AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Une precaire interdite de rmi en greve de la faim

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Une precaire interdite de rmi en greve de la faim   Mer 12 Juil à 21:09

Citation :

Une precaire interdite de rmi en greve de la faim

mercredi 17 mai 2006 par collectif rto

Bonjour,

"En France la loi prévoit que le parent accompagnant d’un enfant lourdement handicapé quitte son emploi ou en soit dégagé pour que son enfant puisse bénéficier de l’AES 6eme catégorie permettant à ce parent d’assurer les soins et l’éducation de cette enfant. Or au décès de l’enfant l’allocation est immédiatement interrompue laissant le parent aidant dans une complète misère matérielle et humaine. Pas de droit sociaux pas d’allocation chômage pas de droit sécu pas de possibilité de reconversion professionnelle, un complet déni du travail accompli.

Ce travail invisible, source de richesse non pris en compte dans les PIB des états est en général fourni par les femmes .....Violence contre les personnes handicapées et violence institutionnalisée contre les femmes

Je viens de prendre soin de mon enfant qui est décédée à l’age de 11 ans. J’ai été contrainte, me trouvant sans aucune ressource ni droit sociaux après le décès de mon enfant de reprendre une activité d’aide soignante alors que j’étais dans un état de désespoir qui ne me permettait absolument pas de travailler. 6 mois plus tard j’étais en arrêt maladie .A ce jour comme je n’ai aucune reconnaissance de mon travail auprès de mon enfant, je n’ai plus droit aux indemnités journalières alors que je suis toujours en arrêt maladie. J’ai donc demandé le RMI. Et comble de cynisme Il me faut tenir 4 mois avec 110,15 euros : (MAI 00, JUIN, JUILLET et AOUT 110,15 euros) car mes ressources des 3 mois précédant (Février 633,69euros, Mars 657,16euros, Avril 445,93 euros) ne sont pas neutralisées car ce sont de indemnités journalières et non des droit assedics.

J’ai commencé depuis Samedi une grève la faim qui va se poursuivre tant que le montant de mon RMI ne me sera pas accordé intégralement. Je revendique la possibilité de me soigner dignement, de faire un bilan de compétences et de pouvoir choisir mon insertion dans le cadre du RMI. Pourriez vous me soutenir dans cette action afin que la violence agie contre les précaires ne soit plus ensevelie sous notre silence.

Sylvie EPAUD

http://www.collectif-rto.org/article.php3?id_article=150
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Une precaire interdite de rmi en greve de la faim
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Loi 2002/La grève de la faim/Miterrand/Voix du Nord
» La voyelle interdite
» Dean Koontz - La maison interdite
» [Film] La Cité Interdite
» Photo interdite???

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Travail, emploi et précarité-
Sauter vers: