesty International) bénéficie d’un côte d’amour maximale (et peu discrète) aux States n’envoie-t-elle pas son Secrétaire général Robert Ménard à Guantanamo. Il connaît Cuba pour s’y être déjà rendu afin de recruter avec des ruses d’un James Bond un « journaliste indépendant » qui s’avéra être un agent de la sécurité cubaine (Ménard, apprenant bien plus tard la supercherie, comprit alors pourquoi, le bougre, malgré l’octroi de deux fois la paie d’un ministre cubain, refusait obstinément de traiter Fidel Castro d’assassin dans ses articles bidouillés).

Donc, l’idée serait la suivante : Ménard arrive devant Guantanamo, s’enchaîne aux grilles comme il le fit naguère à celles de l’ambassade de Cuba à Paris, dénonce, devant les journalistes accourus du monde entier « le goulag tropical yankee, zone de non droit et de torture » et il refuse de repartir sans Sami Al Haj. Les militaires US ne peuvent pas lui tirer dessus (pas sur lui, voyons, pas sur lui !) et Bush est obligé de promettre l’examen du cas Al Haj. Dès lors, Ménard déclare qu’il est « fou de joie » et il repart en faisant une escale à La Havane pour recruter, la nuit, dans un square, un « journaliste indépendant » qui, moyennant 100 dollars par mois, un ordinateur portable et un passe pour l’accès permanent à la Mission (équivalent d’une Ambassade) des USA accepte de soumettre au Chargé de Mission US (ambassadeur) ses articles, lesquels sont des pamphlets terribles contre Cuba, sa « dictature » et la terreur ambiante. Mais cette action étant secrète, le monde entier retiendra du voyage de Ménard que RSF confesse une évidence : le terrible camp de concentration des Caraïbes, lieu de souffrances sans nom, n’est pas l’île castriste, mais la portion de son territoire qui lui a été volé (on vit mieux et plus longtemps tout autour).

L’avantage de ce scénario grandguignolesque est que Robert Ménard ferait la démonstration tant attendue qu’il n’hésite pas à se dresser contre le pays qui a tué le plus de journalistes ces dernières années, il prouverait son indépendance et, s’il perdait alors pour 2006 les subventions de l’Oncle Sam, il peut espérer que l’Union Européenne qui lui a coupé les crédits en 2005 reconsidèrera sa position.

Ainsi ravalé de la façade, RSF pourrait recommencer à taper de plus belle sur la presse pauvre des pays pauvres à l’exclusion de tout autre, avec une prédilection pour ceux dont Bush veut la peau et avec la complicité active de la presse riche des pays riches [[« On trouvait des journalistes pour moins cher qu’une bonne call-girl, pour deux cents dollars par mois. » Un agent de la CIA, sur le recours aux journalistes pour propager des articles de la CIA. Katherine The Great, de Deborah Davis, Sheridan Square Press, 1991. Cité dans “Les Etats-Unis De mal empire”ouvrage où est également analysée la complicité de notre presse avec les exactions des USA.

Ce noble dessein obligerait momentanément RSF à renoncer à prioriser Cuba dans ses campagnes idéologiques, le temps de faire oublier son lourdingue acharnement passé. Mais il ne s’agirait là que d’un entracte, pause par laquelle les pitres reconstituent leurs forces au Grand Théâtre des Médias.

Maxime Vivas, écrivain.

Maxime Vivas vient de publier avec Danielle Bleitrach et Viktor Dedaj vient de publier avec Danielle Bleitrach et Maxime Vivas Les États-Unis DE MAL EMPIRE Ces leçons de résistance qui nous viennent du Sud, Atheles.

Fabius, la pétrolette, bébé Doc et le shampoing aux œufs, par Maxime Vivas.


[1] Sur les enlèvements de suspects dans les pays envahis et dans d’autres (y compris en Europe), sur les conditions de détention à Guantanamo, à Abou Grhraib et dans d’autres prisons « externalisées », sur le sort des prisonniers français et l’inertie de notre classe politique, sur la sous-traitance de la torture dans des zones de non-droit, voir « Les Etats-Unis De mal empire » de Danielle Bleitrach, Viktor Dedaj, Maxime Vivas, aux éditions ADEN, septembre 2005.

[2] Pour la journaliste US Diana Barahona qui a révélé, preuves à l’appui, que RSF est financé par des organisations états-uniennes liées à la CIA « non seulement Al-Haj a physiquement disparu, mais a aussi disparu toute référence à lui sur le site internet de RSF, où il n’est mentionné qu’une seule fois depuis un communiqué sur Al-jazeera du 27 janvier. Par contraste, RSF lance régulièrement de grandes campagnes pour les journalistes européens enlevés par la résistance Irakienne. »
source : http://www.legrandsoir.info/article.php3?id_article=2688

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore EmptySam 1 Oct à 12:27

tou-o-Samedi 01 Octobre 2005
Guantanamo: 29 détenus font la grève de la faim, reconnaît l'armée

Citation :
L'armée américaine a reconnu vendredi que 29 détenus du camp de Guantanamo suivaient une grève de la faim, dont 16 étaient hospitalisés.

Ces derniers sont nourris de force à l'hôpital de cette prison située à Cuba et destinée aux terroristes suspects, a expliqué le lieutenant Tracey Frink, porte-parole du camp de Guantanamo.

Le nombre de grévistes de la faim a diminué ces dernières semaines, selon les sources militaires. Mi-septembre, ils étaient 131. La semaine dernière, 36 détenus ne s'alimentaient toujours pas.

"Tous les efforts seront réalisés pour permettre aux détenus de rester autonomes jusqu'à ce que l'absence de nourriture et de boisson menace leur vie ou leur santé", a expliqué Jay Hood, le commandant du camp dans des documents judiciaires, justifiant l'utilisation d'intraveineuses.

Un juge fédéral doit statuer prochainement sur la demande d'avocats de la défense d'organiser le suivi des détenus grévistes de la faim.

Cette action a débuté le 8 août à l'initiative de 76 détenus protestant contre leur isolement. Les associations de défense des droits de l'Homme et les avocats des prisonniers estiment cependant que le nombre de grévistes de la faim est sous-estimé par l'armée américaine.
source : http://www.tou-o.com/actualite-7624.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty
MessageSujet: Re: Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore   Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Guantanamo pourrait rester ouvert plusieurs années encore
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: De la relativité des droits et de la liberté :: Répressions et dérives-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser