AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Antipub : deux activistes au commissariat ...

Aller en bas 
AuteurMessage
FleurOccitane
Rang: Administrateur


Nombre de messages : 5959
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 30/04/2005

Antipub : deux activistes au commissariat ... Empty
MessageSujet: Antipub : deux activistes au commissariat ...   Antipub : deux activistes au commissariat ... EmptyDim 31 Juil à 14:37

Citation :

Antipub : deux activistes au commissariat après avoir été dénoncés par un passant

En action jeudi dernier

Hé oui d'habitude souvent les passants nous soutiennent mais là la preuve est faite que parfois ça peut être le contraire, mais lisez la suite.

Nous nous étions donné rendez-vous et nous avons commencé à nous diriger vers Bastille vers 20h45, en ouvrant les panneaux, chiffonnant les affiches en les tirant hors des supports, collant des tracts, et écrivant quelques slogans : "l"horreur publicitaire" sur une affiche de film d'horreur, "violence contre les femmes" sur celle avec des longues jambes, de ce film d'action, là.

On se dirige alors vers gare de Lyon et on attaque quelques panneaux France rail publicité (qu'on ne sait pas ouvrir, tiens), avec sur celle de Questions de femmes : "les femmes se posent d'autres questions", Glamour : "vidée de toute substance humaine", et Capital : (le) Capital - isme ne s'effondrera pas tout seul.

Ensuite direction Austerlitz et le 5ème pour rentrer tranquillement chez nous. A Censier on ouvre une aubette et on écrit "instrumentalisation de la femme". Arrive alors un passant, zélé, qui nous dit qu'il nous a vus et qu'on doit rester là ; je lui demande s'il est de la police pour nous demander ça, il élude la question mais nous dit que pour l'instant on doit rester là, le temps qu'il passe un coup de fil sur son portable. Il appelle la police.

On fait le geste de s'éloigner, mais il attrape mon vélo et ne le lache pas. On décide d'attendre la police car il est hors de question que je laisse mon vélo entre ses mains. La police arrive et il leur explique qu'il fait ça souvent, d'aider la police, qu'ils le connaissent, et qu'il nous a pris en flagrant délit de barbouillage. On dit aux flics que notre méthode est non dégradante, et l'un d'eux nous confie que, comme on est de bonne foi, ça ne devrait pas porter à conséquence.

Un peu plus tard nous sommes emmenés en panier à salade au commissariat du 5ème, où l'on poireaute 40 minutes avant de faire notre déclaration. Nous devons y repasser le lendemain matin pour connaître la décision du procureur.

Conclusion : ne jamais rester à proximité d'un panneau libéré, mettre d'abord de la distance et discuter après. Les collabos ça existe (encore), la preuve est faite.

Pffffff ! ! !

... Le lendemain :

Bon on est repassé au commissariat et on a attendu que l'officer puisse joindre le procureur. A un moment il nous a dit que s'il n'arrivait pas à le joindre dans 1/4 heure il nous laisserait repartir (supposément sans suite ?) mais il l'a joint finalement et nous a dit que les suites dépendraient du fait que JC Decaux dépose plainte ou pas.

Voilà ! à la merci de JC Decaux ! Amen !

Ah ! à un moment il nous a demandé une précision : faisons-nous partie du "collectif antipub" ? Est-ce une organisation officielle ? Réponse : oui en quelque sorte on fait partie du collectif, mais là on s'était donné rendez-vous entre nous (sous entendu : nous deux), et non, le collectif n'est pas une organisation officielle. OK, il retourne au téléphone avec le procureur.

Hum.

rjolly


Source/auteur : http://bap.propagande.org
Mis en ligne le dimanche 31 juillet 2005, par Ludo

http://www.hns-info.net/article.php3?id_article=6682
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Antipub : deux activistes au commissariat ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» J'aime deux choses
» [Collection] Nous deux
» Côte des Deux Amants, le matin, avec Annie et Danver
» nous deux
» [Mosby, Steve] Un sur deux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: Le capital au pouvoir :: Publicité-
Sauter vers: