AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -21%
TOSHIBA 50UA3A63DG TV 4K UHD – 50″ (126 ...
Voir le deal
333 €

 

 RMI à la Réunion: Les condamnés au revenu minimum attendront

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

RMI à la Réunion: Les condamnés au revenu minimum attendront Empty
MessageSujet: RMI à la Réunion: Les condamnés au revenu minimum attendront   RMI à la Réunion: Les condamnés au revenu minimum attendront EmptyLun 6 Juin à 16:00

altermonde.levillage-INFOS-RHÔNE-lundi 6 juin 2005
RMI à la Réunion : Les condamnés au revenu minimum attendront

Le versement du RMI pas avant mardi à la Poste

Source : Les condamnés au revenu minimum attendront www.temoignages.re

6 juin 2005


Citation :
C’est au plus tôt mardi que les érémistes pourront toucher leur dû. Ces quelques jours de décalage révèlent encore davantage la précarité extrême dans laquelle vit un trop grand nombre de nos compatriotes.

Samedi, plus d’une centaine de personnes n’ayant droit qu’au revenu minimum d’insertion ont manifesté samedi leur colère quand elles se sont aperçues que le versement du RMI n’aurait pas lieu samedi mais mardi au plus tôt.

Selon la direction de la Poste, cette situation est due au fait que "depuis mars 2005, elle n’est plus la banque pivot pour le versement des prestations sociales par la Caisse d’allocations familiales", d’où la mise à disposition des fonds un jour plus tard à la Poste. La direction explique que le mois dernier, les érémistes ont pu toucher leur dû en avance, car "la CAF avait avancé la mise à disposition des fonds".

Des heures sous le soleil ou la pluie

Techniquement, on ne peut pas reprocher à la Poste de ne pas faire son travail. Mais au-delà de cette question de délai, la manifestation de samedi traduit l’extrême précarité dans laquelle se trouvent les dizaines de milliers de Réunionnais condamnés au revenu minimum ainsi que leur famille.

Un décalage de quelques jours suffit à provoquer l’exaspération d’une grande partie de notre population. On imagine facilement le désarroi dans lequel on peut se trouver après avoir patienté pendant des dizaines de minutes sous le soleil, sous la pluie ou dans un bureau surchauffé, serrés les uns contre les autres. À Saint-Benoît, comme sans doute devant d’autres bureaux de Poste de notre île, certains attendaient depuis 4 heures du matin.

Se dire que tout ce temps perdu samedi, il va falloir le reperdre encore mardi ou mercredi, comment ne pas se sentir floué ? Et quel projet d’avenir peut-on avoir quand à chaque début de mois, il ne reste rien à économiser ?

Un droit : survivre

C’est la situation vécue par un trop grand nombre de nos compatriotes, exclus du monde du travail, et qui sont pour le moment condamnés à survivre avec des revenus minimums : RMI aujourd’hui, minimum vieillesse plus tard car comment imaginer qu’ils puissent un jour réunir 40 années de cotisations salariales afin de pouvoir bénéficier d’une retraite ? Entre samedi et au plus tôt mardi, des dizaines de milliers de personnes n’auront rien, et devront uniquement se contenter de survivre. À partir de mardi pour les plus chanceux, ils auront le droit d’aller faire la queue, souvent plus d’une heure, pour pouvoir toucher le maigre revenu avec lequel ils devront se nourrir, se loger et payer leurs factures, en espérant qu’il reste suffisamment pour tenir jusqu’au prochain versement.

C’est cette injustice qui est imposée tous les mois, depuis des années, à tous les Réunionnais condamnés à vivre avec le revenu minimum.

Manuel Marchal
source : http://altermonde.levillage.org/article.php3?id_article=2940

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
RMI à la Réunion: Les condamnés au revenu minimum attendront Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
 
RMI à la Réunion: Les condamnés au revenu minimum attendront
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Travail, emploi et précarité-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser