AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 répression contre les lycéens par les vigiles de Beaubourg

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

répression contre les lycéens par les vigiles de Beaubourg Empty
MessageSujet: répression contre les lycéens par les vigiles de Beaubourg   répression contre les lycéens par les vigiles de Beaubourg EmptyDim 15 Mai à 14:05

bellaciao-dimanche 15 mai 2005
Répression contre les lycéen-ne-s par les vigiles de Beaubourg samedi 14 mai.
Citation :

Arrêt de la répression contre les lycéen-ne-s de la coordination nationale.

A ceux qui veulent fliquer les lycéen-ne-s, les lycéen-ne-s répondent résistance

Aujourd’hui samedi 14 mai, les lycéen-ne-s de la coordination nationale avaient décidé à la suite de l’AG de jeudi soir après la manif de faire une campagne d’affichage dans les rues de la capitale pour informer la population de leur état de mobilisation contre la reforme Fillon, la répression sur le mouvement lycéen-ne-s et leur refus de venir en cours le lundi de pentecôte.

Si le collage d’affiches s’est bien passé lors du départ de la fac de Jussieu, la traversée de Paris s’est mal finie pour eux aux abords du centre Georges Pompidou. Les vigiles de Beaubourg n’ont pas apprécié leurs affiches sur une rampe d’accès du bâtiment.

Trois lycéen-ne-s ont été interpellés, puis conduits dans le centre de sécurité du bâtiment. Nous avons été tout de suite avertis par téléphone par les autres lycéen-ne-s présents avec eux de leur arrestation. La responsable administrative de Beaubourg n’a pas souhaité déposer plainte contre eux. Heureusement, car les trois lycéen-ne-s interpellés ont déjà écopé de garde-à-vue pour occupation de l’annexe de l’Education Nationale, pou deux d’entre eux, et pour l’occupation du rectorat de Bobigny pour un autre.

Un groupe de soutien s’est très vite constitué d’une trentaine de lycéen-ne-s et responsables syndicaux, et de la FCPE et d’une élue des Verts de Paris. Le responsable de la sécurité de Beaubourg, le « très méchant » dans cette histoire, les a obligés a la corvée de TIG par le nettoyage à la lance à incendie du mur du centre Pompidou. Ils ont dû se rendre après au commissariat de Beaubourg pour récupérer une contravention pour motif « Apposition d’affiches sur le revêtement de la voie publique au moyen de colle (article 89-2 du règlement sanitaire de la Ville de Paris)

Une procédure devant le Tribunal de Police pourrait être retenue contre eux. Nous dénonçons cette répression contre les lycéen-ne-s de la coordination pour trois affiches A3, même si le risque de convocation risque d’être nul.

Vu le nombre d’affichage sauvage dans Paris par les ouiouistes à la Constitution Européenne. Nous disons non à la répression du mouvement lycéen.

Un Parent
source : http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=14967

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
répression contre les lycéens par les vigiles de Beaubourg Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
répression contre les lycéens par les vigiles de Beaubourg
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pression sur mouture café dans le pf
» [2250] Contre roi des tombes
» [1717 pts] contre roi des tombes v7
» La contre-façon de produits dérivés ...
» à contre-jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: De l'enseignement ...-
Sauter vers: