AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 La Marseillaise apprise dès la primaire

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

La Marseillaise apprise dès la primaire Empty
MessageSujet: La Marseillaise apprise dès la primaire   La Marseillaise apprise dès la primaire EmptyVen 26 Aoû à 19:06

NOUVELOBS.COM | 26.08.05 | 17:36
La Marseillaise apprise dès la primaire

Rentrée. L'apprentissage de la Marseillaise et de son histoire est obligatoire à partir de la rentrée 2005 dans les écoles primaires. Une mesure contestée par certains syndicats.

Citation :
L'apprentissage de la Marseillaise, l'hymne national français, et de son histoire est obligatoire à partir de la rentrée 2005 comme le prévoyait la loi Fillon d'avril alors que certains instituteurs dénoncent une mesure "idéologique".
La circulaire de rentrée, publiée mercredi 25 août, précise que le primaire "offre un enseignement d'éducation civique qui comporte obligatoirement l'apprentissage de l'hymne national et son histoire".

Les grands symboles nationaux

L'enseignement des grands symboles nationaux de la France et de la République (hymne, drapeau, fête nationale etc.) était déjà inclus dans les programmes officiels du primaire depuis 2002. Mais les paroles de l'hymne n'étaient cependant pas systématiquement apprises jusque là.
Pour Gilles Moindrot, secrétaire général du principal syndicat des enseignants de primaire, le SNUipp-FSU, cette mesure est "dérisoire" par rapport à la lutte à mener contre l'échec scolaire mais elle est selon lui "légitime pour donner aux enfants le sens d'une appartenance à une communauté".
Il note qu'"une présentation sans aucune aide historique serait dangereuse" face à des paroles comme "sang impur" ou "bras vengeur".
Luc Berille, secrétaire général du SE-Unsa dénonce pour sa part une décision "idéologique et non pédagogique" qu'il compare à la récente loi sur la "présentation positive du colonialisme".
Selon lui, "on est dans un exercice de perroquets consistant à répéter des mots incompréhensibles si on ne les remet pas dans un contexte historique".

En 1792

Le "chant de guerre pour l'Armée du Rhin" fut composé en 1792, après la déclaration de guerre de la France à la Prusse et à l'Autriche, par un capitaine du génie, Claude Rouget de Lisle. Il changea de nom après avoir été adopté par les volontaires marseillais qui participèrent à l'insurrection révolutionnaire des Tuileries le 10 août de la même année.
L'hymne guerrier devint national en 1879 sous la IIIe République et fut chanté dans les écoles. Son statut fut confirmé dans les Constitutions de 1946 et 1958.
Plusieurs hommes politiques, du PS à l'extrême droite, se sont indignés ces dernières années que l'hymne ait été sifflé lors d'un match France-Algérie et qu'il soit mal connu de la jeunesse.
L'enseignement de l'hymne est obligatoire dans plusieurs pays européens (Grèce, Russie, Turquie, Serbie, Autriche, Pologne notamment).
En revanche, il n'existe aucune obligation de ce type pour le "God Save the Queen" britannique, la "Brabançonne" belge ou le Wilhemus néerlandais. En Espagne, ce type d'enseignement a été supprimé car il évoquait la dictature.
Figurant également dans la loi Fillon, l'enseignement du fait religieux, déjà pratiqué dans beaucoup d'établissements, n'a pas été formalisé dans la circulaire de rentrée. "Nous devons avoir une analyse de fond sur le contenu de cet enseignement, qu'il soit inscrit dans la formation des enseignants", a expliqué le cabinet de Gilles de Robien, sans préciser s'il apparaîtrait dès la prochaine rentrée.
source : http://permanent.nouvelobs.com/societe/20050826.OBS7659.html

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
La Marseillaise apprise dès la primaire Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

La Marseillaise apprise dès la primaire Empty
MessageSujet: Re: La Marseillaise apprise dès la primaire   La Marseillaise apprise dès la primaire EmptySam 27 Aoû à 17:19

hns-Brest le 26/08/2005, Communiqué de l'UDB
Nos enfants sont censés apprendre qu'il faut "qu'un sang impur abreuve nos sillons"

Citation :
L'enseignement des symboles de l'Etat français était certes déjà inclus dans les programmes officiels du primaire depuis 2002, mais les paroles de l'hymne n'étaient cependant pas systématiquement apprises jusque là (on notera d'ailleurs que, dans nombre d'Etats tels le Royaume-Uni, la Belgique, les Pays-Bas ou l'Espagne, il n'existe aucune obligation de ce type).

L'UDB considère qu'il est aberrant et monstrueux que ce chant guerrier, aux paroles de violence et de haine (« …Qu'un sang impur abreuve nos sillons… », « …Quoi, ces cohortes étrangères feraient la loi dans nos foyers… », « … S'ils tombent, nos jeunes héros, la France en produit de nouveaux, contre vous tout prêts à se battre… », « … Amour sacré de la Patrie, conduis, soutiens nos bras vengeurs… », « … Que tes ennemis expirants voient ton triomphe et ta gloire… ») puisse être enseigné à de jeunes enfants ! Cet hymne ne présente d'intérêt que pour les historiens et ne saurait constituer un élément fédérateur pour les habitants de l'Hexagone ni, a fortiori, un vecteur d'intégration pour les populations immigrées.

L'UDB ne peut que se déclarer vivement inquiète face à une décision, qui, après le vote de la loi sur « la présentation positive du colonialisme », traduit la volonté de colorer de manière encore plus nationaliste les programmes d'enseignement.

L'UDB agira pour que la Bretagne, terre de tolérance, de paix et d'ouverture sur l'Europe et le monde, soit épargnée par les délires chauvins de Fillon et consorts.

Ronan Divard, Mouezh UDB /Porte-parole de l'UDB (contacts : ronan.divard@wanadoo.fr ; 02 98 07 01 32, 06 32 29 30 84)

Lu sur ABP

Source/auteur : UDB
Mis en ligne le samedi 27 août 2005, par Le Barde
source : http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=6738

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
La Marseillaise apprise dès la primaire Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La Marseillaise apprise dès la primaire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» entraide primaire/secondaire/c-gep >maths
» couleurs primaire
» Savonnerie Marseillaise
» Recherche fermenteur primaire en plastique de 50L
» Forêt primaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: De l'enseignement ...-
Sauter vers: