AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Boycott des produits israéliens : Soutien à Sakina et Philip

Aller en bas 

Boycott des produits israéliens : Soutien à Sakina et Philip
Oui
0%
 0% [ 0 ]
Non
0%
 0% [ 0 ]
Ne se prononce pas
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 0
 

AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
avatar

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

MessageSujet: Boycott des produits israéliens : Soutien à Sakina et Philip   Ven 7 Oct à 0:24

altermonde-levillage-Reçu de Gélinotte-jeudi 6 octobre 2005
Boycott des produits israéliens : Soutien à Sakina et Philippe

Citation :
BOYCOTT DES PRODUITS ISRAELIENS : SOUTIEN A SAKINA ET PHILIPPE QUI ONT FAIT APPEL D’UNE CONDAMNATION INIQUE

Nous vous appleons à soutenir par tous les moyens (articles à la presse, présence à leur procès vendredi à Bordeaux), nos amis Sakina et Philippe, qui ont fait appel d’un jugement qui les condamnait à une amende, comme de vulgaires délinquants, pour avoir mis des autocollants "boycott" sur des produits made in Israël dans un supermarché de Bordeaux. Ci-dessous leur communiqué.


"Pourquoi faire appel du jugement sur l’appel aux boycottages des produits de l’occupation

Permettez-nous un bref développement pour faire comprendre notre décision de faire appel. À première vue, la sentence en première instance du 4 mars 2005, nous condamnant à une amende de 300 € chacun, aurait semblé un "moindre mal" devant nous procurer une certaine satisfaction. Mais notre action pacifique n’était en rien une aventure d’adolescents en mal de sensations fortes, et il nous a paru inacceptable de baisser les bras.

1 - Nos collages ont été réalisés de manière pacifique et ne peuvent en aucun cas être considérés comme des actes délinquants (cf. notre accusation abusive de dégradation volontaire de biens d’autrui).

2 - Notre action doit être replacée dans la campagne internationale du boycottage des produits israéliens, relayée à ce jour par 174 organisations politiques, syndicales et associatives, multinationales et palestiniennes, ceci aussi longtemps que l’État d’Israël bafouera le droit international et toutes les résolutions de l’ONU, sera en infraction constante avec la législation européenne relative à la traçabilité des produits.

3 - Notre choix de faire appel doit être aussi remis dans le contexte actuel d’attaques tous azimuts envers toutes les démarches militantes, qu’elles soient associatives ou syndicales.

Notre volonté est de ne pas rester passif en présence de ces offensives en limitant nos actions.

4 - Enfin, nous souhaitons continuer à alerter et militer pour que les associations, partis politiques, organisations syndicales et individus relaient cette campagne de boycottage. Cette dernière est particulièrement importante pour obtenir la fin de la domination israélienne pleine de morgue, écrasant tout un peuple. C’est la seule action à la portée des gens sans POUVOIR et elle donne une image précieuse d’action pacifique.

Nous vous invitons donc à être présents le jour de notre jugement en appel, le vendredi 7 Octobre 2005 à 14 h. devant la 3ème chambre des appels correctionnels de la Cour d’Appel de Bordeaux, située Place de la République."

Pour Palestine 33 Sakina Arnaud Philippe Destandau
source : http://altermonde-levillage.nuxit.net/article.php3?id_article=3846

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Boycott des produits israéliens : Soutien à Sakina et Philip
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Engins israéliens, galerie photos n°1
» Vends Autavia heuer idf PVD militaire ( commandos israéliens)
» YatooDiscount - vente Produits Dérivés Comics - jeudi 23 septembre - 20h
» Produits dérivés... ou comment se ruiner par amour pour Jane
» Produits transformers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Boycotts-
Sauter vers: