AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Non aux licenciements massifs dans l’Education nationale !

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Non aux licenciements massifs dans l’Education nationale ! Empty
MessageSujet: Non aux licenciements massifs dans l’Education nationale !   Non aux licenciements massifs dans l’Education nationale ! EmptyMer 29 Juin à 15:56

samizdat-29/6/2005
Non aux licenciements massifs dans l’Education nationale !

L’Etat emploie de nombreux-ses non titulaires, en grande partie dans l’E. N. Là, comme ailleurs, la précarité se fait de plus en plus précaire. Vil mépris des personnes, conventions sociales et système de répartition bafoués…

Citation :
Autrefois, Maîtres Auxiliaires et garantis-es de réemploi. Hier, Contractuels-les, CDD entre 1 semaine et 10 mois. Aujourd’hui, Journaliers, Vacataires. Demain, Chômeurs-ses, comme l’annonce l’administration, pour la rentrée… alors que Villepin engage ” 100 jours pour l’emploi “!

Suite au dépôt d’une lettre adressée au Ministre, le jeudi 16 juin, et à la manifestation de ce mercredi 22 juin, les non titulaires ont obtenu d’être reçus-es en délégation par la Division des Personnels du ministère, mercredi prochain, 29 juin, à 15 heures.

Rassemblement de soutien à la délégation et manifestation mercredi 29 juin, à 14 heures 30, M° Solférino ! Une AG (Bourse du Travail, M° République) suivra la manif. Dans 100 jours, il sera facile de vérifier si Villepin a tenu son pari : en septembre, ce sera le moment ou les précaires qui dépendent directement du gouvernement, les non titulaires de la fonction publique, pour beaucoup dans l’Education nationale, sauront s’ils-elles sont réemployés-es ou chômeurs-ses.

En septembre, nous donnons rendez-vous à Villepin, mais comme on est jamais mieux servi que par soi même, utilisons ces deux mois à mobiliser les non titulaires avec les titulaires pour imposer le réemploi et le maintien du salaire de tous, pour interdire les vacations, pour refuser qu’une grande partie des personnels de l’éducation nationale soient des travailleurs-ses sacrifiés-es, méprisés-es…

Des contractuels-les TOS, des CES, licenciés-es ou aux emplois encore plus inacceptables - pour cause de décentralisation, de LOLF ou de plan de cohésion sociale - des profs bouche-trous, des vacataires travaillant à trois sur un poste complet (6 h/hebdo).

Plus de contrat de travail, pas de cotisation à la caisse retraite, plus de droits, pas d’argent pour survivre, payes versées 2 à 4 mois après la prise de fonction… ça ne peut plus durer. Proposons aux parents d’élèves de dénoncer ces conditions inhumaines, dont les élèves subissent, directement, les graves conséquences.

Signons et faisons signer la pétition de soutien, dans nos établissements et autour de nous. De Robien nous écoutera et dialoguera, à ce qu’il dit …

Collectif des Non Titulaires
http://cdnt.idf.free.fr
contact : victor.diaferia@wanadoo.fr
source : http://infoblog.samizdat.net/page.php?p=2375

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Non aux licenciements massifs dans l’Education nationale ! Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Non aux licenciements massifs dans l’Education nationale !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Education nationale: les questions qui fâchent
» Festins secrets, Pierre Jourde
» [Flaubert, Gustave] L'Éducation sentimentale
» La relève ?
» Comment détruire l'Education Nationale!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: De l'enseignement ...-
Sauter vers: