AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Destins clandestins : les réfugiés après Sangatte.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Destins clandestins : les réfugiés après Sangatte.   Dim 14 Mai à 0:41

Citation :

Destins clandestins : les réfugiés après Sangatte.

Travail réalisé entre février et juin 2005 à Calais *.


Le très controversé centre d’accueil des réfugiés de Sangatte, près de Calais, a été fermé en novembre 2002. Une décision démagogique, parfaitement inefficace, et de plus désastreuse pour les réfugiés Afghans, Irakiens, Soudanais, etc., qui continuent d’affluer par milliers, chassés de leurs pays par la guerre, la famine ou l’oppression, attirés par les promesses d’un Occident prospère et démocratique. Ceux qui se pressent à Calais - premier port transmanche - veulent se rendre en Angleterre, dont le marché du travail et la politique d’immigration réputée libérale leur fait miroiter une nouvelle vie plus digne. Ici, sans législation ni structure d’accueil adaptées, ils se voient condamnés non seulement à la clandestinité, mais aussi à la misère, à la peur et à l’humiliation. Aucun hébergement n’est prévu pour eux : sur la route de l’exil depuis des mois, hommes, femmes et enfants doivent dormir dehors, ou dans des squats sordides qui ne les abritent que des regards, où ils ne peuvent ni se chauffer, ni se soigner, ni même se laver. Un collectif de soutien d’urgence pallie aux besoins alimentaires et sanitaires les plus aigus, mais ni la ville de Calais, ni l’état n’apportent la moindre assistance - bien au contraire : les "clandestins", que par un étonnant phénomène d’inversion, nous ne considérons pas comme des personnes en danger qui sollicitent notre protection, mais comme une menace mal définie dont il faudrait se protéger, sont sans cesse harcelés, traqués, maltraités... A Calais, c’est à dire sur le pas de notre porte, en 2005, les Droits de l’Homme et la dignité humaine sont bafoués à chaque instant par les autorités françaises.

Visiter le site

http://www.prioriteouverture.com/pages/calaispag.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Destins clandestins : les réfugiés après Sangatte.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle : Le bonheur est dans l'après
» après moult essais, CR ne trouve pas les repères
» Réapparition mystérieuse 20 ans après le naufrage
» Merci de signer ici après avoir lu le règlement, quel est le plus de ce forum et constitution en association !
» Portrait dessin d'après photo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Immigration et droit d'asile-
Sauter vers: