AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros d’achat
Voir le deal
-20%
Le deal à ne pas rater :
Multiprise Aukey PA-S14 avec protection parafoudre – Prise type F
39.99 € 49.99 €
Voir le deal

 

 18 juin, Paris : Sans Papiers - Manifestation Nationale

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

18 juin, Paris : Sans Papiers - Manifestation Nationale Empty
MessageSujet: 18 juin, Paris : Sans Papiers - Manifestation Nationale   18 juin, Paris : Sans Papiers - Manifestation Nationale EmptySam 11 Juin à 1:19

SANS PAPIERS - CHIRAC - DE VILLEPIN - SARKOZY, REGULARISEZ MAINTENANT !

Manifestation Nationale Samedi 18 juin,rendez-vous à 14 heures Place de la République.


@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
18 juin, Paris : Sans Papiers - Manifestation Nationale Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

18 juin, Paris : Sans Papiers - Manifestation Nationale Empty
MessageSujet: Re: 18 juin, Paris : Sans Papiers - Manifestation Nationale   18 juin, Paris : Sans Papiers - Manifestation Nationale EmptyJeu 16 Juin à 16:16

jeudi 16 juin 2005-bellaciao
Manifestation Nationale Samedi 18 juin, rendez-vous à 14 heures Place de la République, Paris

Manifestation Nationale Samedi 18 juin

CHIRAC - DE VILLEPIN - SARKOZY, REGULARISEZ MAINTENANT !


Citation :
18 juin, Paris : Sans Papiers - Manifestation Nationale Sans-papiers4 Premiers signataires : CNSP, DAL, Lutte Ouvrière, SUD Culture, Plate-forme Migrants et Citoyenneté européenne (PMC), JCR, "Fouchtra !"(Cantal), Collectif Bellaciao, Partenaria 2000...

Manifestation Nationale Samedi 18 juin, rendez-vous à 14 heures Place de la République

M. de Villepin, ministre de l’intérieur depuis le départ de M. Sarkozy de ce poste, est le nouveau Premier Ministre du gouvernement constitué au lendemain du refus massif des Français d’adopter le traité constitutionnel pour l’Europe ; et M. Sarkozy revient à l’Intérieur, comme Ministre d’Etat et N° 2 du gouvernement pour, dit-il, « finir le travail » !

M. Sarkozy s’était illustré par son tapage médiatique sur la « sécurité » et l’organisation de charters de déportation de centaines de sans-papiers et demandeurs d’asile ; en même temps, il palabrait sur « l’humanisme ». M. de Villepin, lui succédant, s’était vanté devant les Préfets d’avoir augmenté de 40% le nombre d’expulsions en 2004 par rapport à 2003, et a fixé l’objectif de 20.000 expulsions en 2005 ; en même temps, il proclamait que la « fraternité est possible ». L’un et l’autre, M. Sarkozy et M. de Villepin, labourant sur les terres de l’électorat de M. Le Pen, ont été les artisans de lois sur l’immigration et l’asile qui ont mis en pièces les droits des étrangers et les traditions d’accueil de la France.

L’arbitraire et les tracasseries sur les preuves « probantes » des années de présence en France se traduisent toutes les semaines par des centaines des refus de régularisation. De jeunes lycéens sans papiers vivent au quotidien l’angoisse de voir leur scolarité en France brutalement interrompue. Les centres de rétention sont pleins, y compris d’enfants de très bas âge (le rapport 2004 de la CIMADE est à ce propos éloquent). Dans les zones d’attente des aéroports, les demandeurs d’asile sont souvent éconduits sans être entendus, en violation du principe de non refoulement. L’ANAFE s’était déjà fortement inquiété de cette situation, et le rapport d’Amnesty International est très sévère sur les violations des droits des étrangers par la France.

Le dernier plan de « lutte contre l’immigration irrégulière » de M. de Villepin, qui comporte une batterie de mesures dont la création d’une police dotée de " 600 hommes supplémentaires " qui " se consacrera exclusivement " à la chasse aux sans papiers et aux expulsions, la remise en cause aggravée du droit d’asile avec l’établissement d’une liste de pays dits « surs » dont les ressortissants se verront refuser le droit d’asile, est venu renforcer tout l’arsenal répressif contre les sans-papiers

Le nouveau Premier Ministre est connu pour s’adonner à la poétique et la romance à ses heures perdus. Lorsqu’est paru son ouvrage « Le requin et la mouette », les sans papiers se demandaient déjà quelle différence il y avait pour eux d’être mangés par le « requin » Sarkozy ou la « mouette » de Villepin. Au vu des faits d’armes des 2 hommes décrits ci-dessus, on peut dire que les sans papiers seront désormais mangés par le « requin » et la « mouette » !

En vérité, toutes les lois sur l’immigration, de Pasqua à de Villepin, visent à obliger des centaines de milliers de femmes et d’hommes à renoncer à leur droit de vivre dans la dignité, retourner à l’ombre, se livrer aux patrons voyous du travail non déclaré et aux marchands de sommeil (avec de possibles conséquences comme le drame de l’hôtel Paris Opéra). Et la situation ne fera qu’empirer s’il n’y a pas une réaction énergique des sans papiers eux-mêmes, de l’opinion démocratique, des organisations syndicales, associatives, politiques, des citoyens attachés au respect des libertés collectives et individuelles. Car les proclamations enflammées sur la lutte pour l’emploi ne sont que poudre aux yeux. Les attaques contre le monde du travail et les acquis sociaux vont continuer. Et devant l’échec prévisible de ce gouvernement à « redonner confiance aux français », ce sont les immigrés qui vont encore être les boucs émissaires. C’est pourquoi il faut agir pour :

-la régularisation de tous les Sans Papiers avec la carte de 10 ans

-la libération et la régularisation des Sans Papiers en prison pour défaut de papier

-la fermeture des centres de rétention

-l’abrogation des lois Pasqua/Debré/Chevènement/Sarkozy/de Villepin

-le respect du droit d’asile ratifié par la France et l’abrogation de la double peine.

-la définition d’une politique progressiste de l’immigration, contre l’Europe forteresse, liberté de circulation et d’installation.
source : http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=16270

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
18 juin, Paris : Sans Papiers - Manifestation Nationale Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
 
18 juin, Paris : Sans Papiers - Manifestation Nationale
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» De retour a la maison avec toi (PV Riku) (Hentaï ) (terminer)
» Retrouvez les nouveautés en STREAMING VK gratuitement et en bonne qualité DVDRIP

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Suggestions d'actions :: National-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser