AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 15-16 avril, Cherbourg : création d’un village autogéré ...

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: 15-16 avril, Cherbourg : création d’un village autogéré ...   Lun 23 Jan à 22:15

Citation :

Appel à la création d’un village autogéré, anticapitaliste et anti-nucléaire

Nous vous proposons la construction d’un village autogéré anticapitaliste et anti-nucléaire (dans la lignée des villages no border, VAAAG, place des résistances,...) en parallèle du rassemblement international à Cherbourg (les 15/16 avril) contre la construction de la nouvelle centrale nucléaire EPR et la triste commémoration des 20 ans de la catastrophe de Tchernobyl.

Basés sur des principes autogestionnaires de décroissance et de respect de l’être humain, les énervés-ées consructifs-ves sont actifs-ves sur des actions et événements militants pour un autre futur. Etant donné la situation actuelle, nos luttes sont principalement axées sur l’anticapitalisme et l’anti-autoritarisme. Des énervés-ées constructifs-ves vous invitent donc à une réunion pour la création et l’organisation du Village Autogéré Anticapitaliste Anti-Nucléaire (VAAAN), le 18/19 février à 14h au local de la CNT de Poitiers (20, rue Blaise Pascal).

Pourquoi ce village ? Pour apporter soutien au rassemblement de Cherbourg, sans se contenter d’une simple manif, car il nous semble que la lutte contre le nucléaire est indissociable de la lutte contre le système actuel. Nous pensons que lutter contre le capitalisme et contre toute forme d’autorité remet en cause la logique de production massive d’énergie dangereuse. La politique de profit et de croissance aveuglante nécessite aujourd’hui une prise de conscience rapide ainsi qu’une recherche active d’un autre mode de vie. Nous vous proposons donc de construire une zone d’autonomie temporaire. Espace fondé sur des valeurs anti-nucléaires, anti-autoritaires, anti-militaristes, libertaires, de décroissance, d’égalité et de solidarité entre les peuples et les individus.

On espère être nombreux-ses pour construire ensemble ce projet. La lutte continue ! Partageons nos énergies et créons nos rêves !

P.S. : merci de faire passer le message à toutes vos affinités, vous pouvez aussi laisser vos contacts, idées, propositions, matos....sur le forum http://vaaan.actifforum.com , pour tous renseignements supplémentaires écrire à vaaan@no-log.org

De : thyl
mercredi 18 janvier 2006

http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=22338
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Re: 15-16 avril, Cherbourg : création d’un village autogéré ...   Mar 21 Mar à 15:24

Citation :

Village autogéré anticapitaliste et anti nucléaire

Appel a un Village Village Autogéré, Anticapitaliste et Anti-Nucléaire contre l'EPR Les 14, 15, 16 et 17 avril, a Cherbourg Le collectif VAAAN est composé d'individuEs et d'organisations politiques, syndicales et associatives. Il s'est constitué pour mettre en place un village anti-capitaliste, auto-géré et antinucléaire, afin d'élargir le rassemblement proposé par le collectif stop-epr contre la relance du programme nucléaire français (l'EPR est la nouvelle génération de réacteur nucléaire), à Cherbourg les 15 et 16 avril 2006. Il appelle à l'auto-organisation, contre la société nucléaire, sous la forme d'un lieu de vie temporaire et d'échanges inter-luttes. Le village se veut un espace de construction, d'expérimentation, d'échanges et d'actions, selon des pratiques et des finalités libertaires. Il s'inscrit notamment dans la continuité des expériences du VAAAG, des "no-border", et de "Place des résistances"... Dans un monde capitaliste, le nucléaire tient une place centrale et motrice. C'est dans ce sens que les industriels, les nucléocrates, les gouvernants, relancent le programme, dans le but de faire durer ce monde et de prolonger leur propre domination et leur enrichissement. Cela en se cachant derrière l'étiquette pseudo-écologique du développement durable. La lutte contre le nucléaire est donc indissociable de la lutte contre le système capitaliste qui a permis son existence. On ne peut combattre le nucléaire civil et militaire sans combattre la société qui l'a produit. Parce qu'il est une source d'énergie inouïe et parce qu'il a une capacité de destruction énorme, le nucléaire est synonyme de pouvoir.La recherche et la concentration du pouvoir, associées à la logique de profit ont permis à l'industrie nucléaire d'émerger et d'imposer ses intérêts économiques et militaires à tous les niveaux de l'État et de la société.La sortie du nucléaire impose donc une autre vision des rapports humains, ainsi qu'une organisation de la société, basée sur des pratiques anti-autoritaires, horizontales et autogestionnaires. Sous couvert de l'aspect civil, le nucléaire militaire, demeure un danger à l'échelle mondiale. Les essais pratiqués par Hiro-chirac et d'autres sont facteurs de catastrophes humaines et écologiques. Les grandes puissances continue de fabriquer des bombes meurtrières. De nouveaux pays sont de plus en plus nombreux à se doter de l'arme atomique. On assiste à une prolifération de nouvelles bombes, de plus petite portée, destinées a des frappes "chirurgicales", qui ne sont plus faites seulement dans une optique de dissuasion, mais pour être utilise comme armes "classiques" d'attaque dans des conflits internationaux, faisant planer la menace de voir ressurgir les centaines de milliers de morts d'Hiroshima et Nagasaki. Face a l'impasse inéluctable que constitue la dépendance aux énergies non-renouvelables et dangereuses, et aux matières premières, épuisables, aux déchets ingérables, d'autres énergies et une autre société s'impose : Des énergies renouvelables et non-polluantes, une société écologiquement responsable et en rupture radicale avec le productivisme et la logique suicidaire de profit. Le VAAAN s'inscrit dans la continuité des luttes anti-nucléaires (Malville, Chooz, Golfech, Plogoff, Barp, stop-Bure, le carnet...). Ces luttes n'ont rien a attendre d'une stratégie électoraliste ou de lobbying envers les élus. Rappelons les multiples cautions que certains écologistes ont donnés au développement du nucléaire (signature des décrets d'application du melox en 99, de ceux du laboratoire expérimental de Bure, non opposition a l'implantation de l'EPR en basse-normandie). On ne peut refuser le nucléaire sans remettre en question le système capitaliste et étatiste. Nous invitons tous les individus et toutes les organisations se reconnaissant dans cet appel a participer au village, aux actions et aux manifestations a Cherbourg du 14 au 17 avril 2006 Nous invitons les individus, les organisations politiques, les syndicats, les collectifs et les associations a signifier leur participation active au VAAAN en envoyant un mail a vaaan@no-log.org avant le 10 mars 2006.

anonyme article:52106 collectif vaaan
le lundi 27 février 2006 à 11h42

http://paris.indymedia.org/article.php3?id_article=52106
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
15-16 avril, Cherbourg : création d’un village autogéré ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Helene COOPER (Liberia/États-Unis)
» Avril 2009 : animaux de Pâques
» Photo(s) du Titanic à Cherbourg le 10 avril 1912
» Création Perso Spé : Altaïr (Assassin's Creed)
» [Topic Unique] Lyon 6, 7, 8, 9 & 10 Avril 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Suggestions d'actions :: Nord Ouest-
Sauter vers: