AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Les profs appellent à la grève

Aller en bas 
AuteurMessage
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Les profs appellent à la grève Empty
MessageSujet: Les profs appellent à la grève   Les profs appellent à la grève EmptyMer 4 Mai à 12:21

rtlinfo- 04/05/05
Les profs appellent à la grève
Citation :
Les profs appellent à la grève 282954 Manifestation de lycéens dans les rues de Nice, le 24 février 2005 (AFP, P.Guyot)

Les cours ne devraient pas être assurés le lundi de Pentecôte dans la plupart des écoles, des collèges et des lycées. Information RTL : l’intersyndicale enseignante va lancer ce mercredi un appel à la grève pour tous les personnels de l’Education nationale le 16 mai. Elle attend le ralliement du Sgen-CFD qui consulte en interne ses adhérents ce matin.

Grève en vue dans l'enseignement
A quoi va ressembler le lundi de Pentecôte, dans moins de deux semaines maintenant ? Une certitude : ça ne sera pas un jour férié, et ce ne sera pas un lundi normal non plus. Dernier développement de ce dossier hautement polémique. Dans les écoles, collèges et lycées, la plupart des cours ne devrait pas être assurée. RTL vous le révélait dès mardi soir. L’intersyndicale enseignante s’apprête à lancer ce mercredi (4 mai) après-midi un appel à la grève, pour tous les personnels de l'Education nationale le 16 mai. La FSU majoritaire (qui regroupe le Snes et le Snuipp), l’Unsa Education et la CGT ont déjà pris leur décision. Ils attendent juste le ralliement du Sgen-CFDT qui consulte ce matin en interne ses adhérents.

Ecoles primaires, collèges, lycées : si les établissements devaient accueillir les élèves, en revanche les cours ne seront pas assurés. Invité de RTL mercredi matin, François Fillon s’est déclaré confiant vis-à-vis de l'organisation du lundi de la Pentecôte travaillée dans l'enseignement. Evoquant le mot d’ordre de grève des syndicats enseignants, le ministre de l'Education nationale a déclaré : "Ce sera moins le bazar qu'on ne l'imagine". Et d’ajouter : "On verra. Il n'y a pas, depuis plusieurs années, de grèves extrêmement suivies dans l'Education et je pense que beaucoup d'enseignants seront à leur poste, même sans enthousiasme".

Un rappel : la Fédération de parents d'élèves (FCPE) ne changera pas la date de son congrès annuel qui se tient traditionnellement le lundi de Pentecôte, et appelle les parents à ne pas envoyer les enfants à l'école ce jour-là. Dans les établissements, chacun tente d'anticiper cette journée pas comme les autres.

Les profs appellent à la grève 282963 Pagaille en vue le 16 mai
Enseignement, transport en commun, Fonction publique…Savoir qui travaillera et qui ne travaillera pas, qui sera en grève ou pas le 16 mai, tient presque de l'exploit. La grève des enseignants va compliquer les choses, surtout pour les parents qui travaillent. Encore plus si les transports en commun sont perturbés, comme en Ile-de-France où les principales organisations syndicales appellent à la grève. C’est le cas à la RATP : faute d'un un accord avec la direction sur l'application de la journée de solidarité, la CGT, FO, la CFDT et l'Unsa appellent à un arrêt de travail de 24 heures ce jour sur l'ensemble du réseau. Le plus paradoxal, c'est qu'à la SNCF, tout sera normal. Les syndicats du rail, toujours enclins à se montrer à l'avant-garde, sont coincés : ils ont accepté de travailler une journée de plus par an, au rythme d'une minute 52 secondes supplémentaires par jour de travail...

On est aussi en pleine confusion dans les services publics. A EDF-GDF, quatre syndicats appellent à une journée "entreprises mortes". Les fédérations CGT, CGC, FO et CFTC des gaziers et électriciens appellent à une journée d'action de 24 heures le 12 mai pour la défense des salaires et des pensions. Dans le privé, c'est pareil. Citons Total, Auchan et Atac, par exemple. Chez les médecins, c'est la plus grande confusion : l'Ordre des médecins avait annoncé "un jour normal", tandis que le syndicat des généraliste MG France a invité les médecins à fermer leur cabinet le lundi de Pentecôte. Alors que les médecins exercent une profession libérale, le problème se pose aussi pour eux. D'abord parce qu'ils emploient des salariés, mais aussi parce que les tarifs de consultation changent pour les jours fériés. Autre difficulté : certaines entreprises ont décidé de donner un jour de congé à leurs employés. Dans les petites entreprises, les patrons s'arrachent les cheveux ou préfèrent ne rien changer.

Le 1er mai était symptomatique. Il a même réussi à faire oublier les revendications contre le chômage, les délocalisations, les salaires. On s'attendait aussi à des défilé proclamant le Non à la Constitution. Tout ça a été très discret. On ne parlait que de la Pentecôte, de TF1 et Bouygues qui gardent le jour férié, tout comme AXA assistance ou des banques comme la Société Générale. Ailleurs, il est clair qu'il y aura beaucoup d' absent au travail. Grève, mais plus souvent RTT.

Loïc Farge avec Philippe Roy-Contancin
source : http://www.rtl.fr/rtlinfo/article.asp?dicid=282947

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Les profs appellent à la grève Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wapasha
Langue pendue
wapasha

Nombre de messages : 4560
Localisation : Pays des Abers
Date d'inscription : 30/04/2005

Les profs appellent à la grève Empty
MessageSujet: Re: Les profs appellent à la grève   Les profs appellent à la grève EmptyMar 10 Mai à 1:49

bellaciao-lundi 9 mai 2005
Les "ambiguités" de la FCPE
Citation :
Classée "à gauche", avec la meme crédibilité que le PS, le Labour ou le SPD comme partis "de gauche", la FCPE cultive l’ambiguité sur sa position pour le 16 mai.

Dès le 1er avril, Dupont-Lahitte, le responsable de cette association, considérait, dans Libération, que les enseignants devaient saisir l’occasion pour faire de la "concertation pédagogique".

La FCPE conseille aux familles de ne pas envoyer les enfants à l’école. mais cette association estime que les enseignants doivent néanmoins travailler une journée supplémentaire !

Farid Hamana réedite l’exploit (Libération du 9 mai) :

Les enseignants qui ne seront pas grévistes pourront "consacrer ce temps à des actions pédagogiques ou de concertation entre eux".

On est à la limite de l’attaque anti-syndicale :

Misérables dirigeants de la FCPE, qui s’imaginent que les enseignants les ont attendus pour savoir comment ils doivent occuper la journée du 16 mai...

Quand à la PEEP, association classée à droite, elle se caractérise par son soutien, inconditionnel et obtus, au gouvernement.

Une bonne illustration des mirages de la "communauté éducative"....

De : VIVE LES VACANCES !
source : http://bellaciao.org/fr/article.php3?id_article=14750

@+

_________________
Les conséquences de ce qu'on ne fait pas sont les plus graves.
Marcel MARIËN 1920
Les profs appellent à la grève Ban_01
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les profs appellent à la grève
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment s'appellent les habitants de ...
» Cadeaux profs
» Les plus grosses bourdes de vos profs
» [Bassalah, Iman] Profs Academy
» Les profs

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Discutaction :: Parlons-en ... actualité et dossiers de fond :: Société :: De l'enseignement ...-
Sauter vers: