AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-57%
Le deal à ne pas rater :
Friteuse à air chaud (sans huile)
64.99 € 149.99 €
Voir le deal

Partagez
 

 Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier Empty
MessageSujet: Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier   Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier EmptyMer 8 Juin à 15:14

bellaciao-mercredi 8 juin 2005
Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier
de Querstellerin

Citation :
Les allemands ont l’habitude de ces images : des centaines de personnes assises sur les rails ou la route pour barrer la route à un convoi atomique et des milliers de flics pour lui frayer un passage de force. Des dizaines blessés, centaines d’arrestations, des centaines de procès tout au long de l’année.

Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier Castor_Rohstorf_1_copier

Wendland, 2003

C’est cette image du mouvement anti-nucléaire allemand qui marque le plus les esprits depuis le milieu des années 90. Après les occupation de sites des années 70-80 les militants ont en effet décidé de s’attaquer aux transports atomiques qui traversent le pays et les continents, appelés aussi Castor (du nom des containers), en se mettant en travers, « wir stellen uns quer » est devenu leur devise. A travers ces actions, ils barrent symboliquement la route au nucléaire et tentent d’informer la population sur les dangers du nucléaire.

Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier Gorlebensenioren

Wendland, les plus agés...

Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier Asterix

Wendland, les plus jeunes

La presse nous dit que le mouvement s’est affaibli, que ces actions ne mobilisent plus, les autorités tentent de nous le faire croire. Il est vrai que jusqu’en 2001, on comptait souvent autour de 10 000 personnes (jeunes, vieux, agriculteurs, employés...) sur les rails et les routes. Il fallait 30 000 policiers pour les déloger et faire passer un train... En 2001, le gouvernement a signé un consensus de sortie du nucléaire sur le très long terme avec les principaux responsables de l’industrie nucléaire. Beaucoup se sont résignés et ont voulu y croire, ils ont abandonné le terrain. Seuls quelques milliers d’irréductibles continuent à se mettre en travers, ils ne croient pas en ce consensus pour lequel les associations qui se mobilisent depuis trente ans n’ont pas même été consultées, il continuent à se battre pour la sortie immédiate du nucléaire ... avant la catastrophe.

En 2004, ils étaient encore 6 000 dans le Wendland, région très peu peuplée où le gouvernement veut enfouir les déchets hautement radioactifs. Tous les ans, au mois de novembre (pas en été, sinon trop de monde viendrait se mettre en travers !), un train en provenance de La Hague est acheminé à Gorleben. Les habitants de la région appellent cela la cinquième saison, car c’est tous les ans la même chose. Un transport coûte entre 20 et 30 moi d’Euros à l’Etat.

Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier GJ_auf_Panzer_copier

Wendland, on rencontre des blindés partout... et des hélicopteres...

Un peu d’actualité ; 10 000 policiers sur l’autoroute

Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier Convoi-autobahn2

Le convoi atomique du 31 mai 05 sur l’autoroute

Le 31 mai dernier, a eu lieu le premier d’une série de trois transports entre Rossendorf (à l’est près de Dresde) et Ahaus (à l’ouest près de Münster). Après uen longue bataille juridique qui a permi de repousser d’un an et demi l’échéance, la justice a autorisé le transport de déchets radioactifs. Ces déchets entreposés dans une vulgaire halle en béton à Rossendorf depuis la chute du mur proviennent d’un ancien réacteur de recherche. Ils doivent à présent être entreposés « intermédiairement »dans une halle de béton tout à fait semblable à... 600km de là ! Ne cherchez pas de logique dans tout cela... il n’y en a pas.

Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier 19998-Schiene

Transport vers Ahaus en 1998 (par train)

Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier Blockade-Dresden

Transport vers Ahaus 2005, ici à Rossendorf sur la route

Le 31 mai, des centaines de militants ont tenté de perturber ce transport qui s’est fait en grande partie par l’autoroute (fermée pour le passage du convoi, ce qui a engendré des km de bouchons à travers le pays !). On ne compte pas 10 000 manifestants comme en 1998 lors du dernier transport (par train) qui avait eu plus de 24h de retard. Mais les six camions ont quand même eu besoin de la protection de ... 10 000 policiers ! Ils étaient environ mille à se mettre en travers ce 31 mai. Quelques centaines d’entre eux ont attendu le « castor » jusque tard dans la nuit, sous la pluie battante.

Le 6 juin, le second transport a eu lieu. La mobilisation était cette fois-ci un peu plus forte. Le convoi a été stoppé quelques minutes sur l’autoroute par de petits groupes à hauteur de Kamen. Certains sont venus s’asseoir en travers de la route (opération difficile sur une autoroute !), d’autres sont venus balancer de la peinture sur les véhicules de police et ont re-disparu dans l’obscurité aussitôt, il y a eu une manif à vélo qui a fait irruption sur l’autoroute, un blocage assis non-violent à l’arrivée... Déjà dans la matinée, 120 lycéens de la petite ville d’Ahaus avaient décidé que leur place n’était pas à l’école mais dans la rue ce jour là. Ils avaient quitté leurs écoles et s’étaient retrouvés sue la route pour bloquer la circulation et informer la population, ils sont revenus tard dans la nuit se mettre en travers, dans une ambiance come à l’habitude bon enfant : musique et chansons... L’intervention de la police à été comme d’habitude assez brutale... Des manifestants d’Ahaus sont restés encerclés par la police jusqu’à 6h du matin, le temps que la police procède au contrôle d’identité (avec film et photos) de chacun des militants... Nucléaire = totalitaire !

Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier 1998-Raeumung-Gewalt

Ahaus 1998

Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier VerhaftungX1

Ahaus 2005

C’est une constante du mouvement anti-nucléaire, différentes formes d’actions ont toujours cohabité. Manifs, désobéissance civile non violente, sabotage, ...

La presse et le lobby ne cessent d’annoncer la mort du mouvement anti-nucléaire. Pourtant, ils étaient cette semaine plus nombreux que la semaine dernière et ils le seront peut être encore plus lundi prochain (dernier de la série de 3 convois !). Ils seraient bien plus nombreux si le transport se faisant le week-end et en journée ! Les militants ne sont pas des « manifestants de métier » (malgré ce que dit la police pour justifier la violence de ses interventions), il ne suffit pas d’appuyer sur un bouton pour qu’ils viennent se mettre en travers. Ils ont leur vie à côté, il y a d’autres luttes politiques qui parfois prennent le dessus (le mécontentement social est très fort à l’heure actuelle, suite à la réforme de l’assurance chômage).

Des élections fédérales anticipée vont avoir lieu à l’automne en Allemagne. Il est probable que la droite passe. Non pas qu’elle soit une réelle alternative au gouvernement Schröder (sociaux-démocrates), mais que les gens sont profondément déçus et désillusionnés par la politique actuelle. Angela Merkel, (ancienne responsable de la sécurité nucléaire sous le chancelier Kohl) sera la candidate de la droite à la chancellerie. Et déjà elle parle de remettre la sortie du nucléaire en cause, de prolonger la durée de vie des centrales, avec tous les risques que cela implique... Il est temps que ceux qui avaient abandonné la lutte se réveillent !

L’initiative X100malquer (1000 fois X en travers) qui jusqu’à présent a organisé des actions de désobéissance sur les rails et les routes a lancé une nouvelle campagne dans l’espoir de mobiliser plus d’ici l’automne. En effet, comme tous les ans, un transport en provenance de la Hague et à destination de Gorleben aura lieu. Voici leur appel traduit en français.

Ausgestrahlt*

Ensemble contre le retour de l’énergie nucléaire


Jusqu’à présent, X1000mal quer s’est concentré sur les blocages de trains atomiques "castor". Nous allons bien-sur continuer à le faire à l’avenir. Dans les prochains jours par exemple, beaucoup de personnes vont se retrouver sur la route entre Dresden et Ahaus. Mais nous pensons qu’il est temps d’en faire plus sur le plan politique et organisationnel que seulement des blocages de Castor. Ainsi, nous espérons inciter aussi ceux qui ne s’assoient pas volontiers sur les routes et les rails à agir.

Le premier but de la campagne est d’amener le plus de personnes possible à participer. Nous n’avons besoin pour cela que de la signature de la déclaration suivante : "Je suis persuadéE que l’exploitation des installations nucléaires est une grave erreur et une injustice. c’est pourquoi je demande leur arrêt. Je me sens coresponsable de la réalisation politique de la sortie du nucléaire et je ferai mon possible pour y contribuer"

Tous les signataires de cet appel seront ensuite informés de l’évolution de la politique nucléaire du moment et il y aura un échange sur les différentes possibilités d’agir, si bien qu’il y en aura pour tous les goûts. Petit à petit nous voulons tous ensemble dans cette direction construire un nouveau mouvement anti-nucléaire avec beaucoup d’autres initiatives et organisations. Il est temps.

Notre but est d’être suffisamment forts après les prochaines élections fédérales pour pouvoir faire pression sur le vainqueur.

Si un gouvernement jaune-noir (libéral - conservateur) s’impose, nous seront peut-être obligés dans un premier temps de défendre le statut quo tant décrié avec les Verts, avant de reprendre l’offensive pour une réelle sortie du nucléaire après ce mouvement de défense.

Si le gouvernement rouge-vert (sociaux démocrates-verts) reste, il faut exercer suffisamment de pression pour obtenir un arrêt des centrales plus rapide que prévu.

Un rendez-vous important peut être la manifestation d’ouverture contre le prochain transport Castor vers Gorleben en novembre. Il aura lieu juste après les élections fédérales et peut servir à mesurer le potentiel du retour du mouvement anti-nucléaire. c’est pourquoi nous pensons qu’il est important de mobiliser dès aujourd’hui sur tout le territoire pour cette manifestation, pour donner un signal clair contre l’exploitation des installations nucléaires. Gardez les deux premiers samedi de novembre libres tant que la date n’est pas sûre.

Jusque là nous voulons, avec vous, faire en sorte que la campagne "Ausgestrahlt" rayonne vraiment pour arriver à une rapide fin des centrales irradiantes (rayonnantes).

* Ausgestrahlt, le titre de la campagne est difficilement traduisible, c’est un jeu de mots avec le verbe (aus)strahlen : émettre un rayonnement et le participe passé ausgestrahlt qui a aussi le sens de fini le rayonnement.

Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier STOPKamen31MAI

Interception sur l’autoroute à Kamen

Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier SchuelerAhaus9Juni2

Les lycéenNEs d’Ahaus

De : Querstellerin


commentaires :
Citation :
Complément

D’apres la presse du jours (TAZ) ils étaient 2000 a manifester lundi, le double de la semaine précédente. (lu sur X1000malquer : ici

Les containers sont chargés de plutonium et d’uranium avec lesquels ont peut faire des armes atomiques.

L’appel Ausgestrahlt en Francais en ligne : ici

Wir stellen uns quer überall !
Citation :
Qu’il soit civil ou militaire, le nucléaire tue.
ABANDON TOTAL DU NUCLEAIRE
source : http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=16026

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
 
Allemagne : Transports atomiques au prix d’un Etat policier
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Ecologie :: Nucléaire-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser